UNE JONCTION A8, C’EST BIEN, MAIS QUID DU REMEMBREMENT ?

Photo. Vue du Chemin d’Ath vers Papignies/Wannebecq. Le chemin de terre est à l’endroit de la flèche. En face de l’habitation des NICAISE et il passe derrière les MARTIN.

D’ici, vous avec une vue sur le début du chemin repris à l’Atlas sous le n° 2 et sous l’appellation Ponchau. Il rejoint le Ponchau en dur de Wannebecq à Papignies. Il démarre de la Terraque en étant le n° 2 et devient n°1 après un tiers du parcours. Il reste n° 1 jusqu’au Marais de Wannebecq, presque la Cavée. En route, il croise les sentiers n°12, n°28, n°6, n°66, n°3, n°55, … et quelques autres. Ils n’existent plus pour une grande majorité. L’endroit dit :  » Le Cuirassier » n’aura pas tenu des siècles.  Il est devenu sinistré en matière de sentiers et chemins pour permettre à la jonction A8 de se développer. Et dire que la grande majorité des vététistes régionaux empruntaient cette voirie. Très certainement la plus longue et la plus belle en chemin de terre de l’entité. Plus de 3 km très certainement pour ainsi dire sans habitation. Souvent dans un état correct même si les agriculteurs y passaient régulièrement. C’est un vrai raccourci pour ceux qui viennent de Papignies et qui vont vers Lessines. Ils ne doivent pas emprunter le centre du village de Wannebecq. Soyons honnêtes, c’est une belle catastrophe. Quand vous pensez que le club de VTT est de Papignies, cela doit bien leur faire mal au cœur de voir ce bean’s. Et en plus, maintenant, il y a un pont. Un autre exemple, au-delà de la famille MARIAULLE et de DEBO, il y avait même des talus encastrés qui donnaient vraiment un super circuit pour les randonnées. C’était très bucolique.

Etat des lieux. Entre la Cavée et MARIAULLE, il y a encore des morceaux. Mais la totalité n’est plus praticable car les talus de la nouvelle route l’ont englobé.

Entre le Ponchau et la Terraque, il reste très bon jusqu’au moment où l’architecte n’a rien trouvé de mieux que de faire un rond-point sur son assise. Juste derrière les MARTIN.  Finalement, le SPW aura sacrifié un des plus beaux lieu de l’entité pour y mettre du béton. 10 mètres plus à droite et tout était parfait.

Et maintenant ? Est-il seulement question de remembrement. Car en effet, là ou des projets identiques ont été créés, de nouveaux chemins ont été réalisés. Il n’y en a déjà plus tellement, alors ne faudrait-il pas penser à ceux dont la mobilité lente : les marcheurs, les vélos, les loisirs, … souhaitent retrouver de quoi pratiquer hors des voiries exclusivement réservées aux véhicules à moteur.

Sans titre
En bleu le chemin de terre. En rouge la jonction avec une bifurcation vers Baxter à droite. En noir les endroits où le talus de la nouvelle route rompt la circulation sur le chemin. En gros, l’A8. En jaune, le pont qui reliera Papignies à Wannebecq.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s