ET LIBOTON ??? !!! #CycloCross #Veldrijden #DeVlaeminck

Corrigé, le 25/11/2018.

Photo. En 1982, LIBOTON est (« encore ») Champion de Belgique. Avec toujours VERMEIRE et GHYLLEBERT pour compléter le podium.

Cette semaine, Roger DE VLAEMINCK a enflammé les réseaux avec ses analyses à l’encontre de Mathieu VAN DER POEL. Pour faire court, il trouve qu’il tue le cyclo-cross. Ce à quoi Mathieu a répondu qu’il ne courait pas pour faire du spectacle mais pour gagner. C’est la finalité d’une course. Une tempête dans un verre d’eau ??? !!!

S’il est vrai que VDP est fort comme un turc et qu’il laisse peu de place à l’improvisation, qui peut le lui reprocher ? C’est le meilleur en ce moment : technique, vista, force, … . Wout VAN AERT étant occupé de régler des problèmes extra-sportifs. Cela doit bien lui prendre la tête. « Le gitan » a tout de même la mémoire bien courte. Son frère, Eric, a ÉCUME les cyclo-cross entre 1965 et 1977 !!! Durant toute une période de 1966 à 1977, il n’y en avait que pour lui. 4 titres de champion de Belgique. Sans oublier que Roger lui-même a raflé le reste. 3 titres. S’il veut parler de panache, il est vrai que dans les années 60′ et 70′, il y avait encore de la course, de la bagarre. Pour exemple, Bert VERMEIRE a été un rude candidat. 7 podiums sur les CB. Ensuite, LIBOTON est arrivé. 10 titres de champion de Belgique SUCCESSIFS entre 1980 et 1989. VERMEIRE, MESSELIS et DEBRAUWER n’ont jamais été que des faire-valoir. DEBIE (3), HERIJGERS (2), JANSSENS (3) ou DECLERCQ (2) n’ont pas démérité mais le suivant de la lignée des seigneurs pointait déjà le bout du nez. NIJS a été 10 fois Champion de Belgique entre 2000 et 2014. Dans le cyclo-cross, celui qui est extra le reste généralement des années durant. Citons : SEYNAEVE (années 1930), VANDERMEIRSCH (années 1940), VANKERREBROECK (années 1950) ou VANDAMME (années 1960). Ils ont tous pris cinq/six titres.

Et chez les dames ? Admettez qu’avec 9 titres de Championne de Belgique, Sanne CANT ne fait pas exception à la règle. Elle règne en gagneuse depuis 2010. Plus 4 titres chez les jeunes !!!

Finalement, l’objectif d’un compétiteur dans les labourés n’est-il pas de gagner ? S’il n’a pas de concurrence, doit-il « jouer le jeu » et retarder l’inévitable échéance ? Et quand une période moins abondante se présentera, ceux qui aujourd’hui se plaignent de sa supériorité, seront-ils là pour l’encourager ?

VAN DER POEL est un grand champion. Sympathique et accessible de surcroît. Il ne faut pas le détruire. Sa vie est dans le cross mais déjà se pointe à l’horizon un possible abandon pour la route. Et si demain, le cross n’a plus c(s)es vedettes, aura t-il encore tout ce public sur les nombreux événements qui jonchent l’hiver ? Peu sûr.

La remarque de Roger DE VLAEMINCK aura au moins eu le mérite de nous rappeler qu’il est toujours bien dans le milieu. Bien le bonjour à Mr Paris-Roubaix !!!

N.B : Évoquer le cyclo-cross sans citer Omer THYS (Lessinois) serait une faute. Le « Petit Omer » a été Champion de Belgique en 1938 et 1939. Il avait été 3e en 1937. Etant donné qu’il s’est porté volontaire au moment de la guerre, il a été obligé de mettre sa carrière entre parenthèses. Sans cela, il y a de fortes chances qu’il aurait été un des plus titrés du pays. Souvenons-nous en !!! Peu de Wallons ont été performants dans cette discipline. Il est donc juste de nous remémorer nos anciens champions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s