PARTIE 2 : COURSE A DEUX-ACREN #GPCriquielion

Photo. A l’arrivée sur 2Acren, vers 13h30, c’était un peu morose mais avec le temps, les « marmottes » spectateurs sont sorties de leurs trous. lol

Corrigé le 15/05/2018.

Au moment de quitter Silly, nos accompagnateurs souhaitaient faire un peu le périmètre de la grande boucle par Thoricourt, Graty … and the rest. Ce n’était pas prévu mais après tout, pourquoi pas ? Circuit très bucolique que nous avions reconnu en vélo la veille. (voir images sur Twitter) C’est nettement plus facile en voiture. lol Dans le centre de Thoricourt, il y avait pas mal de monde. Idem à Graty, à Hove et à Labliau. Autant Silly centre semblait blasé, autant les villages de l’entité ressentaient cela comme une belle nouveauté. A signaler. Nous n’irons pas jusqu’à Biévène ni Viane. La partie néerlandophone était pour Jhonny. Retour sur le nœud névralgique lessinois non sans avoir vu des lâchés, des coureurs en panne et même DIEPENDAELE qui avait perdu son GARMIN et qui, a force de longues recherches, a été abandonné à son sort dans le bois du Noir Jambon. Tout bon !!!

Nous rentrons donc sur Deux-Acren pour la suite des événements. Jhonny était déjà sur place. Pendant que Guy avait l’œil sur toute l’organisation à la Placette, Michel administrait encore quelques détails, Jacques veillait au grain pour le podium, … . Chaque membre de l’ECA avait sa place et tâchait de prester au mieux pour que tout colle. Et puis, Pierrot et Bernard véhiculaient les VIP’S dans les magnifiques RANGE ROVER mis à disposition par le concessionnaire de Tournai. Notons que DEPOTTER à Meslin, avait mis de superbes bolides de la marque BMW dans la course. Le standing !!! Toutefois, à la place du jeu de balle, il a fallu que la course arrive pour que les gens affluent. Ainsi, vers 15h, c’était bien rempli. Jusqu’à l’heure de l’arrivée, cela n’a cessé de s’améliorer de ce côté là. Pour notre part, nous avons débarqué les journalistes. « NOTELE » a vaqué à ses activités professionnelles et Christian de « MA RADIO » a été pris en charge par Jhonny pour se rendre sur le sanatorium grammontois et le tronçon pavé de Remincourt. Mr HAVELANGE et Claude de « MA RADIO » animaient toujours la placette. Utile pour les plus néophytes de connaître un peu le nom de ceux qui font la course (+ les sponsors) même si dans le public, ils sont nombreux à être là pour prendre un pot avec les copains. La course n’étant que secondaire. Nous étions stationné à côté du bus et du camion technique des WANTY GOBERT qui avaient déplacé la grosse artillerie en face des établissements WATTIEZ, encore un sponsor. Yves (on a vu René, son papa, à Silly) était mécano du jour. Pascal, l’organisateur de Ghoy était là. N’oublions pas sa course en juin !!! Puis vint petit à petit la fin de la journée. La foule était au rendez-vous pour acclamer le futur vainqueur. Les médias se pressaient pour prendre leurs images ou des commentaires. Jhonny se chargeait des photos, nous de faire un petit film. Libert c’était du point fixe à la Route Industrielle et dans la voiture. Vous aurez toutes les images petit à petit jusqu’à demain mardi. Il y a du boulot. Tout le déroulé de la course est sur Twitter mais nous refaisons un article en journée. (+ page « pratiquants et organisateurs » avec les courses lessinoises) Après l’arrivée, les coureurs se rassemblent par teams sur le tarmac face à la friterie et la supérette. Ils se repassent la course. « Et alors, le Garmin ? » à DIEPENDAELE. « C’est pas moi, c’est l’autre petit gros » nous répond t-il. « Une photo ? » à CENTRONE. « Pas de souci, c’est pour qui ? » répond t-il ? GOEBEERT boit un coca. MORTIER s’époumone à répondre aux médias qui se sont rués sur lui. TAMINIAUX est énervé comme un communiant. VANDENBRANDE ne s’attarde pas. VANROOY est là en famille avec un petit chihuahua comme le nôtre. Voilà deux fois que nous entamons la conversation avec cette famille bien sympathique. EVRARD, STENUIT et DEGUIDE se marrent. Les français d’AIX sont un peu perdus. Ils cherchent par où partir. Les LOTTO sont en conciliabule. Marc BOUILLON vient nous saluer en vitesse, il est DS des SOVAC. Nous en avons même vu un manger un hamburger. Merde alors !!! Maintenant, ne ratons pas le podium. Mais quel monde pour acclamer les vaillants acrenois. (clin d’œil) Les autorités communales de Lessines et de Silly sont là. Les clubs également. Vous le savez maintenant, TAMINIAUX remporte la course et par la même occasion, le coussin de la WALLONIA CUP. (challenge non terminé) Second, Alfdan DEDECKER mérite sa place. 3e MAES a conclu une journée magistrale des TARTELETTO ISOREX qui ont fait le métier. Coupes, fleurs … et même cadre de Claudy sont remis au vainqueur par des miss et par Mathieu, son fils, aux trois lauréats. Félicitations au jeune Aaron VAN POUCKE des LOTTO U23 qui prend le prix du grimpeur. Retenez ce nom. C’est un très bon jeune. Le temps de prendre un café/coca avec Jhonny et retour at home pour un repos bien mérité. USE de fatigue. Sur la route, nous croisons JULES qui repart avec son cadre de vélo. Mais où sont les roues ? La soirée continue pour que la fête soit complète. Le village va petit à petit reprendre son calme habituel mais c’est au stade des Camomilles que les invités de l’ECA termineront cette longue journée par une belle réception. Merci à l’ECA pour l’invitation mais nous concernant, ce n’est pas terminé. Une partie du GP sera déjà rédigée en soirée.

Merci encore une fois aux coureurs qui ont fait la course et aux organisateurs des deux entités pour le programme qu’ils nous ont concocté.

A 2019 pour de nouvelles aventures !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s