« SOUVENEZ-VOUS » : Gery VERLINDEN. #2022

Photo. VERLINDEN, une vedette de notre cyclisme.

Il y a des coursiers dont la presse parle quasiment chaque jour. Et puis, il y en d’autres qui sont passés par les oubliettes. Pourtant, VERLINDEN n’a pas eu qu’une carrière de faire-valoir. Gery VERLINDEN est natif de Mortsel. Il a 68 ans. Nous sommes de ceux à l’avoir vu rouler dans les années 1970-1980. C’était un bon sprinteur. En 1980, il déménage de la ferme familiale pour sa nouvelle villa construite en partie avec ses mains (Bouchout vers Lint). Cette année-là, sa boîte est envahie de lettres les plus stressantes. Il quitte en effet « IJSBOERKE » pour « BOULE D’OR » (1981). Les relations sont conflictuelles. Les patrons le traine en justice. Il n’a plus son salaire ni ses primes. Pour sûr, débuter une saison dans ces conditions ne devait pas être une situation idéale. A l’époque déjà, certains transferts étaient houleux. Souvenez-vous du cas VAN AERT. Il a été pro de 1977 à 1986. Il a fréquenté les teams suivants : « IJSBOERKE » et variantes, « BOULE D’OR » et variantes, « SPLENDOR » et variantes, « VERANDALUX-DRIES-ROSSIN », « FANGIO-CAROCHE ». Il aura connu ces équipiers (en bref) : DEGENDT F, DIDIER L, GODEFROOT, HOSTE, JACOBS, LEMAN, les PEETERS, PEVENAGE, VAN ROOSBROECK, VAN SCHIL, VAN SPRINGEL, VAN SWEVEELT, VERBEECK, WAYENBERG, DELECROIX, DEN HERTOG, DIERIECKX, THURAU, VAN DE WIELE, WILLEMS D, DE WITTE, MAERTENS F, SERGEANT, les VAN KATWIJK, VANHAERENS, VERSLUYS, les 3 WELLENS, CRIQUIELION, DHAENENS, HAGHEDOOREN, MC KENZIE, les PLANCKAERT, TACKAERT, VAN BRABANT, WAMPERS, BOGAERT, DEMOL, GUEUNS, KNOCKAERT, VAN CAMP, les VAN HOUWELINGEN, VAN VLIET, BAFCOP, COLIJN, DURANT D et M, WALLAYS L, … . A son palmarès très achalandé, nous trouvons (en bref) : le général du « CIRCUIT FRANCO-BELGE », le général du « TOUR DU LIMBOURG », un CB AMATEURS sur PISTE, 1er HYON, 1er NINOVE, le général du « TOUR D’ECOSSE », CB des pros sur route à NEDER-OVER-HEMBEEK, 1er au « SAMYN », plusieurs « TOUR DE FRANCE » (6) avec souvent des abandons mais des étapes, 1er ERPE, 1er ZOTTEGEM, 1er KNOKKE, 1er d’étapes sur le « TOUR DE SUISSE », sur le « TOUR D’AUSTRALIE » et sur le « TOUR D’ALLEMAGNE », 2e à LESSINES au « GP DES CARRIERES » (1982), Champion des Flandres, 1er ANDERLUES, 1er SOMBREFFE, 1er VILVORDE, 1er ZURICH, … . Les belges étaient très nombreux à pouvoir remporter toutes les victoires. Depuis son retrait du milieu, nous n’avons pas retrouvé sa trace. Souvenons-nous.

N.B : Ceci est un RAPPEL. Nos sources sont « LE SITE DU CYCLISME » (B-membre-gratuit) – « MEMOIRE DU CYCLISME » (FR-nous étions membre-gratuit/payant) – « WIELERARCHIEVEN » (membre-gratuit) – et quelques fois des sites étrangers comme : « WIKIPEDIA » (membre-gratuit) – « LES SPORTS.INFO » (gratuit) + « LE SPORTIF-plusieurs décennies » (papier), « SPORTS-plusieurs décennies » (papier), « LE VELO » (papier) et les « VAN LAETHEM » (papier). Archives personnelles.

Nous vous invitons d’ailleurs à compléter vos connaissances à l’aide de ces sources excessivement bien fournies.