« LE BEAU VÉLO DE RAVEL » Partie 1 : AVANT LE DÉPART et LE VILLAGE. #RavelLessines2017 #beauvelortbf #vivacite

Photos et vidéos dans Twitter. Photos dans le blog annexe >>>

https://albums2bsiterogerbaudechon.blogspot.be/p/activites-locales-2017.html

Pour relater la journée de ce samedi, nous avons décidé de structurer notre récit. Ainsi, vous aurez la première partie qui consiste à décrire l’avant « Beau Vélo » : le village, l’ambiance, le public, les préparatifs, … . En seconde partie, nous évoquerons le « Beau Vélo ». Toute la randonnée et ses alentours. En troisième et dernière partie, le concert final et les détails de l’organisation. Bien entendu, il ne sera pas possible de tout vous raconter voire même de tout vous montrer. Nous en aurions pour des jours et ce dimanche, nous serons déjà sur d’autres activités. Par ailleurs, nous ne sommes qu’un petit site et une petite équipe mais nous ferons le maximum pour que ceux qui n’ont pas assisté à l’événement puissent se rendre compte de ce qui s’est déroulé à Lessines ce 05 août. Ne perdons pas de temps, débutons. 

Nous pouvons déjà décrire la cuvée 2017 du Ravel lessinois de MAGNIFIQUE.

Vendredi, Adrien JOVENEAU et son équipe sont déjà d’attaque pour la reconnaissance du circuit. Ils seront accompagnés de Thomas DEGAND, le professionnel de l’équipe WANTY GOBERT pour l’occasion. Ils passeront donc à Bois-de-Lessines. Nous les avons vus déambuler à la Rue de la Loge. Ils seront une dizaine à reconnaître ce parcours qualifié de facile. Le « Beau Vélo » n’est donc pas qu’une action d’une journée. Il se prépare. D’ailleurs, il y a déjà eu des contacts, des prises de vue, des entretiens, … dans l’entité il y a trois semaines pour réaliser le film qui passera ce dimanche vers 13h30 sur la RTBF et sera visible sur AUVIO (net) par la suite. Dans le mois qui a précédé, il y a même eu pas mal de réunions entre les organisateurs, l’administration communale – ses différents secteurs – et la RTBF. Non, un tel événement ne se fait pas à la légère. Même la police locale était secondée par la fédérale pour assurer un service adéquat. Le sérieux s’impose quand on reçoit plusieurs milliers de personnes en ses murs. Après ces préparatifs, place au « Beau Vélo ». (Nous avons volontairement fait court mais sachez que les préparatifs ont été longs, minutieux et répétés.)

Samedi 06h00, sur la radio VIVACITE, le programme est déjà tout entièrement consacré à Lessines, pour toute la journée. De courts passages sur la présentation des stands, des récits sur ce qui se fait dans l’entité, déjà des rapports de ce qui se passe sur les lieux. La journée nous sera totalement attribuée. Les journalistes aussi ont eu bien du boulot.

Samedi, Lessines, 10h00, Ludovic est sur place pour LCOW. Les portes du site Amphabel/Petit GB s’ouvrent au public. Ils sont déjà quelques uns à attendre pour aller s’inscrire. Il faut dire que le tee-shirt et le déjeuner sont gratuits pour le premier millier de participants. Idem pour l’inscription d’ailleurs. Alors, cela se bouscule au portillon. Certains lessinois sont même là à l’heure puis retournent ensuite chez eux pour s’équiper. Petite astuce du jour. A l’entrée du Pont de Pierre, une arche de VIVACITE vous accueille. Juste en face du club de pétanque qui continue ses parties comme de coutume. Puis nous accédons directement à une véritable arène délimitée par des stands couverts, un grand chapiteau, des jeux, châteaux gonflables, tour d’escalade et un immense podium. Au milieu, il y a des barrières nadar pour déposer les vélos. Grand, l’espace est très grand. Sans compter que l’ADEPS occupe le parking du GB. Le temps est couvert, gris mais il ne pleut pas, c’est déjà ça. Néanmoins, il fait un peu frais, une petite veste s’impose. L’ambiance est déjà bonne, on sent que les gens ont envie de s’amuser. Comme disait un lessinois que nous avons rencontré, il ne faut pas toujours donner au CPAS, il faut aussi que la population toute entière puisse en profiter. C’est un peu vrai.

Tout est prêt pour nous accueillir. Il faut bien dire que depuis mercredi, tout est mis en oeuvre pour terminer l’installation dans les délais. Faisons le tour du VILLAGE. Nous rencontrons un public constitué de beaucoup de lessinois, c’est à préciser. Mais il y a aussi des visiteurs qui viennent de très loin : GIVET, LIEGE, ROULERS, … . Les néerlandophones sont là en masse. Ils ont répondu à l’appel de VIVACITE. TB. Dans toute cette populace, beaucoup d’adultes sont accompagnés d’enfants. Le « Beau Vélo » est bien une affaire familiale. Pas seulement. Le « Beau Vélo » est une excuse pour associer le culturel, l’historique, l’artisanal, le sportif, le commercial, l’animation, la radio, la télévision et bien d’autres partenaires. C’est un tout articulé autour du vélo. Dans les stands, il y avait : la SAISON DUPONT, WALLONIE TOURISME, l’Hôpital Notre Dame à la Rose, un service de réparation des vélos, un stand de VINS belges, les jus de pomme de RONGY, SUEZ, BRASSERIE DESSEVAUX de Boussu, Le PORTUGAL, KONVERT, les kiwis ZEPRI, CAP48, la ferme des 30 BOULEAUX à Ghoy, VIVACITE, JOKER, OUFTIVI, ENGIS, LOTTO PLAY AND WIN, LACTEL, INTERMARCHE, WANT AVENTURE, TELEPRO, SWDE, MAISON DU TOURISME Lessines, un boulanger, FCWB, la VAL DIEU BRASSERIE, JUDO CLUB lessinois, Club d’escrime DETAILLE Lessines, FAMILLE D’ACCUEIL, VERS L’AVENIR, L’ADEPS, FEDEMOT, RAVEL WALLONIE.be, la sécurité routière wallonne l’AWSR, un brasseur/bar de AUBEL, un traiteur, … . Normalement, nous n’avons oublié personne. La brasserie LA TROMPEUSE était à Bois-de-Lessines Place. Nous avons entendu certains esprits chagrins se demander pourquoi pas plus de produits/clubs lessinois. Il est vrai que nous avons aussi nos brasseurs, nos traiteurs, nos entreprises de vélos, … . Mais il faut aussi faire remarquer que le citoyen a pu profiter de nouveautés. Cela lui a donc permis, à lui aussi, de faire des découvertes. Le but d’un tel événement est certainement le partage. Sans sous estimer que la RTBF est tenue par des contrats (probablement des marchés) qui la lie pour toute une saison de « Beau Vélo » à des partenaires réguliers. C’est tout un barnum qui se déplace de ville en ville, il ne peut y avoir trop de chambardement car à défaut, ce serait intenable. Fatalement, on ne peut pas plaire à tout le monde. A ce titre, il faut ajouter qu’un ou des inconscients ont jeté des punaises ou tachettes à la Glacenée. Avec la conséquence qu’il y a eu de nombreuses fuites. Triste !!! Cela n’est qu’un petit épisode négatif d’une très grande histoire positive. Et puis, dans les stands, il y avait des démonstrations (judo, escrime, … ), des jeux avec des lots à gagner (casquettes, bidons, kiwis, photos, bonbons, …), des informations sur des événements ou des produits. C’était super. Vous en aviez pour deux heures à parcourir la totalité de ceux-ci. JOKER vous permettait de participer à une espèce de jeu de la fortune sur la grande scène. Pendant tout ce temps, le car VIVACITE dispensait de la musique et vous permettait d’écouter les commentaires des divers journalistes sur les ondes. Notons la présence de Jacques HAEGEMAN qui officiait pour la circonstance comme consultant RTBF. Bien Jacques !!! Si vous souhaitiez passer toute la journée sur place, il n’y avait pas de problème. Boissons, alimentation, occupations étaient au programme. Vous n’aviez pas le temps de vous embêter. Que vous soyez petits ou grands !!!

Puis vers 12h45, les cyclistes ont commencé à s’agglutiner près de l’arche de départ. Plusieurs journalistes de la RTBF comme JOVENAU, MOULIGNEAU et d’autres, étaient entourés des géants de notre CAYOTEU. Une fanfare jouait des airs de chez nous. L’ambiance était folle. Tout le monde dansait. Le soleil avait fait sa réapparition mais, malheureusement, pas pour très longtemps. Mais quel monde il y avait. De mémoire, nous n’avons pas souvenance d’une telle affluence en ville. Le groupe était manifestement composé d’habitués car nous avons immédiatement constaté que certains étaient là pour passer en TV. Dans les cyclistes, il y en avait de toutes natures. Des habitués du vélo, des gens qui l’ont sorti pour l’occasion, des tandems, des vélos avec barre pour l’enfant, des portes enfants, des sièges, des vélos de course, des charrettes, des vélos très usagers, des vélos très neufs, des vélos chics, des vélos de location, des vélos bofs et surtout, énormément de vélos électriques. Ce type d’engin se fait une place très importante dans le deux roues. Même des chiens étaient de la partie. A l’inscription, il nous a été renseigné que plus de 3000 documents ont été rentrés. Quand on sait qu’ils pouvaient contenir quatre noms, il est possible de comprendre que l’organisateur annonce 8000 participants à Lessines. Une fameuse réussite. C’était IMPRESSIONNANT. Nous aimerions déjà voir les images TV car même un drone filmait le départ. Nous vous l’avons dit, quand la RTBF débarque, c’est une machinerie incroyable qui se met en branle. Et nous allons en avoir plain les mirettes jusque tard le soir.

13h00, c’est la drache nationale. 13h10, Le peloton se met en branle. C’est parti pour le « Beau Vélo de Ravel ». (Partie 2 à la suite)

Dire que nous étions sur la ligne du départ et que entendions Adrien JOUVENEAU nous parler du Pont Rouge… . Ils étaient déjà 4 km plus loin !!!

Photos dans le blog annexe >>>

https://albums2bsiterogerbaudechon.blogspot.be/p/activites-locales-2017.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s