RANDO DU FESTIN AVEC « LES 4 AS ».

A Lessines, les situations sont souvent surréalistes. Ville de Magritte oblige. Mais un peu plus qu’ailleurs, nous avons souvent tendance à faire dans le ridicule alors nous tournons la formule pour faire encaisser le morceau par ce cher Magritte. Et ça marche !!!

Ainsi, en ce FESTIN du week-end prochain, il y a toujours eu une certaine, nous ne dirons pas animosité, plutôt une certaine indifférence entre ceux qui possèdent le lieu du dépôt de l’épée du capitaine de Tramasure, c’est à dire la Porte d’Ogy, (Chapelle à côté de la Rue des Fossés) et les autres qui ont dédié à ce pan historique de Lessines, la partie située dans et autour de l’église Saint-Pierre. (autre chapelle ou se trouverait le corps de de Tramasure) A vrai dire, le passé de de Tramasure est assez peu connu car il ne reste que peu de choses à son sujet. Assez néanmoins pour en faire un héro lessinois (en fait de Silly) d’un échevin marié quatre fois et père de 13 enfants. Tout un temps, il a été question de récupération politique. Il a aussi été question de remettre en place une animation pour le haut de ville car le bas de ville avait la sienne. Puis de fil en aiguille, il n’y avait que des activités le dimanche après-midi puis cela s’est complété avec le matin et la journée du samedi pour en faire un plein et beau we. Aujourd’hui, on ne parle plus de ça mais les deux comités restent indépendants et organisent des programmes bien différents. Brocante chez l’un, foire renaissance chez l’autre. Concerts rocks et DJ, chez l’un et concerts baroques chez l’autre. C’est au choix. Au moins, c’est complémentaire.

Mais ce qui nous intéresse particulièrement et qui n’a effectivement rien à voir avec le FESTIN et l’histoire de de Tramasure, c’est que la Porte d’Ogy a su garder une animation sportive. Et c’est une bonne chose. Rappelons que vers 1980, il y avait une endurance pour tous dans les rues proches. Le circuit a même changé quand la Grand Place a été réaménagée. Les cyclos, les coureurs, les gamins, les plus âgés, même les non cyclistes, tous prenaient un vrai plaisir à rouler le vendredi soir. Et il y avait du monde !!!! Un camarade, Michel MISSANTE, s’est même cassé la clavicule sur une bordure de la Rue Watterman. Il faut dire que le virage venant de la Rue des Fossés pris à plus de 45 km/h avait de quoi donner des frissons. C’était folklorique. Mais les vainqueurs étaient des rouleurs comme PICOUX Michel, PLUME Claude … . Puis la « course » a laissé la place à un jogging qui a super bien fonctionné quelques années. Enfin, le dimanche matin est apparue la randonnée pour cyclotouristes. Et malgré les nombreux changements de comités, un programme attractif reste pour les gens du quartier. Là comme ailleurs, il y a aussi eu des anicroches.

Dimanche, 08h30, les « 4 as » seront les traceurs des boucles de 65 et 25 km qui seront à disposition des rouleurs. Départ de la tente dressée dans la petite rue en face des établissements PLUME dès 08h30. A ce jour, le circuit n’est pas encore tracé. Nous vous en parlerons brièvement dès vendredi. Habituellement, il y a une centaine de participants. Malheureusement, l’an dernier, ce n’était pas le cas. C’était plutôt l’hécatombe car il a plu sans discontinuer toute l’avant-midi. Si vous avez un peu de temps, restez sur place car dès 12h30 les groupes se mettent en place dans la Route de Frasnes et le grand Cortége du Festin part vers 14h00. Une belle occasion pour y voir des sommités du cyclisme local comme le délégué MOONS en tenue d’époque.

A vendredi et à dimanche.

fery

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s