L’ÉCHAPPÉE BELGE A FAIT UN ARRÊT A L’HÔPITAL NOTRE DAME A LA ROSE. #VIVACITE #CAP48

Corrigé le 30/09/2018.

Photo. C’est dans l’espace situé face à l’accueil que les cyclistes ont pu se reposer tout en dégustant un bon jus local. Le temps était frais mais beau.

Attendus depuis un moment, c’est finalement vers 16h30 que le peloton de l’échappée belge s’est présenté dans la Rue des Moulins. Ils venaient de La Louvière et se dirigeaient vers Flobecq, le point final du jour. C’est le conservateur de l’HNDR, Raphael DEBRUYN, qui était de faction pour saluer la troupe. Marc et les autres membres s’occupaient de délivrer le meilleur accueil possible à ces visiteurs de passage. Ils étaient une petite centaine à placer leur engin (électrique ou non) sur des barrières « nadar » dressées sur la Place Alix du Rosoit. Puis, ils sont descendus vers l’entrée de l’hôpital où ils pouvaient boire un jus de fruits voire visiter rapidement le jardin médicinal. Mais que c’était agréable !!!

L’organisation était imposante. Des motos et des signaleurs cyclistes ouvraient la route. Des voitures amenaient du matériel. Une camionnette avait des vélos de rechange/dépannage. Un bus prenait les défaillants en route. Et une ambulance + la croix rouge s’occupaient des éclopés. Ce n’est pas rien mais quand vous avez la WALLONIE, CAP 48, VIVACITE, … derrière vous, vous pouvez vous permettre toutes les folies.

Si Adrien JOVENEAU avait mis ses mollets à rude épreuve durant sept jours, la journaliste de NOTELE avait aussi sorti la bicyclette. Nous avons discuté avec quelques rouleurs. Tous nous ont signalé que le parcours de ce vendredi était facile mais que le vent a été un véritable fléau. Il nous a également été rapporté que peu de rouleurs ont fait les sept étapes et que la plupart du temps, il y avait une centaine de participants. Sûr que faire sept jours de cyclisme à cette période de l’année, cela n’attire pas tout le monde. C’est néanmoins un très beau projet !!! A voir s’il sera reconduit et de la même manière l’an prochain.

Après en avoir terminé de leur repos, les cyclistes sont repartis par l’ancienne ligne Lessines/Flobecq dont les travaux sont (presque) terminés depuis une dizaine de jours. Ce vendredi, il faudra être à Flobecq pour assister à une soirée qui, nous a-t-on dit, sera mémorable. Demain, l’échappée belge prendra la direction de Ronquières.

Ce genre de passage doit être considéré comme une plus-value pour notre entité car dans le sillage de cette action, il y avait un sérieux paquet de journalistes de toutes les régions. Mettre en valeur notre ville et son patrimoine passe aussi par le cyclisme. Juste dommage que les lessinois se sont très peu déplacés pour venir encourager les valeureux pédaleurs. Nous y étions et nous ne l’avons pas regretté. Bonus + aux organisateurs !!!

N.B : Michel DRIESMANS, des cyclos de Saint-Roch, était ouvreur motocycliste !!! Top.

Quelques images dans le mur ci-dessus. Passage en blog annexe la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s