PAS D’APOLOGIE DU TOUR DE FRANCE.

Corrigé le 05/07/2018.

Le TOUR DE FRANCE, c’est souvent de la démesure.

Dans un documentaire, SARKOZI disait que le Tour c’était les vacances. Comment serait-il possible de dire autre chose quand on est président de la République … française ? Demandez un peu à ceux qui n’aiment pas le cyclisme ce qu’ils pensent de l’omniprésence de la course dans les médias durant trois semaines ? Demandez un peu à ceux qui vivent dans des régions traversées par les étapes et qui ne peuvent plus circuler comme bon leur semble durant une journée ou plus. Pas sûr que pour ceux-là, les vacances soient si belles que prédites. D’ailleurs, les apologistes du « plus grand événement du monde » sont conscients que s’il devait être déplacé en septembre, cela signerait sa belle mort. Mais, il n’y a aucun risque que cela soit un jour le cas. Le baobab du cyclisme est bien enraciné. A moins d’une tempête dite « du siècle », rien ne pourra entamer sa croissance.

Et puis, les coureurs. Plus de spontanéité, plus de fraîcheur, des « vedettes » à la notoriété fluctuante. Des syndiqués qui écoutent le directeur sportif et qui ont perdu le sens de la révolte. Quand HINAULT lance un avis de grève dans le cas de FROOME, vous en avez vu un, un seul qui a levé le petit doigt ? Mieux, DUMOULIN nous raconte que ce n’est pas de la faute du coureur. Tudieu, les sponsors pourraient être mécontents. Tout est cadré, cadenassé, encadré, … . Il y a une trentaine d’années, vous alliez leur serrer la main, leur parler sans aucun souci. Aujourd’hui, ils se cachent dans leur bus jusqu’au moment de prendre le départ. Sûr que si le soleil tape ou si la pluie tombe, c’est mieux de se protéger à l’abri du public !!! Sans oublier qu’au moindre geste suspect, vous avez un garde du corps sur le paletot. Le vedettariat existait déjà auparavant mais les coureurs ont changé. Comme la société en réalité. Peut-on les blâmer pour autant ?

Le TOUR DE FRANCE, c’est trop de tout. Des français qui doivent toujours avoir raison sur tout. Le Tour de France appartient à la France. Des refoulés comme ARMSTRONG qui reviennent faire parler d’eux chaque année en juillet. Et dont le tort a été de ne pas être français. Un PANTANI qu’on ressort des oubliettes. Des potentiels dopés au vu du nombre de coups de pédales à la minute. Des pubs partout. Même dans une caravane publicitaire. Des émissions TV avant, pendant et après l’étape. Et puis, les médias. Tout le monde rapporte la même chose. La même image navigue partout. Tous espèrent du croustillant. Car c’est aussi ça le TOUR. Un DALLAS en 8000 épisodes. Saturation. Répétition.

Soyons honnêtes de le dire. Toute une génération n’aime plus ce qu’est devenue cette épreuve. Si si !!! Non pas qu’il faille faire des comparaisons avec le passé, mais franchement, à part la bagarre des oreillettes, il n’y en a plus un qui roule à l’ancienne. Aujourd’hui, il ne faut plus être coureur pour sentir le bon coup. Il suffit d’avoir de bonnes oreilles. Il y a toutefois les paysages. Pour ça, oui, c’est tout de même une bonne chose. Tourisme, géographie, histoire, culture, … finalement, c’est notre TOUR à nous.

« Le monde change, comme c’est étrange, … ». Il peut continuer de changer. Personne n’est obligé de suivre la mode. Encore moins d’accepter tout ce qui se fait ou se dit. Durant nos études, il y avait le « librex ». Le libre examen ou la libre pensée. Oser dire ce qu’on pense même si c’est à contre sens du poil.

Après tout, la critique n’est négative que si elle n’est pas correctement argumentée !!! Et puis, quand on aime ou pas, c’est une appréciation personnelle. Nous avons notre opinion et nous ne demandons à personne d’y souscrire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s