1957, « PARIS-TOURS ». #LeRéglement #2021

Photo. Une archive personnelle de 1957.

Vous avez sous les yeux le règlement de « PARIS-TOURS » 1957. Edition durant laquelle, notre père a été bien tanné par son DS, Antonin MAGNE. « Toi, le belge … tu fais ceci, tu fais cela, … ». Epreuve tellement emblématique puisqu’il pensait passer pro chez « MERCIER » et qu’il voulait bien faire. Il entrait dans la cour des grands. C’est là qu’il a commencé à côtoyer les BOBET, IMPANIS, VAN LOOY et consorts. 5e et la satisfaction du devoir accompli. Mais l’insatisfaction de voir BOBET ne terminer que second alors que toute l’équipe avait roulé à plat ventre toute la journée. Finalement, « CONTRAT » d’un an chez MAGNE. #C’étaitDéjàTrèsBien

Art 11 : Les coureurs devront solder tous leurs frais en cours de route, les organisateurs ne reconnaissant aucune des dettes qu’ils pourraient contracter.

LCOW : L’organisateur était pingre !!! Pensez !!! Si les coureurs s’étaient arrêtés dans un ⭐⭐⭐⭐ pour manger !!! Ou que l’un d’eux ait voulu se taper la visite d’un musée … voire pis. lol Article incroyable s’il en est !!!

Art 9 : Le vainqueur remporte 300.000 ff de l’époque.

LCOW : Chez « MERCIER », le prix de la course était versé dans un pot qui servait à « rétribuer » l’ensemble des coureurs de l’épreuve. C’est dire si le vainqueur peut quelques fois se mordre les doigts !!! lol #Solidarité

Nous reviendrons bientôt avec d’autres articles aussi croustillants !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s