« LA TROUÉE D’ARENBERG ». 5* #2019

Photo. Si Edmond ROSTAND avait pu décrire la trouée comme il l’a fait pour le nez de Cyrano de Bergerac, il nous aurait très certainement laissé une tirade dont nous parlerions encore aujourd’hui.

« Trouée ou Tranchée », cette voirie porte bien son nom. Qui a vrai dire se dénomme officiellement : « Drève des Boules d’Herin ». Elle est longue de 2.400 m et traverse le bois de Wallers-Arenberg d’un bout à l’autre. De boules, il en est bien question. Ce ne sont plus des pavés. Ce sont des amas de pierre mis les uns à côté des autres. Les joints sont quasiment inexistants. Nous ne l’avions jamais vue. C’est quelque chose. Rien n’est comparable. Maintenant, nous comprenons mieux pourquoi les coursiers appréhendent d’y passer. C’est la guerre des … tranchées.

trouée22019

A l’entrée de la Trouée, (côté Arenberg) il y a deux monuments dédiés à Jean STABLINSKI. Celui par qui, ce tronçon, a retrouvé vigueur en 1967 dans Paris-Roubaix.

trouee32019
Trouvé avec Edouard DELBERGHE.

La Trouée, il faut la pratiquer sur le haut du pavé, non pas dans le noir poussier des bas-côtés.

trouee42019
Sortie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s