« SOUVENEZ-VOUS : JONATHAN BOYER ».

Corrigé le 16/10/2018.

Photo. Après l’arrivée du mondial 1982, BOYER et LEMOND ont eu bien des choses à se dire !!! A moins qu’il ne s’agissait d’un coup monté !!! lol

GOODWOOD, Angleterre. C’est là qu’ont eu lieu les championnats du monde sur route en 1982. L’équipe belge était composée de POLLENTIER, DENUL, HOSTE, MARTENS, PEETERS, Jan BOGAERT, CRIQUIELION, MAERTENS, PEVENAGE, PLANCKAERT Eddy, VAN HAERENS, VERSCHUERE et DEWOLF. Les USA alignaient outre LEMOND et BOYER, CHILCOTT, DOERING, EUSTICE, HEIDEN, MAYER OAKES, MOUNT et PEARSON.

BOYER Jonathan est un américain de l’Utah. Ne pas le confondre avec les autres BOYER !!! Il fut même le premier américain à participer au Tour de France en 1981. Presque plus français qu’américain puisqu’il a fait la moitié de sa carrière dans les teams : LEJEUNE, PUCH, RENAULT, SEM et SKILL outre les BRAIANZOLI, GRAB ON, VELTEC, 7 ELEVEN (qui a été la première à faire parler des américains de manière continue) et le sien. Il aura été 10 ans professionnel mais n’a pas rempli un grand palmarès. 9 victoires dont une étape du Tour de Suisse, à Bern, à la Coors Classic, une étape au Tour de l’Avenir, … .  Néanmoins, on le retrouve sur beaucoup de Tour de France. C’était un équipier modèle. Il n’a pas toujours été pro. Il a été DS de son propre groupe ainsi que de la grande équipe PDM. Notons qu’il a eu les équipiers suivants : BRACKE, GUTIERREZ, LEGEAY, VAN IMPE, AGOSTINHO, THURAU, ARBES, BERARD, BONNET, HINAULT, LEMOND, MADIOT, VIGNERON, BITTINGER, CARITOUX, GALLOPIN, KELLY, POISSONNIER, VICHOT, CARMICHAEL, HAMPSTEN, FINNEY, HEIDEN, LAURITZEN, PIERCE, … .

Et comme DS : ANGLADE, ALTIG, DE GRIBALDY, GUIMARD, STANGA, SCHOTTE, OCHOWICZ, … .

Même s’il y a eu des coureurs américains bien avant les années ’60 en Europe, il faut bien avouer que c’est vers 1975, qu’ils ont commencé à affluer vers le vieux continent qui était encore une grande terre de cyclisme. Depuis, on voit la route parcourue !!! Il y en a quelques uns qui ont aussi connu des galères. En ce moment, c’est un peu le creux de la vague même si le team d’Axel MERCKX montre de belles choses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s