LE #ProximusCyChal ÉTAIT A LESSINES TODAY !!! #VanPetegemClassic

Photo. Passage face au château de Bois-de-Lessines.

Ce matin, le temps était lumineux mais un peu frais. Une grosse douzaine de degrés, c’était néanmoins suffisant pour enfourcher la bécane. L’entité a été animée.

Le « PROXIMUS CYCLING CHALLENGE » est bien un gros morceau. Ce dimanche, il était consacré à la « PETER VANPETEGEM CLASSIC » et démarrait de Brakel. Comme prévu, il est passé dans Bois-de-Lessines, Deux-Acren, Wannebecq et Ogy. Ce sont des hordes entières de cyclotouristes qui ont pris possession de notre entité. Super !!! Mais que de dames enfourchent le vélo. C’est dingue. Et attention, la grande majorité des participants roulait à un bon rythme. Néanmoins, il a du y avoir un bean’s pas très loin de chez nous. Des groupes conséquents descendaient la Rue de la Loge vers Lessines alors qu’ils devaient prendre par la Rue de Gages, Rue Gille et Deux-Acren. Nous en avons aidé pas mal à reprendre le bon chemin. Vous connaissez le diction : « Scout un jour, scout toujours !!! ». Tous semblaient dire qu’ils n’avaient pas vu les flèches dans ou à l’entrée du village. Nous n’osons pas penser qu’un iconoclaste se soit permis de fausser la route. Un rien plus tard, il n’y avait plus personne par le haut et tout rentrait dans l’ordre par le bas. Ce challenge est très professionnel. Imaginez qu’à 17h, il n’y avait déjà plus une seule flèche sur les poteaux.

Encore une fois, il y avait un monde fou sur nos routes. Magnifique !!! Quand on sait qu’il y avait des milliers de passages cyclistes, sans compter les marcheurs !!! En effet, les VAILLANTS ACRENOIS étaient aussi des milliers à sillonner dans nos chemins. Le tout mis ensemble, cela donne un impressionnant mouvement de foule. Alors, pourquoi ne pas avoir anticipé les événements et placé des panneaux publicitaires pour, par exemple, l’Hôpital Notre Dame à la Rose, le ROOTS AND ROSES FESTIVAL, … , nos commerces. Pour sûr, il y en a bien quelques uns qui auraient refait un passage en qualité de touriste. Non ?

Maintenant, il est clair qu’il faut aussi faire le maximum pour que ces visiteurs soient accueillis dans de bonnes conditions. Pas de déchets le long des chemins. Et puis, de bonnes routes. Quand vous voyez que le « PROXIMUS CYCLING CHALLENGE » a placé des panneaux « Route dégradée » face à la ferme du buse … . Il n’empêche, pour les cyclos qui sont passés autrement qu’à fond, le nez dans le guidon, il y avait de quoi voir : les carrières, le château, la nouvelle jonction, nos espaces dégagés, la nature encore peu agglomérée des villages, … .

Quelques images dans le mur ci-dessus et en blog en fin de semaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s