IL Y A EU TELLEMENT DE « BRUXELLES ».

Corrigé 22/10/2018.

Photo. Article extrait du magazine « Les Sports Illustrés » du 08 septembre 1922 dont nous avons quelques exemplaires.

Il nous semble utile de donner quelques précisions quant aux courses contenant le mot « Bruxelles ». Cette ville a, tout un temps, été un lieu incontournable pour le départ ou les arrivées de compétitions organisées, tant pour les professionnels, que pour les amateurs. Certaines années, il semble même qu’elle était au bord de la saturation. C’était un must. Paris-Bruxelles a résisté jusqu’en 2012. A moins de nous tromper, il ne doit plus rien subsister de ces épreuves qui prenaient la capitale de la Belgique comme point de rassemblement. Les temps changent. La « BRUSSELS CLASSIC » est une Bruxelles-Bruxelles. Peut-on la classer dans la même catégorie que les précédentes ?

Voyons plutôt celles qui ont fait les beaux jours de notre pays : Sachez que de nos recherches, il appert qu’il y a eu au moins quarante quatre formes de « X-Bruxelles-X » comme départ ou arrivée, entre 1901 et 2012. (le nombre d’éditions varie de l’une à l’autre) Sans compter les étapes de tours, de circuits, de … . En voici quelques unes.

Bruxelles-Alsemberg > 1962-1963 > DAEMS BEHEYTS

Bruxelles-Ans > 1939 > WIERINCKX

Bruxelles-Biévène > 1966 à 1977 > MONTY VANSPRINGEL PEVENAGE

Bruxelles-Bruges > 1965 > MOERENHOUT

Bruxelles-Paris > (l’inverse de l’autre 7 éditions dès 1924) > MARTIN DERVAES KINT

bruxelles ollignies 1935
Et même Bruxelles-Ollignies en 1935 !!! CAUWENBERGHE vainqueur.

Bruxelles-Roubaix > 1901 (3 éd) > AUCOUTURIER TROUSSELIER VANDENBERGHE

Sedan-Bruxelles > 1909 > FABER

Bruxelles-Spa > 1946 > KETELEER

Bruxelles-Everbecq > 1944-1945 > OCKERS SERCU Albert

Bruxelles-Renaix > 1953 > WALSCHOT

Turin-Bruxelles > 1930 > GRANDI

D’autres villes comme : BATTICE, BOST, BELLERE, ANVERS, CHARLEROI, COUVIN, ERPS, RIXENSART, RAVELS, OUPEYE, … ont également connu des épreuves au départ de Bruxelles.

BREL aurait pu nous dire que c’était au temps où Bruxelles bruxellait, c’était au temps du vélo qui n’était pas muet !!! Une fameuse dégringolade en un siècle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s