ENTRETIEN 6 : LAURENT HAEGEMAN, Président de l’Entente Cycliste Acrenoise.

Vous pouvez revoir ces entretiens ci-dessous. (éventuellement, utilisez la recherche avec un mot clef)

ENTRETIEN 1 : Liam ROBYNS (Bois-de-Lessines) Coureur Débutant.

ENTRETIEN 2 : Maxime VEKEMAN (Marcinelles) Coureur Espoir/Elite sans contrat.

ENTRETIEN 3 : Patrick ROCHER (Hellebecq) Président des Cyclos de Saint-Roch.

ENTRETIEN 4 : Mathieu CRIQUIELION (Bois-de-Lessines) WANTY MAN.

ENTRETIEN 5 : Maximilien PICOUX (Ath) Coureur Elite ss contrat.

D’autres articles sur les coureurs suivants sont également sur site : David DESMECHT, Bart DEURBROECK, Ruben POLS, Louis DEBUYSSCHER, Serge DEWORTELAER, Laurens DEVREESE, Jonathan BREYNE.

Nous continuons notre série des entretiens hivernaux qui ne seront que d’une petite quinzaine cette année. Cet entretien portant le chiffre six est réservé à Laurent HAEGEMAN, président de l’Entente Cycliste Acrenoise qu’il ne faut plus présenter. Laurent est un président qui a su marquer de sa griffe la destinée d’un club dirigé par Claudy CRIQUIELION jusqu’à son décès. Pour un challenge, cela en était un !!! Et le moins que nous puissions dire, c’est que depuis trois ans, il accompli son devoir avec grande célérité. Ajoutons qu’il a un comité qui est à la pointe et surtout qui est conséquent. Vous allez le remarquer dans cet entretien, il est direct, clair et n’élude aucune question. Il est vrai que les organisateurs n’ont pas la vie belle par les temps qui courent. Ses réflexions sont donc très intéressantes à analyser. Nous tenons à remercier grandement Laurent HAEGEMAN pour avoir réservé beaucoup de son temps à nous répondre et à vous éclairer tous sur la vie, pas facile, d’un club. Et ce, en période de fêtes !!! Merci aussi à l’Entente Cycliste Acrenoise de continuer à nous faire rêver en 2018.

GP CRIQ présentation 2017 0100

Voici son entretien :

1) Comment se porte l’ENTENTE CYCLISTE ACRENOISE ? Pas de modifications ? Pas de nouveautés ? Un président heureux ?

Dans l’ensemble, je peux affirmer que notre club se porte bien. Quelques petits mouvements au sein du Comité mais globalement, tout va pour le mieux.

2) En 2017, petit changement au niveau de la programmation des courses pour débutants et juniors. Les deux le même jour. Quel est le bilan ?

A la fin 2016, je suis arrivé avec cette idée suite aux mauvais résultats financiers enregistrés sur nos 2 courses pour jeunes. Avec le recul nécessaire, je peux dire que l’idée était assez judicieuse car elle nous a permis de limiter la casse au niveau de notre budget.

3) Même chose en 2018 pour les jeunes ? Pas question de supprimer des courses ? Un BIKE DAY !!!

L’idée du Bike Day en est encore à ses balbutiements et (j’anticipe déjà une de tes prochaines questions) doit encore se développer avec pourquoi pas une randonnée pour cyclotouristes le matin et nos courses l’après-midi.

Pour marqué le coup, j’ai baptisé cette journée de Bike Day … le but étant de promouvoir au maximum notre sport à tous (amateurs, compétiteurs en herbe,… )

4) Le « GP CRIQUIELION » 2017 fut une belle mouture malgré les aléas concernant la participation des plus de 25 ans et le stuuuut avec les équipes pros. Ton sentiment ?

Bien que le GP CRIQUIELION ait été une pleine réussite, j’ai malgré tout un sentiment de profond dégoût quant au rôle assez trouble joué par la RLVB et plus particulièrement par certains de ses dirigeants convaincus que leur règlement Lotto Top Compétition surpasse les règlements internationaux. Je reconnais que j’étais bien averti qu’une modification vers une limite d’âge relevée à 25 ans avait été demandée en décembre 2016 par la RLVB auprès de l’UCI mais jamais cette dernière n’avait donné son accord jusqu’à… ce que je demande qu’on me montre, par écrit, la décision de l’UCI. Miraculeusement, quelques jours avant la course, la RLVB m’envoyait une copie de la fameuse dérogation l’autorisant à faire appliquer son règlement absurde. Je sais que les fédérations ont souvent l’habitude de se moquer de leurs affiliés mais ici, c’est quand même une profonde insulte à mon intellect. Comment imaginer que ce document ait mis 5 mois pour arriver à la RLVB alors que moi, en le demandant, à l’UCI, un vendredi à 14h30, je le reçoive le lundi à 7h30 ? Franchement, c’est pousser le bouchon un peu loin !

Ma réaction a été suivie par d’autres collègues organisateurs importants comme la Flèche Ardennaise et le GP Albert Fauville qui comme nous, ont choisi de quitter la Lotto Top Compétition… ou de ne pas donner suite aux demandes insistantes (et assez pathétiques) de Luc Fontaine pour maintenir la Lotto Top Compétition en Wallonie.

Ceci étant dit, le fait de quitter ce chalenge nous permet d’entrevoir de nouvelles perspectives pour l’évolution du GP CRIQUIELION. Pour ma part, c’est tout le positif que je retire de l’édition 2017, du moins au niveau purement sportif !

5) LCOW était au drink de fin de saison et nous avons appris que le « GP CRIQUIELION » 2018 allait connaître une belle évolution. Tu peux nous en parler ? Tu as déjà des réservations ? Vous restez pacsés à Silly. Une bonne chose ?

Effectivement lors de notre drink de fin de saison, j’ai évoqué plusieurs changements pour le GP CRIQUIELION. Parmi ceux-ci figurent, outre notre sortie très médiatique et bruyante de la Lotto Top Compétition, l’engagement d’équipes pro continentales et l’adaptation de notre parcours. Je suis donc très fier de proposer 3 équipes professionnelles sur un nouveau parcours qui mettra Silly à l’honneur puisque nous visiterons la plupart des villages de l’entité silliennes avant de revenir en terres acrenoises.

J’aime la dernière partie de ta question. Evidemment que c’est une bonne chose que de continuer avec Silly. Nous nous y sentons comme chez nous tellement l’accueil qui nous est réservé est toujours sympathique. La collaboration entre le Vélo Club de la Sylle et la Commune de Silly est parfaite et, personnellement, je trouve cela super. En plus, soyons objectifs, la région de Silly est magnifique.

6) Les années antérieures, le « GP CRIQUIELION » avait été dédoublé avec une randonnée VTT ou un rallye cyclo touristique le matin ou la veille. Pourquoi avoir laissé tomber un événement qui était tout de même fédérateur dans la région ? Il y a de la demande pourtant.

Tout simplement par manque de personnel pour organiser cela au mieux. Notre Comité est déjà fort occupé pour l’organisation du GP CRIQUIELION. De plus, une partie d’entre nous est déjà à Silly dès 7h00. Je pense que ce sera plus facile lors du Bike Day… 2019 !

7) Président de l’ECA et encore secrétaire du « GP CERAMI » ? Tu as déjà des nouvelles concernant le « PINO » ?

Oui, j’ai la grande chance de cumuler les fonctions ! Le GP CERAMI 2018 sera un des plus disputé de son histoire. Nous avons réussi le pari fou de placer notre épreuve au cœur de l’été, juste en prélude au Tour de Wallonie. Ce qui nous permet d’attirer de grandes formations au départ et j’oserais même dire que nous serons, cette année, un cran au dessus du Tour de Wallonie et terme de qualité d’équipes présentes.

Avec le départ retardé du Tour de France pour cause de Coupe du Monde de Football, quelques épreuves ont également choisi de reculer d’une semaine. C’est notre cas.

Si, pour nous, cela nous place en idéale position, ce n’est pas le cas du Tour de Wallonie qui entre en concurrence avec la London Ride Classic et donc, je peux annoncer que certaines équipes viendront chez nous mais pas au TRW. C’est, par exemple, le cas de BORA HANSGROHE ou de DIMENSION DATA.

8) Lors de ton entretien précédent, tu avais évoqué la possibilité de créer un club à coureurs. C’est toujours dans les cartons ? Pas cette année ? Sous quelle forme ? Comment recruter dans un paysage aussi désertique que celui du cyclisme des jeunes wallons en ce moment ?

C’est-à-dire que suite à certains événements, l’idée a été remise à plus tard. De plus, Mathieu Criquielion et Sébastien Demarbaix sont encore très investis chez Wanty Groupe Gobert et il serait trop difficile de jongler sur 2 calendriers. L’idée est de mettre toute notre expérience (sportives pour Mathieu et Sébastien, administrative et logistique pour moi) au service d’une formation espoirs. Et puis, il faut aussi être réaliste, le budget est particulièrement difficile à réunir…

9) Ton club à tenu à remercier et féliciter Thomas DEGAND pour sa participation au Tour de France. Une belle reconnaissance ? Attention, nous avons encore un débutant à Bois-de-Lessines, il s’agit de Liam ROBIJNS qui passe d’ailleurs junior l’an prochain. Tu le connais ? Sans compter Bart DEURBROECK, un acrenois.

Depuis ses débuts, nous avons suivi l’évolution de Thomas et nous avons toujours été à ses côtés en lui remettant une récompense lors de notre AG. Certes, notre contribution est petite mais elle existe. Etant donné sa sélection pour le Tour de France et surtout le fait qu’il s’y soit montré et l’ait terminé est, quelque part, une petite fierté pour nous. C’est en effet la troisième fois, dans l’histoire de l’ECA, que nous avons un coureur qui participe au Tour. Le premier n’était autre qu’un certain Claudy Criquielion, puis Sébastien Demarbaix et maintenant Thomas Degand. C’était donc une juste mise à l’honneur.

Quant à Liam que je ne connais pas personnellement, je l’invite à venir nous rencontrer. Nous pourrons aussi l’aider et le récompenser en fin de saison pour autant qu’il participe à notre épreuve du mois d’avril prochain.

En ce qui concerne Bart DEURBROECK et bien que j’aie beaucoup de respect pour ce qu’il fait encore à son âge, nous ne sommes plus dans le même registre de promotion que nous souhaitons maintenir. Ceci dit, je l’invite également à nous rejoindre s’il le désire, son expérience peut nous être utile.

10) Assez bizarrement, le cyclisme est occupé de prendre le pas des entreprises ou du public. Rationalisation. De plus en plus de clubs disparaissent ou fusionnent. Une bonne mesure ? Cela ne va t-il pas créer des problèmes à longs termes comme on le constate avec le privé et le public ? A Lessines, le Royal Vélo Club Saint-Roch ne fait plus qu’une course. Idem pour Ghoy dont on sait que l’an dernier il y avait une remise en question. Bois-de-Lessines est déjà passé à la trappe. Tu penses quoi de l’avenir ? Même si nous faisons partie de la ligue des optimistes, il y a de quoi se questionner, non ?

C’est vrai qu’on assiste à une professionnalisation des structures organisatrices et, au risque de provoquer un tsunami autour de moi, je ne vois pas cela d’un mauvais œil. En effet, si nous voulons toujours proposer des courses sportivement intéressantes et de qualité, nous devrons trouver des budgets conséquents. Le problème du cyclisme est qu’il est un événement ponctuel et que par conséquent, un sponsor a beaucoup de mal de s’y investir. Pour moi, la solution passe par un rapprochement des organisateurs afin d’attirer des sponsors qui auront une visibilité sur différentes courses à différents moments de la saison. Le salut du GP CRIQUIELION a été de devenir le « petit frère » du GP CERAMI et celui de ce dernier de se rapprocher de TRWORG.

J’ai rencontré Christophe Brandt et d’autres organisateurs de courses professionnelles ou semi professionnelles comme la notre et nous discutons beaucoup d’une éventuelle structure du genre ASO.

Outre des sponsors communs dont la rétribution serait redistribuée suivant une clé de répartition claire et précise suivant le niveau de l’épreuve, cela permettrait l’acquisition de matériel propre à notre discipline mis à disposition de chacun. Matériel que nous sommes encore et toujours contraints de louer.

On peut imaginer que nos discutions se tournent aussi vers une assistance logistique et un soutien aux plus petits organisateurs.

Finalement, tout le monde y trouverait son compte.

Certes, le projet n’est pas neuf mais la plupart des organisateurs sont d’une nouvelle génération bien plus ouverte à ce genre de chose et disposée à mettre les choses à plat que l’ancienne garde assez conservatrice.

Maintenant, il y a aussi un phénomène qui prend des proportions inquiétantes : le manque d’investissement humain dans les clubs organisateurs. Beaucoup de gens se plaignent du manque de courses mais peu rejoignent les comités.

11) Tu as certainement appris que le « GP JOSE DUBOIS » isièrois serait organisé le 10 mai 2018 ? Bonne chose aussi proche du GP CRIQUIELION (13 mais 2018) alors qu’il se déroulait en juillet ?

Je suis très heureux que Jean-Pierre Roman, le nouveau Président d’Isières, ait réussi à reprogrammer un GP DUBOIS. Pour nous, cela n’a aucun impact puisque nous n’évoluons pas encore dans la même catégorie.

Mais dans l’idée d’une évolution du GP CRIQUIELION vers une course professionnelle, cela pourrait permettre d’accueillir plus facilement des équipes World Tour de toute grande qualité. Mais attention à une date trop volatile comme le jeudi de l’Ascension. Il faudra alors viser des dates libres dans un calendrier UCI déjà bien chargé en mai.

12) Nouveau site web ? Beau !!!

Oui, notre site fait régulièrement peau neuve mais c’est vrai que cette fois, nous passons un cap. Outre l’aspect purement informatif, il nous permet maintenant une meilleure interactivité avec nos partenaires et nos invités.

13) Dernier point, comme tu le sais, il est pour toi nous présenter un sujet, même non cycliste, qui te tiens à cœur. A toi la parole.

Pour une fois ce sera hors cyclisme (ou presque).

J’ai un ami qui traverse une période difficile car son fils âgé de 9 ans et cycliste en herbe connait de graves problèmes de santé nécessitant une lourde opération dans les jours à venir. Je voulais simplement qu’il sache que je pense beaucoup à lui et que j’espère très bientôt revoir un sourire le visage de son fils comme sur le sien d’ailleurs.

LCOW : Avec Laurent, nous virevoltons dans la catégorie des « grands ». Les courses ne sont plus organisées comme par le passé. Les budgets sont conséquents. Pour attirer du monde, il faut des coureurs de notoriété. Il faut donc des clubs à la pointe et à la hauteur. Nous le constatons, l’édition 2018 du GP CRIQUIELION s’annonce sous les meilleurs hospices. Mai c’est déjà dans un peu moins de quatre mois. Nous y serons vite !!!

Laurent, merci encore pour le temps passé à répondre à notre entretien.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s