EUROMETROPOLE TOUR : RUSH QUEL RUSH ? #eurometropoletour

Le temps était passable avec 16° au thermomètre du vétérinaire Vermeulen. Mais un vent très fort soufflait dans le maïs. Il était de dos pour les coureurs, c’est déjà ça. Arrivé vers 13h15 sur le rond-point de l’Etoile, il n’y avait personne. Direction le rush Claudy CRIQUIELION toujours personne. Pourtant, c’était une belle occasion de voir les coursiers internationaux passer dans le centre de Lessines. Est-ce donc que nos concitoyens hibernent déjà ? Peut-être. Il faut bien dire que le mois de septembre a été très chargé en activités aussi diverses que variées. Mais ce n’est pas une excuse. L’organisateur, le Cazeau Pédale, fait l’effort de passer chez nous, la moindre des choses est de lui rendre la pareille. N’empêche, le fameux rush n’a pas été disputé. C’est un peu irrespectueux pour notre champion local. Seul Jenthe BIERMANS a pris quelques mètres mais c’était pour mieux préparer l’échappée des huit du jour. Il remportera d’ailleurs le classement des Rush. Que dire ? Nous avons bien vu Emiel PLANCKAERT tout comme Baptiste. Idem pour BREYNE, DEROOZE, DEWINTER G, DEBUYST, DUPONT, LIVYNS, MANNAERTS, DECLERCQ, OSS, DILLIER, DEBUY, DECOSTER, WALSH, CALLEEUW, VERVAEKE, VANTOMME, VALLEE, … . Après 40 bornes, ils n’avaient pas encore entamé les débats. Finalement, nous sommes un rien déçu d’avoir été isolé sur ce tronçon. Toutefois, comme c’était dégagé, nous avons pu faire de belles photos et même un film que nous avons placé sur Twitter. Mais sur les Papins, Libert avait de la compagnie. Il nous a envoyé quelques images du passage dans les Monts de Frasnes. Merci à Libert !!! Pour la petite info, certains comme Michel F, se sont organisés pour voir le passage à Ghislenghien et partir en train à la gare de Tournai pour assister aux tours locaux. Un bon plan auquel on pourrait penser la prochaine fois.

Concernant la course, c’est un peu le schéma habituel qui se dessine sur bien des épreuves. Un groupe de huit part avec STEVENS, OSS, MOLLY, … et se fait reprendre dans la finale. Un groupe d’une vingtaine de coureurs réussissent à repartir et arrivent pour la victoire dans la dernière ligne droite. TURGIS s’en extirpe et croit gagner en levant les bras alors que MCLAY le remonte et l’emporte devant DEHAES. Comme quoi, il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Belle course même si le tour inversé à Tournai était assez spécial. Mention spéciale à Christophe PREMONT qui a tenu à faire de longs bouts en tête, lui, qui cessera ses activités cyclistes pour se concentrer sur une profession plus sérieuse au sein d’une université.

Classement dans Twitter ci-contre.

Quelques images dans le diaporama ci-dessus. Avec d’autres, elles seront remises en bloc annexe dans la semaine.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s