NO COMMENT … . MAIS ENCORE.

Cette semaine, petite balade pédestre. Nous croisons des cyclos aux abords du château de Bois-de-Lessines. Ils sont en VTT et vélo de route. Ils sont de l’entité. Nous les apercevons au loin. L’un d’eux a une fuite. Il répare. Met une nouvelle chambre et regonfle avec une bombe. Ils repartent après quelques minutes … .

Des cyclistes ne pourront plus dire que c’est toujours la faute aux autres. Les « CRADOS », pollueurs, inciviques sont parmi nous. Colère.

La chambre tout comme la bombe pouvaient rejoindre une poche jusqu’à la prochaine poubelle. Il y en avait d’ailleurs une à 20 mètres près de l’étang du château. Non, au lieu de ça, jetés dans l’herbe, ces deux accessoires se retrouvent dans la nature. Tout le monde sait à quel point le caoutchouc et l’aluminium ne se décomposent pas … du tout.

Dans un intitulé « LE WALLON N’A RIEN COMPRIS » en matière de déchets, VERS L’AVENIR avait vu juste. Présentement, ces wallons étaient bilingues à prédominance néerlandophone. C’est un détail qui veut dire que toute la Belgique est concernée par de tels comportement inadéquats. Nous n’en faisons pas une affaire linguistique, il faut le préciser.

Un PV ou une SAC serait d’environ 100€ à charge du responsable. Cela fait cher le jet de saloperies le long des routes !!! En attendant, c’est dans notre poubelle que ces saletés se retrouvent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s