BASSILLY ET LE TELEVIE.

11h. Beau temps, soleil et 12°. Nous enfourchons le VTT pour aller à Bassilly rouler le traditionnel TELEVIE de Bassilly. Tenue du VTT TEAM PAPIGNIES sur le dos. De nombreux cyclos sont déjà occupés de traverser Bois-de-Lessines. Nous en verrons toute notre sortie par grappes. 7 km plus tard, arrivé à la salle du jeu de balle, nous constatons que c’est maintenant dans la cafétéria de la nouvelle salle de sport que les inscriptions se prennent. Elle est construite à l’endroit de l’ancienne gare et dans le parking connus de nous tous. Beaucoup de vélos sont encore en façade malgré l’heure tardive. Néanmoins, il semble, possible de s’inscrire jusqu’à 14h.

ertre 0130

L’accueil est parfait. 3€ pour une inscription qui va directement pour la recherche. Les cyclos de Saint-Roch devaient être de la partie mais nous ne les avons pas croisés. Par contre, le Bol d’Air d’Enghien était très nombreux. Ils étaient encore en mode « récupération » à Bassilly. Nous avons opté pour le 25 km. Nous suivons le parcours fléché avec des cœurs blancs. A la Chaussée de Bruxelles, nous optons finalement pour le 55 km. Pas très difficile, par Silly, Hellebecq, Ghislenghien, Meslin, Isières, le Ravel vers Ath. La bifurcation 55-75 est à l’écluse de Rebaix. 55 à gauche, 75 à droite. Nous n’en dirons pas plus pour vous laisser la surprise si d’aventure vous le faisiez encore dans les prochains jours. Les flèches tiennent et elles sont bien placées. Un peu plus de 02h30 plus tard, retour au bercail. Une belle avant-midi vient de se dérouler. Il est juste de dire qu’heureusement que le parcours était facile car en VTT, c’était tout de même chaud chaud !!! Au ravito de départ, nous aurions finalement pu prendre bananes, gaufres ou autres victuailles car cela nous a un peu manqué … . En journée, il y a encore de la marche. Félicitations aux organisateurs, une bien belle balade.

Remarques : 1. Silly/Bassilly sont cernés par les grands axes. Il y en a partout. Il faut bien en traverser un de temps en temps. C’est dommage et dangereux car les circuits sont très bucoliques. 2. Nous nous plaignons de voir des saletés partout dans les fossés de notre entité. (bouteilles, boîtes, sachets, bidons (même un TACX du GP CRIQ de l’an dernier), …) Et bien sur Silly et Ath, c’est encore pis. Il s’agit donc bien d’une généralité. Les salopards peuplent nos contrées. Et dans les endroits empruntés, il n’y a pas de navetteurs. Il n’est pas question de leur faire porter l’ensemble des griefs. Triste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s