IL ÉTAIT DIT QUE LES BLEUS ALLAIENT GAGNER !!! @Tim_Declercq, quel monstre !!! TPALM, une grave chute. @Rennerman6 quel tempérament !!! #Le Samyn #GPSamyn @AlexKrisch92 une très bonne recrue. @JelleMannaerts sera là pour les classiques.

Photo. Dans la côte de La Folie à Oeudeghien. Les échappés avec SIX des WB et DEVRINDT des WANTY notamment.

Vers 13h00, nous avons pris la direction de la Route de Frasnes. Nous nous sommes arrêté au pied de la Folie, pas très loin du magasin de cycles de Jurgen DEBUYSSCHERE. Il ne faisait pas chaud, -2° à l’ombre, +1° au soleil. Le vent par contre était gênant. Il y avait du monde le long de la route. Même Dédé (cyclos 4as) avait quitté son fauteuil pour voir passer « en vrai » les coursiers. Ils avaient un certain temps de retard puisque les premiers dont Franklin SIX, qui avait pris la bonne, sont passés vers 13h40, soit l’horaire le plus lent. Le peloton avait encore plus d’une minute dans la vue. Mais on a directement vu que les QUICK STEP n’allaient pas faire dans la dentelle. Ils menaient et ne laissaient personne aux avant postes. TIM DECLERCQ est un monstre. Une carrure de géant et une force de la nature au service des QUICK STEP, exemplaire. Dingue ce que ce type semble énorme et costaud. Une fois la course passée, nous avons rejoint notre domicile pour vous faire profiter des premières images étant donné que le direct TV n’était que pour 15h30. Et seulement sur la RTBF. Nous allons être francs, nous avons bien du mal avec les commentaires francophones. Ok, BUELENS sait de quoi il parle mais honnêtement, la retransmission n’est pas terrible. Il y a beaucoup d’approximations. Il faut faire avec. Donc, retour maison pour la TV. Daniel MANGEAS était de la partie comme speaker. Bien. Nous avons vu quelques présentations d’équipes. TPALM passait à 11h15. Avec ce froid, ils ne se sont certainement pas éternisés. Départ donné, il y a eu directement une échappée de sept coureurs. SIX était dans la bonne de SEPT. Bien pour une première saison. Cela prouve que le « petit » a du peps. Nous étions sur place et nous avons remarqué que les ARIMONT, TASSET et MOLLY étaient bien. DEROOZE aussi allait pas mal. DEVRINDT avait aussi pris le bon groupe de devant. PETIT et LEWIS s’accrochaient. Il était temps que les WANTY se fassent mal aux guibolles. Très sincèrement, cette épreuve était bien plus agréable à suivre que les deux précédentes et pas seulement parce que c’était la première en francophonie mais surtout parce que, malgré un temps froid, les coureurs ont fait la course. D’échappées en échappées, cela a flingué dans toutes les directions. Nous ne sommes pas des partisans de GILBERT mais c’est un vrai de vrai, un costaud, un dur au mal. Un coureur à l’ancienne comme lui n’est pas encore dans les jeunes qui suivent. QUICK STEP a fait fort. LOTTO SOUDAL est dans le mou. Ils doivent se poser des questions. WB s’est montré et bien montré avec un KIRSCH vraiment à la hauteur. Très bien. Chez WANTY GOBERT, encore une fois, c’est VANKEIRSBULCK qui fait la une. BACKAERT est trop diesel et attend trop longtemps. TERPSTRA mérite sa victoire mais nous avons du mal avec ce coureur. GILBERT devant, il attaque et part. Nous n’avons pas trop compris son brol. Chapeau aussi à GAUDIN qui a eu fort à faire. Dans un style peu académique mais volontaire, « la machine » a tenu tête aussi longtemps que possible aux deux QUICK. Derrière, c’est un peu le marasme. Il en arrive durant des minutes. Chapeau à VDB et aux organisateurs qui ont pourtant douté jusqu’au bout du déroulement de leur épreuve. Sûr que si la route avait été gelée et que la pluie était tombée, cela aurait été fatidique pour les coursiers. Belle course.

N.B : un coureur TPALM est tombé gravement dans un circuit local. Le tour suivant, il y avait toujours deux ambulances avec le coureur, c’est dire si la situation était grave. Nous pensons qu’il s’agit de Tomas PETIT mais sans certitude. Nous nous informons et revenons vers vous plus tard pour donner des nouvelles. Le garçon était au sol et ne bougeait plus. Nous croisons les doigts.

Classement 

SAMYN 2018 Moi 1080

11.CAPIOT, 12.VANKEIRSBULCK, 14.MANNAERTS, 17.TAMINIAUX, 20.DEBIE, 21.ARIMONT, 24.STASSEN, 25.DERNIES, 26.DEWINTER L, 29.DUPONT, 32.VANMELSEN, 34.NAESSEN L, 38.WELTEN, 44.DEBONDT, 46.PLANCKAERT ed, 48.GOOLAERTS, 52.SPENGLER, 58.DUQUENNOY, 59.BOUCHER, 63.VERMEULEN, … 63 finisseurs sur un peu plus de 140 partants. Un peloton assez maigre finalement au départ.

Dames

ENSING 1., DEVUYST 1ere belge est 11eme. INGELBRECHTS est 34eme,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s