SCHERLOCK MENE L’ENQUETE.

Merci à Pierre BOUTRIAUX, secrétaire de l’Entente Cycliste Acrenoise, pour l’extrait du journal.

Si vous êtes assidus à LCOW, vous devez donc savoir que nous sommes aussi rédacteurs de fiches relatives aux anciens cyclistes lessinois. (+ un site) Le tout est contenu dans une brochure dénommée : « TERRE DE CHAMPIONS ». Ce travail d’archivage nous prend énormément de temps pour remonter toute la carrière d’un coureur. Nos 50 premières fiches vont être complétées d’une quinzaine supplémentaires dans trois semaines, juste après les congés de Pâques. (un onglet se trouve en haut de site) Nous ne sommes pas encore au bout du bout et il est probable que nous serons entre six planches avant d’en avoir terminé. Nous avons plus de 300 coureurs en attente … . Et la plupart son décédés. Il est très difficile de relier les éléments que nous possédons. Pourquoi mettre à « la une » cet article de journal ? Simplement pour expliquer que notre « travail » de Sherlock Holmes est réellement minutieux. Fastidieux aussi quelques fois. Mais quand on aime, on ne compte pas. Et tout cela sans pouvoir employer les moyens utilisés par les policiers comme le registre national, les listes électorales, les registres de l’Etat Civil, … . La protection de la vie privée passe par là. Pour rappel, nous avons un numéro d’enregistrement auprès de la CPVP où notre livret est déclaré. (payant) Nous sommes également enregistré sur le site de la SABAM pour nous protéger des vols intellectuels. (gratuit) Alors partons de cette photo. On y voit le coureur DE BILDE gagner en juniors à Deux-Acren en mai 1968. On ne connait pas son prénom mais à la lecture du texte, il y est indiqué qu’il habitait Lessines jusqu’à ses dix ans. Première question, doit-on le considérer comme un coureur de Lessines alors qu’il habite Ruisbroeck ? C’est LA question. Dans nos listes, plusieurs coureurs n’ont pas habité Lessines depuis leur naissance ou ne sont pas nés à Lessines et nous les avons repris. Pourquoi pas l’inverse ? Pour le prénom, nous avons retrouvé un « André » habitant Anderlecht et né en 1951. Il devait avoir l’âge d’être junior en 1968. Par ailleurs, il a encore gagné d’autres épreuves en cette année-là. Regardons le maillot. La publicité mentionne « FIAT » « GARAGE ANTOINE » et « ZUUN ». Ce dernier terme fait penser au vélodrome de Zuun dans les années 1950. Zuun était aussi un café de Clabecq. Jusqu’en 1972, celui sur lequel nous portons notre attention a gagné à Huizingen, Leeuw St Pierre, Herne et Rebecq. Toutes des localités proches d’Anderlecht et de Clabecq. Sommes-nous occupés de parler de la bonne personne ? A ce stade, difficile de le dire. Il faudra encore consulter l’annuaire téléphonique. Peut-être même contacter des DE BILDE de Lessines pour demander des confirmations. Aller à Ruisbroeck n’est pas d’actualité. Comme vous le constatez, il ne suffit pas d’avoir une photo et un nom pour qu’une fiche puisse être rédigée en deux temps trois mouvements. Pour le moment, nous laisserons ces recherches en attente … jusqu’au moment où nous aurons vraiment l’envie de pousser les investigations à terme. Mais y arriverons-nous un jour ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s