ENTRETIEN 2 : MAXIME VEKEMAN DIRECTION LA FRANCE. @vekemanmaxime @vccaladois

Photo au GP Claudy CRIQUIELION.

Nous voici arrivés au second entretien site. Comme vous le savez, il y en aura moins que l’an dernier et ils ne seront plus aussi planifiés. Ils seront généralement publiés le weekend. Nous souhaitons aussi avoir un peu plus de latitude dans nos mouvements. A cette occasion, c’est le coureur de Marcinelle, Maxime VEKEMAN, qui a été contacté. Maxime a répondu immédiatement de manière positive pour participer à l’entretien. Nous l’en remercions. Suivi par LCOW depuis cinq ans, il nous a surpris quand il est parti en France à mi saison. Il était le porte drapeau de l’équipe TPALM. Alors, nous avons voulu savoir comment il allait et comment cela se passait dans son nouvel environnement. Vous allez le constater par vous-mêmes, tout va bien !!! Il semble motivé comme jamais. Nous espérons qu’il fera une belle saison en 2018.

Voici son entretien :

1. Capitaine de route chez TPALM, tu nous as surpris lorsque tu as annoncé quitter le team. Motivation ? Soucis ? … Tu peux nous en dire plus ? 

Oui, en effet, j’étais capitaine de route chez TPALM, aucun souci. C’est venu à cause d’une question de motivation et de renouveau, pour me relancer. Je devais me remotiver après six ans en Belgique. je voulais de nouveaux challenges.

vekemanimpanis2015
Au GP IMPANIS.

 

2. Resurprise quand tu annonces partir en France. Chez VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS où se trouve déjà Laurent EVRARD. (qui score fort !!!) Pourquoi pas un team belge ? Pourquoi justement ce team français ? 

C’est un team que Pascal DUEZ connaissait. Il connaissait bien le manager. Il savait que mon contrat à l’hôpital se terminait en juin et que je voulais un nouveau challenge. Je voulais de bonnes personnes et une bonne structure.

3. J’ai lu quelque part que tu travaillais en France. Tu peux nous en parler ? N’est-ce pas trop compliqué de pratiquer et de travailler ? 

Oui, bien sur, comme je travaillais en Belgique en 38h semaine. Je voulais travailler à 25h semaine. J’ai trouvé chez DECATHLON des avantages car mon contrat se modifie en nombre d’heures car c’est un contrat annualisé.

4. Dans la seconde moitié de saison, tu as participé à quelques épreuves en France. Tout s’est-il bien passé ? Les différences avec nos courses ? 

Tout s’est bien passé. J’ai du avoir un temps d’adaptation car il  y a une façon différente de rouler. Ensuite, j’ai pu faire de bons résultats en fin de saison.

5. VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS est peu connu chez nous. Tu peux nous le présenter ce team ? Tu peux nous parler de tes équipiers ? Question matos, c’est bon ? 

En effet, VILLEFRANCHE n’était pas connu. Mais il va être de plus en plus connu en Belgique vu que nous serons trois belges en 2018. C’est une super belle région ou le climat en été est agréable. (VEKEMAN, EVRARD et ?) Question matos, on aura un superbe vélo BIANCHI ARIA avec des roues DT SWISS carbone et nous sommes habillés de la tête aux pieds . Ils ont trois véhicules et deux camions.

max vekeman2017
Crédit Photo VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS.

6. Marcinelle, c’est terminé ?

Marcinelle, c’est en effet terminé. Juste de passage cinq jours depuis juin.

7. Es-tu encore parti pour nous faire une saison sur piste à Gand ou à … Grenoble ? 

Pour le moment, je ne sais pas encore. J’en ferai beaucoup moins entre novembre et décembre. Certainement un peu partout en France mais en janvier – février.

8. Quels sont tes projets pour 2018 ? Tu rouleras dans le team DN1, DN2, DN3 ? En France, c’est différent !!! Tu m’excuses si je suis un peu à côté de la plaque héhéhé. 

Les objectifs ne sont pas encore définis. Mais j’ai quelques courses en tête. Nous serons en DN2 et viserons la DN1 en 2019.

9. Tu dois certainement toujours suivre l’actualité de chez nous. Tu penses quoi de ces changements en continentales ou en Top Compet ? Le cyclisme belge te manque ? 

Je pense qu’ils devraient vraiment se poser les bonnes questions à la fédé belge ou wallonne. Beaucoup trop de courses disparaissent. Beaucoup moins de jeunes font du vélo. Je pense que la Top doit revoir son réglement et offrir une belle récompense au vainqueur comme il y a deux ans. Les changements en continentales seraient mieux comme en France ou elles sont toutes payées et ne plus avoir des continentales avec des mecs qui bossent sur le côté.

LCOW : Pour terminer, Maxime avait une question ouverte. Mais l’amour … du vélo en tête, il n’a pas trouvé de sujet à développer. Nous le remercions grandement d’avoir bien voulu participer. Pour avoir de ses nouvelles et de celles des autres belges, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du Team VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS. Il est bien tenu à jour. Il est évident que nous resterons au taquet pour suivre Maxime, Laurent et les autres du team en 2018. Mais de Belgique, ce coin de France étant un rien éloigné, il faudra du temps pour que les résultats arrivent chez nous … héhéhé.

Lien >>> http://www.veloclubvillefranchebeaujolais.com/

Pour votre information, VILLEFRANCHE est la capitale du Beaujolais et se trouve à petite distance de Lyon. Profitez de notre visite à Maxime pour en faire de même avec sa contrée d’adoption. Belle !!! Pensez à un arrêt sur le chemin de vos vacances !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s