ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE : DEGAND A FAIT LE TdF !!!

tdf2017

Nous n’aurons jamais autant parlé du Tour de France que cette année. Et par la force des choses, puisque Thomas DEGAND, le coureur bois-de-lessinois (plus pour très longtemps) de chez WANTY-GOBERT était au départ de la grande boucle en juillet. Deux événements pour les régionaux, puisque avec Thomas, c’est l’équipe d’Isières (Ath), qui était retenue. Mais quelle affaire dans le coin !!! Pourtant, nous ne raffolons vraiment pas de cette course démesurée. Trop longue, trop stressante, trop calculée, trop publicitaire, … trop de trop en fait. Il y a juste les paysages qui nous attirent encore un peu. Et quelques coureurs bien entendu. Sans compter les villages du tour ou la caravane publicitaire… . (c’est contradictoire ?!) Et Thomas ? Et bien, il avait probablement de l’appréhension. Bien qu’ayant roulé une partie de la Vuelta par le passé et chuté dans la dernière semaine avec un abandon qui lui aura causé une grosse blessure et un coup au moral, il n’avait jamais réalisé un « trois semaines ». Durant les semaines 1 et 2, il s’est tenu à carreau. On ne l’a pas beaucoup vu. Il a même fait une chute bénigne causée par un chien lors du jour de repos. Plus de peur que de mal. Lui qui a déjà bien donné à la sorcière a échappé de peu à la sanction. Mais avant tout, il a rempli les pages de la DH y tenant chaque jour un « Carnet de bord » en nous faisant bénéficier de ses sentiments sur l’étape de la veille. Il faut dire que c’est toute l’équipe qui a été soignée aux petits oignons par la presse. Des mécanos aux soigneurs, en passant par les coureurs et le manager, les journalistes avaient tout sous la main pour nous sortir des articles intéressants. Cela n’a pu que faire de l’ombre à LOTTO et à QUICK STEP. La presse flamande n’a d’ailleurs pas été dans le même sens que la francophone. Privilégiant nettement plus les deux WT. (nous la lisions un jour sur deux + l’Equipe) Puis, on l’a vu en TV, on l’a aussi vu dans des échappées. Il a fait quelques bonnes places et le classement général est très honorable. Sachant qu’il devait rouler pour son leader Guillaume MARTIN, le but n’était pas de faire un TOP 10. Pour 2018, l’équipe s’est renforcée, notamment avec DECLERCQ. Les places vont encore être plus compliquées à conquérir. Thomas devra déjà avoir laissé une bonne impression cette année pour revendiquer sa présence l’an prochain. Comme MARTIN fait la pluie et le beau temps dans l’équipe, il aura son mot à dire. Nous n’y sommes pas encore. En 2017, WANTY-GOBERT était partout durant les premiers jours avec BACKAERT, VANKEIRSBULK, OFFREDO, MINAARD, MARTIN, PASQUALON, VANSPEYBROECK et SMITH. Neuf néophytes qui ont turbiné à bloc. Pas seulement en montagne. Au sprint aussi.

degand au tour 2017

Gros challenge donc pour Thomas DEGAND mais réussite complète. En long et en large, les médias sociaux y ont aussi été à fond les manivelles. C’est dingue ce qu’aujourd’hui, l’information passe très vite. Finalement, le journal papier n’a plus réellement de raison d’être quand vous avez les infos avant que les rotatives se mettent en route pour la publication du lendemain. Tout est plutôt devenu complémentaire. En développement restreint ou approfondi.

A notre niveau, grand coup de chapeau à Jhonny SERLIPPENS, un équipier site, qui a sillonné l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et la France pour assister aux étapes et nous envoyer des images. Grâce à lui, nous avons pu rédiger de nombreux articles pendant le tour. Jusqu’à saturation même à un moment donné car nous ne savions plus où donner de la tête. Pour notre part, le Périgord était notre point de chute pour une étape. Nous n’avons pas vu Thomas mais OFFREDO était de l’échappée. Nous avons beaucoup parlé de Thomas mais nous aurions aussi aimé le voir. La journée fut belle et ensoleillée. De nombreux clichés se trouvent dans notre blog annexe « Album Roger Baudechon #2B ». (attention l’album de cette année est 2B)

Il y avait bien longtemps qu’un citoyen lessinois n’avait plus participé à une épreuve de cette envergure. Pour le coureur, c’est certainement une expérience unique. Fatiguante également. Pour les suiveurs que nous sommes, cela fut un beau moment sportif. Il a fallu être au taquet. Et cela a été bénéfique car le site « LCOW » tout comme Twitter ont acquis de nombreux abonnés donc de nouveaux lecteurs. Notons que les répercutions accumulées par le team lui ont donné une réputation internationale, mondiale.

Pour que nous ayons encore la possibilité de vivre de tels instants, il faudra maintenant que l’équipe WANTY GOBERT soit retenue en 2018. Thomas DEGAND ne sera plus lessinois mais nous serons toujours dans sa roue pour suivre sa saison. Espérons seulement qu’il puisse encore participer à un autre tour et faire aussi bonne figure.

Félicitations à Thomas !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s