FACE — les dessins d’humeur de gil

– Neutral expression … they wanted.– Can’t do worse !

via face — les dessins d’humeur de gil

LCOW : Un pas en avant, un pas en arrière, un pas su’l côté, un pas d’l’autre côté. Masques obligatoires en Belgique, bientôt en France. Pour « VIVRE HEUREUX, VIVONS MASQUES ». Et … chacun chez nous pour un petit temps encore. Non à l’économique, oui au médical.

NOUS SOMMES FANS DE JONAS CASTRIQUE. #2020

Photo. Jonas CASTRIQUE n’a pas trop de bol depuis quelques saisons. Mais il a du tempérament !!! Il rebondi et peut percer.

Nous l’avons toujours dit, Jonas CASTRIQUE (23 ans) est un gros moteur. Mais voilà, il n’a pas trop de chance. Accident, virus, genoux, … il a déjà bien donné. En ce début de saison, il a encore été opéré … en plein confinement. #Courageux Nous avons envie de croire qu’il va percer car un gars qui a une classe pareille ne peut pas passer à coté de son sujet. Chez « LOTTO U23 », nous estimons qu’il n’a pas eu sa chance car le groupe reprenait souvent les mêmes coursiers alors qu’il était aussi costaud. Chez « WALLONIE-BRUXELLES DEVELOPMENT » il a montré son savoir-faire. Il a convaincu. Le voici pro. Une juste décision. Dernièrement, il était prévu de le voir sur quelques épreuves d’entraînement mais ce ne fut pas le cas. Il n’en reste pas moins qu’avec une reprise plus tardive, il a encore de la marge. Bonne chance à lui dans les semaines à venir. Nous y croyons, tout comme lui doit y croire. #Soutien

Ennio MORRICONE — DÉCÈS DES CÉLÉBRITÉS

† 06-07-2020 – Rome, Italie, 91 ans. Compositeur et musicien, chef d’orchestre italien, très célèbre pour ses innombrables musiques de films, notamment celles réalisées pour les westerns de Sergio Leone, il avait reçu l’Oscar dans cette catégorie pour « Les Huit Salopards » de Quentin Tarantino. On lui doit plus de 520 musiques de films depuis le […]

via Ennio MORRICONE — DÉCÈS DES CÉLÉBRITÉS

LCOW : Il y ainsi des films inoubliables grâce aux musiques qui les accompagnent … ou inversement.

UN JOUR, UN PARCOURS- Fernand DHEILLY — De la Somme à Bellefontaine

Victimes de la Première Guerre mondiale – une Somme de vies brisées par 14 18. Né le 16 juin 1891, Fernand DHEILLY est un enfant d’Hérissart. Nombreux sont ceux qui portent le même patronyme dans ce petit village du canton d’Acheux-en-Amiénois, au Nord du département de la Somme. Fernand est le fils de Martin DHEILLY […]

via UN JOUR, UN PARCOURS- Fernand DHEILLY — De la Somme à Bellefontaine

Si seulement ils étaient exclusifs – if only they were exclusive — les dessins d’humeur de gil

Mon grand père maternel disait « petite pluie abat grand vent ». Ce qui, par ailleurs, est peut-être vrai en Champagne mais sûrement pas aux Pays-Bas. « Petit moustique abat plus petit virus » … si seulement ! Parce que les moustiques sont là ! My maternal grandfather used to say « little rain blows strong wind ». Which, by the […]

via si seulement ils étaient exclusifs – if only they were exclusive — les dessins d’humeur de gil

LCOW : Il fallait oser la comparaison  !!!

« C’ÉTAIT HIER ». #PasséProche #RétroRonde #2020

Photo. Le « RÉTRO RONDE » est une épreuve phare pour le VINTAGE de la région.

Si nous ne devions en retenir qu’une seule, ce serait celle-là. Car le vintage, le matos ancien, les mordus, … y sont bien plus nombreux qu’ailleurs. Et puis, nous roulons, en présence de cyclistes avec des équipements et des bécanes superbement rénovés. Ils viennent de toute l’Europe, peut-être même de la planète, pour participer, en tenue, à un événement grandiose. Brocante, musée, centre historique, dossards, bistrots, côtes mythiques, … c’est en juin que cela devait se dérouler. Finalement, serons-nous tous encore vivants l’an prochain, pour la prochaine édition ? #VivreAuJourLeJour

Quelques inédites

LE « GP CRIQUIELION » A ATTIRÉ DU MONDE. #2020

La preuve qu’avec Arnaud, nous avions vu juste et qu’une rétrospective était une bonne option. Autant sur sa page Facebook : « Les Photos d’Arnaud » que sur le site, les visites ont été … incroyables. Et ce n’est pas terminé car depuis deux jours, c’est la montée en puissance. Nous sommes heureux que cela puisse participer à combler (un peu) le vide des vraies organisations. Nous remercions Arnaud mais aussi Libert, Jhonny, Pierrot, … et surtout le fidèle Jean-Marc des premiers jours (RIP JM) d’avoir permis d’utiliser leurs archives pour la rétrospective. Rien que sur LCOW, c’est presque 3.000 visiteurs qui se sont donné rendez-vous. Et même si le nombre importe peu, cela a le mérite de nous faire plaisir. Pour des mordus, c’est une belle reconnaissance de ce que nous faisons pour le cyclisme. #Discrètement Nous vous fixons déjà rendez-vous pour le « TOUR DE NAMUR » qui fait/fera l’objet d’une édition virtuelle, un peu comme celle de ce weekend. Via le « ROYAL NAMUR CYCLISME ». (FACEBOOK géré par Arnaud et site LCOW)

N.B : Nous avons loupé Boris VALLEE, un vainqueur. Nous sommes heureux que Jonas CASTRIQUE a pu se faire soigner récemment et sera encore un très bon pro. Que Laurens HUYS a pu devenir pro. Par contre, nous sommes un peu déçus de voir que le petit Arno SOETENS et le gars Laurent CARTON n’aient pas pu franchir le pas. Que DEGAND n’ait pas gagné , au moins, une fois à Deux-Acren. Pas plus que Jo BREYNE. Que DAVIDS n’a pas eu la reconnaissance méritée. Que LIVYNS a eu le déclic et est toujours bien là. Que DUPONT a confirmé par la suite. Etc … . Nous pourrions en écrire un livre sur le « GP CRIQUIELION ».

« SOUVENONS-NOUS » : Eric RIE. #Notélé #2020

Mis à jour.

Photo. 2016. Eric RIE décède inopinément. Il avait 60 ans.

Bois-de-Lessinois de souche. Dans sa jeunesse, il habitait avec ses parents à la Rue de la Loge près de la dentiste VRAUX. Son papa était entrepreneur en bâtiments. Eric RIE a été à la base de nombreuses initiatives. Ainsi, adolescent, il passait dans le village pour récolter des fonds en faveur d’associations comme 48.81.00 ou 11.11.11. Il a aussi animé une radio locale. Et puis, il a été journaliste pour « NOTELE ». Il n’était pas rare de le rencontrer sur les activités de l’entité, dont les courses cyclistes. Il n’en était pas friand. Mais il faisait le maximum pour traduire le ressenti d’une épreuve. Et donner de très bons commentaires. C’était quelqu’un qui aimait autrui. D’instruit. Le sens du service. Son copain Guy VNH (imprimeur) était toujours en sa compagnie. #Souvenons-nous