« SOUVENEZ-VOUS ». #EmileMASSON #Junior #2021

Photo. Un homme qui n’a pas d’âge. « JUNIOR ». En mode « MAIGRET ».

Il y a comme ça des coursiers qui permettent de refaire le monde. Celui de Lessines, certainement. Car vous n’êtes pas sans ignorer que les « GOSSELIN », coursiers lessinois (père et grand-père du menuisier de la Porte d’Ogy étaient des « LEON », comme « LEON », … le troisième. Cela ne s’invente pas), avaient cette même ambiguïté que les « MASSON ». Pour les distinguer, on parle de « JUNIOR » et de « SENIOR ». C’est plus facile. Celui dont nous allons évoquer les exploits est Emile MASSON JUNIOR. Il était natif de Hollogne-aux-Pierres. Il est décédé à Liège en 2011 à l’âge de 95 ans. Ce coureur endurant était toujours suivi par son papa. Surtout sur les « BORDEAUX-PARIS » dont il remporte l’édition de 1946. Il en fera sept au total. Il rapporte même que c’est l’épreuve sur laquelle il se faisait un maximum d’argent car elle était très bien rémunérée. (7.200 FB de l’époque, c’est une somme) Il roulait pour « ALCYON » qui le payait 600 frs/mois (23 ans). Seulement trois de l’équipe sur une cinquantaine étaient sélectionnés. Il ne fallait pas se rater. Pourtant dans la finale, il a la fringale et se dit qu’il allait se laisser tomber dans le fossé pour dormir. Mais son père eut l’idée de génie. Plus de champagne comme l’an passé (il avait terminé ivre) mais un grosse bière et une douzaine de sucre. Le paternel lui redonna du fouet. Il gagna. Père et fils firent le tour d’honneur sur le vélodrome du « PARC DES PRINCES ». La victoire était ainsi acquise de père en fils. Beau !!!. Emile MASSON fut pro de 1935 à 1951 (Il n’a pas roulé durant la guerre) dans les équipes suivantes : « SECURITAS-LA NORDISTE », « ALCYON-DUNLOP » et variantes, « CARRARA » et variantes. Ses équipiers (en bref) : KINT, VILLEZ, AERTS, BEIRNAERT, AUVILLE, DEPOORTER, GODARD, MAES S, MEULENBERG, REBRY, VERVAECKE, BERNARDONI, BRULE, DESMEDT R, DECLERCK A, DESMEDT R, DUPONT, IDEE, IMPANIS, MATHYS, REMUE, ROSSI, SCHOTTE, VLAEMYNCK, BUYSSE A, DE MULDER, DE SIMPELAERE, FURNIERE, ROSSEEL, STERCKX E, BOUVARD, MULLER, CARRARA, LESUEUR, … . Et dans son palmarès on retrouve : des victoires chez les indépendants mais aussi 1er « FLECHE WALLONNE », des étapes sur le « TDF » et sur « PARIS-NICE », 1er de « PARIS-ROUBAIX », 2e à « TOURNAI », « CHAMPION DE BELGIQUE », 3e à « A TRAVERS LES FLANDRES », … . Il avait de qui tenir !!! Bien entendu, nous évoquerons Emile MASSON SENIOR dans un autre « SOUVENEZ-VOUS ». En terminant sa carrière, il fut journaliste sportif et enfin impliqué dans le « PESANT CLUB LIEGEOIS » qui organise « LIEGE-BASTOGNE-LIEGE ». A Roubaix, il y a un pavé qui lui est dédié. #Souvenons-nous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s