LE « TEAM DIFFERDANGE – GEBA » > PRÉSENTATION. #2019

Photo. Le team luxembourgeois était sur le « GP SAMYN » 2019. Ici Ivan CENTRONE ajuste le paletot. !!! Merci à Arnaud pour l’image.

C’est ce 09 mars 2019 que le « TEAM DIFFERDANGE – GEBA » a été présenté à la presse. C’est l’Hôtel GULLIVER de Bascharage qui a servi de décor. Quinze coureurs, jeunes et chevronnés, sont dans l’effectif. Une page leur a déjà été consacrée en janvier. Avec une telle armada, il est manifeste que nous verrons les maillots. N’oublions pas un staff très conséquent pour diriger, soigner, communiquer ou mécaniquer. Profitons maintenant de ce reportage télévisé.

C’EST L’HOMME DE L’HIVER. #VDP

C’est bien Mathieu VAN DER POEL qui sera sacré « sportif de l’hiver 2018-2019 ». Après LILLE hier, le voilà que ce dimanche, il remporte HOOGSTRAETEN dans un temps apocalyptique. Il reste encore quelques épreuves dont MIDDELKERKE et HECHTEL pour clore la saison. Mais à n’en pas douter, il faudra l’avoir à l’œil sur les premières classiques. Avec une condition pareille, même les WT ne pourront certainement pas faire grand chose. Quel crac !!! Merci à Arnaud pour l’image.

IL Y AVAIT FOULE A WODECQ. #CB #CycloCross #WVZ #VidéoDépart

71 partants étaient sur la ligne de départ du Championnat de Belgique de cyclo-cross à Wodecq. Autant le « VC SPORTS ET LOISIRS » que la « WVZ » avaient fait les choses en grand. Vous trouverez ci-dessous une vidéo du départ. L’épreuve sera détaillée en long et en large dès lundi. N’oubliez pas de regarder NOTELE !!! La TV régionale était sur place. Une dizaine de régionaux avait pris le dossard. TOP !!! Un vrai plaisir en ce début de saison.

RENOUVELLEMENT POUR @NielsDeRooze CHEZ #TartelettoIsorex #Brakel

Photo. 52e à Isières en 2018. Coureur site en 2018.

Niels DE ROOZE, le coureur de Brakel, est reparti pour un tour avec le team « TARTELETTO-ISOREX » de Peter Bauwens. Les jaunes progressent chaque année. Pour rappel, BAUWENS était l’adjoint de BUELENS chez « LANDBOUWKREDIET ».

Passé par « VL TECHNIC », »FUJI », « UNITED », « JOSAN » et « VERANCLASSIC », il se fait un nom dans le milieu. Un coureur qui a connu une saison pleine. Il a d’ailleurs scoré quelques fois. Nous l’avons vu sur des épreuves de divers niveaux. Souvent à son avantage. Il a été très régulier. Peu d’abandons. Son team étant invité sur de grandes courses, tous profitent de mettre le sponsor sous les projecteurs.

Notons : 60e à la « Vlaamse Pijl », 48e à Wanzele Koers, 11e à Harelbeke, 52e à Isière, 42e à Deux-Acren, 104e au Tour de Belgique, 1er à Belsele, 61e au CB, 1er à Vilvorde, 12e à Ninove, 41e au Tour de Namur, 3e à Erpe Mere, 5e à Haaltert, 1er à Nieuwkerken, 2e à Viane, 5e au Tour d’Iran, … .

A 26 ans, il peut encore voir venir. En 2019, il sera bien entouré et même si Rob RUIJGH arrête sa carrière, un nouveau « poisson pilote » arrive avec Maxime VAN TOMME. Sans oublier le toujours fringant David BOUCHER qui rempile.

EN JANVIER CE SERA ENCORE LA FOLIE !!! @VeloFollies #Courtrai #Kortrijk

Mi-novembre et déjà des informations complètes sur le plus grand salon du cycle belge.

Il s’agira de sa 13e édition en 2019.

Brièvement.

Retenons les dates : 18-19-20 JANVIER 2019. Vendredi de 10h à 21h. Les autres jours de 10h à 18h.

Lieu : KORTRIJK EXPO.

Quoi ? Vélos, accessoires, livres, débats, équipes, assurances, voyages, alimentation, … . Un « tout en un ». De quoi passer la journée sans voir le temps passer !!!

Intéressant : NIJS en débat. La bonne taille de cadre. Présentation team « EFC LR VULSTEKE ». Présentation « VANEYCK SPORT » hommes et « DOLTCINI » dames.

Prix : 11€ en prévente et 15€ en caisse. Enfants 6-12 ans, 7€ et en caisse, 10€. -6 ans gratuit. Possibilité de commander en ligne. Parking payant à 4€ la journée.

Horeca sur place.

En ce moment, il y a un petit concours pour gagner des lots.

Pour plus d’informations, visitez le site.

Lien >>>

http://www.velofollies.be/fr/home/#.W-qge4dKjcs

Une bonne occasion pour se (re)plonger dans notre activité favorite !!!

« GP DE MONTRÉAL ».

Photo. 1976, les JO se déroulent à Montréal. Et même si ce stade que vous voyez en photo est fort contesté chez nos cousins francophones, il reste que c’est un vrai symbole d’une génération dorée d’athlètes : DRUT, COMANECCI, VIREN, VAARTEN, MORELON, … c’était quelque chose. Les coûts ont peut-être été exorbitants mais les JO ont mis Montréal et le Canada sur une carte. Tout coûte. C’est d’ailleurs quelques années plus tard que nous avons visité tout le Québec et Montréal … ainsi que le très beau stade olympique.

Hier, c’était le « GP DE QUEBEC ». Quand vous scrutez le plan du circuit, les souvenirs reviennent en mémoire. Le château Frontenac, le vieux port, le ville basse, les plaines d’Abraham, le citadelle, … même les motels ainsi que les magasins de vélos. Et le Saint-Laurent, un fleuve majestueux, large, très large. A quelques encablures, les chutes de Montmorency et sa passerelle au dessus du vide. Chicoutimi, à quelques distances mais un lieu indispensable pour aller voir les baleines. Puis Mont-Sainte-Anne, pour ceux qui aiment le ski. Les Laurenties, pour les amoureux d’une nature préservée, … . Sans omettre ce chauffeur de taxi qui nous invitait à nous installer au Canada. « On a besoin de jeunes » disait-il. Quel pays !!! Quand on y a été, on comprend mieux pourquoi tout le monde veut y rester ou y retourner. Quant à la course, c’est MATTHEWS qui l’emporte devant VANAVERMAET et STRUYVEN. L’air canadien plait aux belges. WALSH le gars des TPALM n’est pas classé.

quebec

Demain, ce sera le « GP DE MONTRÉAL ». Une ville incroyable. Prenez le bus touristique près de la Basilique Notre-Dame. C’est un lieu mythique pour ceux qui aiment Céline Dion, puisque c’est là qu’elle s’est mariée avec Rééééné. C’est une ville contrastée avec des buildings, une ville souterraine, des parcs, des vieux quartiers, …. Les ponts Champlain, Victoria et Cartier vous permettent de survoler le Saint-Laurent mais aussi un parc d’attractions, le circuit de F1 and the rest. Notez que c’est plus vers Trois Rivières que se trouve le musée Gilles Villeneuve !!! Bien entendu, on a tout visité. Il y a des endroits terribles dans Montréal. Comme cette rue faite de maisons de style new-yorkais avec des escaliers spéciaux. Le Mont Royal, son parc. Les nombreuses universités dans le cœur de ville. Le circuit du GP se situe au beau milieu. Et ça grimpe.