UNE GADOUZIENNE BIEN SUIVIE.

10h30, l’heure des braves. Pas question d’aller à Enghien à 07h30 pour affronter des températures négatives. Au moment où nous nous sommes rendus au Nautisport, il n’y avait qu’un petit degré. Et nous pouvons vous dire que ça caillait. Surtout aux mains car un vent humide se rependait partout. Frileux s’abstenir. Pourtant, le parking était plein. Le zoning l’était tout autant et le long de la chaussée vers le Collège, c’était full. Les vététistes avaient répondu en masse à l’appel des organisateurs. Le « Bol d’Air » (avec un nom pareil, c’était celui du jour) avait une nouvelle fois mis les petits plats dans les grands. Il faut bien avouer que ce n’est pas un petit club et que, composé de dizaines de membres comme il est, il a de quoi mettre en place un tel événement. Une parution dans l’agenda de la FFBC et quelques banderoles locales suffisent à amener le public. Dans le milieu de l’avant-midi, la salle d’inscription était assez vide. Idem pour les commodités comme le bike parc et le wash bike. Deux départs pour les kids avaient lieu à 10 et 11h00. Nous avons assisté au dernier qui a rassemblé une dizaine de petits jeunes venus pour s’essayer à la discipline. Belle occasion de faire du vélo. Puis, ne voyant personne de connu, nous avons pris la route vers Hove. Nous avons croisé un peloton routier des cyclos de Saint-Roch et des « 4 as ». Ils étaient bien une quinzaine et roulaient à allure modérée. (vidéos sur Twitter) A hauteur de l’A8, les vtt prenaient sur le chemin de terre situé entre le golf et l’autoroute. Il était emprunté dans l’autre sens que l’an dernier. Les circuits avaient changé. Mais force est de constater que le parc faisait toujours la part belle au début de randonnée. Puis la ligne de chemin de fer était toujours empruntée. Les parcours se dirigeaient toujours vers Halle. Il est rare qu’ils viennent par Bassilly voire Saint-Pierre-Kapelle. Puis nous sommes partis sur la ligne SNCB désaffectée. Elle était très praticable. D’ailleurs, à la fin des circuits, les vélos étaient peu boueux. Ce qui nous fait penser que même avec la pluie qui était tombée en semaine, la Gadouzienne, a connu des moments plus liquides dans le passé. Nous n’avons pas vu les copains du Team Papignies alors qu’ils devaient manifestement être de la partie. C’est toujours avec un réel plaisir que nous allons à Enghien. Le Nautisport est vraiment un bel endroit pour assister à de telles activités.

Le semaine prochaine nous serons à Maffles (dimanche) pour les camarades du club de foot de Meslin Grand Marais.

Photos et vidéos d’Enghien sur Twitter. Quelques images dans le diaporama ci-dessus et remises en blog annexe en semaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s