MARCHE DU VÉLO EN BELGIQUE.

Comme chaque fin d’année, nous nous attachons à vérifier comment se porte le marché du cycle en Belgique. Plusieurs organismes réalisent des études poussées sur le sujet. C’est le cas des SPF Transports et Economie (statistiques et projections), TOURING, FEDERVELO et quelques associations de défense du vélo. A l’image de la voiture particulière qui est passée de 5.000.000 à 6.000.000 en dix ans, le vélo monte constamment. Dans le même temps, les décès routiers (tous) ont diminué de plus de 40%. La cause est certainement à rechercher dans un ensemble de dispositifs informatifs, policiers, routiers, … et à une prise de conscience du public. D’un autre côté, la population augmente ainsi que les moyens de transports : rollers, vélos électriques, overboard, … . La ratio est donc plutôt positif. Concernant le vélo, il ne faut pas se voiler la face, c’est surtout grâce au vélo électrique que la montée est constante même si les 7% affichés il y a quelques années ne sont plus d’actualité. Ainsi, en 2016, (on a toujours les chiffres avec un an de retard) la Belgique est le 3e pays européen à avoir vendu ce genre d’engin. Le chiffre impressionnant de 168.000 vélos a été atteint. C’est à bonne distance de l’Allemagne qui avec 605.000 cycles occupe la première place mais nous ne représentons pas, par la grandeur du moins, un tel pays. La France n’étant que 4e. Et la Suède et le Danemark, qui sont bien souvent en avance sur leur temps, sont en bout de classement. Pour le vélo classique, dont les chiffres exacts ne sont pas encore répertoriés, on estime entre 380.000 et 450.000 le nombre d’engins vendus sur notre sol. ( les chiffres varient allant même à seulement 100.000/an) FERVELO signale même qu’il est très difficile d’obtenir le nombre exact puisqu’on vend même des vélos en grandes surfaces ou dans des foires à tout. Maintenant, il n’est pas tenu compte de divers paramètres comme celui de l’achat à l’étranger, des vélos enfants, … . Notre marché est tout de même bien limité puisque’en France, par exemple, il s’est vendu 3.000.000 de pièces en 2016. Et puis, nos communautés sont également à l’opposé l’une de l’autre. Le néerlandophone pratique nettement plus le deux roues que le wallon. Les chiffres en attestent (2 vélos par ménage en Flandres et moins d’un par ménage en Wallonie) Bruxelles explose par la pratique avec plus de 40% de cyclistes. Mais cela reste tout de même restreint avec un demi vélo par ménage. Les plus âgés s’y sont remis grâce à l’assistance électrique. Le vélo est redevenu « Mode ». Par la force des choses, il représente un budget moins compliqué à gérer que l’automobile. Les temps sont durs pour tout le monde. Et puis, l’aspect « Santé » refait le bonheur des vendeurs. Sans compter que « l’urbain » n’est pas « le campagnard ». Les derniers chiffres à jour sont de 2009 et font état d’un parc de vélos estimé à plus de 7.000.000 de vélos en Belgique. Manifestement, nous n’avons pas à nous en faire, le vélo a encore de beaux jours devant lui. Notons qu’il serait intéressant que des chiffres fiables soient à notre disposition dans le futur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s