« ETHIAS CROSS BREDENE ». #30/12/2019.

Photo. C’est dans ce très bel espace dénommé « DOMEIN DE GRASDUINEN » que s’est déroulé le cyclocross de BREDENE. Image 2018.

Soleil, grande foule mais aussi beaucoup de boue pour ce cross de la Belgische kust. Et dire qu’il y a quelques années, cet espace « nature » était totalement inexploité. Plusieurs cross (cl B) se sont d’ailleurs déroulés dans le camping « DUINZICHT » situé à trois cent mètres. Il y en a même eu sur le « PAELSTEENVELD » à côté du « STAF VERSLUYS CENTRUM ». Bredene est une commune très cycliste. Les randonnées pour cyclos y sont légion. Les courses sur route : départ, passage, arrivée, le sont tout autant. Et même des épreuves en circuit dans les quartiers proches de la digue. Sans omettre les « Beach races » éparpillées tout l’hiver. Ce lundi, le cyclo-cross a été net et précis. VAN DER POEL l’emporte aisément devant MERLIER et (enfin) VERMEERSCH. S DEBIE est 10e. CAREME 22e. MEURISSE 26e. OGER est 48e. Chez les dames, CANT souffle le chaud et le froid. Cette fois, elle l’emporte devant KAY et FAHRINGER. Les hollandaises étaient toutes au repos.

Voici les résultats.

Hommes

https://cycling.vlaanderen/competitie/uitslagen/detail?date=30-12-2019&key=3065

Dames

https://cycling.vlaanderen/competitie/uitslagen/detail?date=30-12-2019&key=3064

Et un extrait via SPORZA (il ne semble pas être passé en direct) >>

https://sporza.be/nl/matches/veldrijden/ethias-cross/2019/ethias-cross-sylvestercross/

ENTRETIEN 3/2019-2020 : Gilles VANDENBOSCH. #ESPOIR #FCWB #EDH

Photo. A l’EDH. (C-N-D-L 2019)

Sur site vous avez déjà les entretiens suivants :

1.Jonathan PLATEAU : Président des Cyclos de Saint-Roch.

2.Arnaud GUILLAUME : La Com’ dans tous ses états.

Le troisième à s’entretenir avec LCOW est Gilles VANDENBOSCH, un coureur de la région montoise. Il en a fait du chemin depuis qu’il a pris la décision de remplacer l’athlétisme par le cyclisme. Pourtant, il n’y a pas des lustres qu’il roule. Cette saison a confirmé qu’il a du potentiel. Car à peine débarqué chez les juniors 2eme année, il était déjà dans le coup. Et ce n’est pas terminé, il a de la marge. Il sera dans la catégorie des espoirs pour un max de courses. Nous l’avons donc contacté pour lui demander un entretien. Il a accepté directement. Nous l’en remercions grandement. Vous pourrez constater qu’il a la tête bien sur les épaules. Pas question de brûler les étapes. Il se fixe des objectifs raisonnables. Sans omettre les études. Ce qui viendra en bonus ne sera plus à prendre. Souhaitons-lui déjà une très bonne saison 2020.

1) Globalement, comment pourrais-tu qualifier ta saison 2019 ?

Encourageante, tous ces résultats me motivent pour, je l’espère encore faire mieux la saison prochaine.

2) Plusieurs podiums à l’EDH dont des premières places, c’est top !!! Tu l’espérais ? Tu pouvais encore mieux ?

En démarrant les courses au début de saison, mon objectif était principalement de prendre de l’expérience et d’être le plus régulier possible dans mes classements. De là à être sur la première marche du podium, c’était vraiment inattendu d’autant plus que j’ai su reproduire ce résultat.

gvdb
A Chaussée Notre-Dame Louvignies. #Régionale #EDH

3) Quelques tentatives sur les courses FCWB. Grosses différences ?

A vrai dire, il y a une philosophie de course totalement différente entre les courses élites et amateurs. Dans les courses élites, il y a des périodes très intenses où il faut fournir énormément de puissance, et c’est la où il faut répondre présent car généralement le tri se fait à ce moment la. A l’inverse, dans les courses amateurs, le rythme est intense mais régulier. Ce qui permet aux plus costauds de se différencier avec le temps et la fatigue qui s’installe.

4) Présence à Grammont avec les pros. Alors ?

C’était une super expérience, j’ai pu rouler à coté de grands noms et ce fut un moment que je n’oublierai pas ! Encore merci pour tes conseils et tes encouragements, cela m’aide beaucoup quand je suis sur le vélo !!

gram
A Grammont, une belle prestation avec des VAN TOMME, BAUGNIES, BACKAERT, VANDENBRANDE, SEFA, DESMECHT, DEGUIDE, DEHAES, … et beaucoup d’internationaux.

LCOW : Gilles est trop modeste. Le conseilleur n’est pas le pédaleur. Et quand, comme lui, on sait pousser sur les pédales … le reste n’est qu’accessoire.

5) D’un club tu es parti pour rouler en individuel. Est-ce à dire, comme je l’entend souvent sur les courses, qu’un club n’apporte pas de plus-value ? Cela dépend peut-être de l’un à l’autre ? Donner un cuissard et un maillot n’est plus suffisant.

Je pensais aussi qu’un club m’apporterait beaucoup de choses mais finalement, rares sont les clubs avec un bon suivi et un entrainement comme mon père me donne actuellement. En plus de ça, j’ai pu découvrir le niveau des courses que je peux réaliser en étant individuel et le niveau est très haut. Les gens n’ont pas l’habitude de voir un petit jeune sans équipe venir se confronter au haut niveau. Je l’ai remarqué lors de la kermesse pro (Grammont). Beaucoup de personnes sont venues me demander mon nom car il est rare de voir cela. En plus de ça, j’aime cette liberté d’attaquer quand bon me semble et de ne pas avoir de contrainte dans ma course… Je suis bien sur conscient que si je rentre dans une équipe, je devrai respecter les ordres, mais pour l’instant je profite un max !!

6) Les choses sérieuses ont débuté. Te voilà dans le supérieur, aux « Purleux » à Ath. (Institut agronomique) Cela n’est pas trop compliqué ? Tu penses que goupiller les deux sera possible ?

Pour l’instant j’ai bien su goupiller les deux, on verra avec les résultats de mes examens ! Mais je croise les doigts pour que tout aille bien pour moi ! 😀

7) Pour 2020, tu avais décidé de rouler FCWB. Cela tient toujours ? Et l’EDH ? Toujours pas avec un club ? Tu vas me dire lequel ?

Oui, la plus grande partie de ma saison sera les courses « Espoirs ». J’arrive avec une meilleure préparation et j’ai la motivation au top. Je pense que je suis prêt à pouvoir enfin faire ma place dans le peloton, du moins je l’espère ! Je continue toujours a l’EDH, j’aime l’ambiance des courses et je n’ai toujours pas vraiment gagné avec la manière comme WINS ou d’autres coureurs. J’espère que cela arrivera cette saison.

gv1
Présent dans les épreuves régionales !!! #Lessines #FCWB

8) C’est la période hivernale. Tu as planifié des entraînements ? Lesquels ? Avec quels autres coureurs ? Pas de VTT ? Pas de piste ? Pas de cross ? Muscu ?

Oui, cet hiver est bien mieux préparé que le précédent. Travailler le foncier me fera le plus grand bien, sans oublier tout le reste bien sûr. Beaucoup de sorties avec le Team des ascenseurs de prévues. C’est bien plus qu’une équipe, ce sont des amis et des personnes expérimentées avec qui j’apprends beaucoup. Je roule aussi avec les costauds du guidon le samedi, elle aussi, c’est une belle bande de copains. La semaine je roule souvent tout seul et parfois avec Louka Matthys et Auxence Buntinx. Des coureurs qui habitent près de chez moi et qui sont devenus des amis. J’ai la chance de rouler quelques fois avec Ludwig De Winter. Le samedi avec les costauds du guidon également. Mon rêve est d’avoir le même parcours que lui.

9) Dans cette question, c’est réponse en un mot !!!

– Plat préféré ? Pizza

– Couleur favorite ? Rouge

– Marque de cycle préférée ? Merckx

– Émission tv favorite ? Affaire conclue :p

– Pays préféré ? Belgique

– Après le cyclisme, sport le plus lu ou vu ? Athlétisme

– Athlète, toutes disciplines confondues que tu apprécies ? Philippe Gilbert

– De ta région, quel monument, site, … souhaiterais-tu mettre en valeur ? Mes routes d’entrainement. (du côté de Obourg)

– Durant ta saison, combien de kilomètres parcourus ? 16.000 kms

– Ne penses-tu pas que les hommes à barbe devraient se la raser ? (hohohoho) Non !!! 😀

LCOW : Son papa, Paul, porte la barbe !!! Hohohohoh.

10) Cette partie t’es accessible à toi seul. Tes sujets seront les nôtres. Saches déjà que nous avons passé une super année à te suivre.

Voila j’espère avoir répondu comme il fallait à tes questions. Un grand Merci a toi Arnold et à tous ceux qui m’ont suivi. C’est avant tout grâce à des personnes comme vous que je garde la motivation pour mes entraînements. On se revoit la saison prochaine. Bonne année a vous tous. A bientôt.

LCOW : Il nous a toujours paru utile de mettre en valeur les jeunes qui osent encore se lancer dans ce sport tellement exigeant. Gilles fait partie de ceux qui sont restés humbles tout en ayant du répondant sur le vélo. Maintenant, il faut éviter de mettre la pression car elle peut, parfois, être contre-productive. Il a beaucoup de chance d’avoir un entourage parental et des copains qui l’aident dans sa progression. C’est essentiel. Vous tous, sur le bord des routes, si vous le croisez, n’hésitez pas à l’encourager. Gilles, encore merci pour cet entretien impeccable. Bonne saison … sans bobos. Bonjour et merci à ta famille !!! #GoodLuck!!! Avec nos vœux de réussite(s) pour 2020.

Vos résultats de la semaine. #31/12/2019

Dernier jour de l’année 2019 !!! Tous ou presque, nous allons passer la soirée à faire bombance. Pensons à « BOB », pas l’éponge (dessin animé), celui qui prendra le volant en gardant les yeux bien ouverts !!!

Voici les quelques résultats glanés au fil de nos recherches. Vous avez déjà en ligne le VTT d’ANVAING, la BEACH RACE de BREDENE, le cyclocross de DIEGEM, … . Les sorties vont bientôt recommencer avec assiduité. La piste aura une part intéressante en janvier.

Route.

TOUR DE SELANGOR

Général : 1 CULEY 2 DESRIAC 3 WATANABE … Nous n’avons pas trouvé de belges dans cette épreuve du bout du monde.

TOUR DU COSTA RICA

Général : 1 BONILLA 2 SANTOS 3 LOPEZ … un hollandais HONIG est 4e … un canadien LACHANCE est 56e … pas de belge à l’horizon.

Cross.

HANZINELLE

U8 U11 > 1 NOEL 2 DENAYER 3 GOOSSENS … 5 DISPA 1ere dame. U12 U15 > 1 DEVALLEE 2 BOUILLON 3 BAILLEUX … 1ere dame ULLENS DE SCHOOTEN 15e. U16 U17 > 1 LEROY 2 SORLI 3 LAMBERT. U18 U19 > 1 VAZ 2 DANDOIT 3 LOWIE. ADULTES > 1 MATIJEVIC 2 JANSSENS 3 COPUS … 10 DELVAUX G 11 BEAUDUIN 12 BURTON 22 RAQUINET 25 LAMBERT … 1ere dame MERTENS 28e, 46 GREMELPONT A …

METTET

U8 U11 > 1 NOEL 2 CORVILAIN 3 MARIT. 5eme DISPA est 1ere dame. U12 U15 > 1 DELCOMMUNE J 2 DEGENDT 3 BAILLEUX H … 16e ULLENS DE SCHOOTEN est 1ere dame. 25 DUBOIS 27 DERENZIS. U16 U17 > 1 SORLI 2 HOLLOGNE 3 WERTZ. 5e DELCOMMUNE Juline est 1ere dame. 8e DEBAYE Emilien. U 18 U19 > 1 DANDOIT. ADULTES > 1 KAISE 2 VAN WIJNSBERGHE 3 MATIJEVIC M … 20 GREMLEPONT A 22 DELVAUX 31 DEBAYE Sébastien. 35eme Fiona MERTENS est 1ere dame.

VTT.

HANZINELLE

ADULTES > 1 MATIJEVIC 2 TANIS 3 DECOUX … 6 WINS 1ere dame DEBOCK 26e.

METTET

u16 u17 > 1 DUCHENE 2 LARIS 3 JORIS … 5 BOELEN 21 LEROY. U18 U19 > 1 BASTIEN 2 DEBIASI 3 SCLACMENDER M. ADULTES > 1 TANIS 2 MATIJEVIC M 3 BUNTIX 5 DEBAYE Sébastien 6 JACOB 8 CAMMAERTS 10 LIEGEOIS 29 DEWEVER. 40e DEBOCK est 1ere dame.

Piste.

CHAMPIONNATS DE BELGIQUE (3 journées, il en reste une fin janvier)

SPRINT U17 > 1 VAN GUCHT … 8 PRESTIANNI 16 CHINTINNE 18 LEROY. SPRINT U19 > VANDENBRANDEN … 9 SCLACMENDER M. SPRINT EL U23 > NIJS. POURSUITE U19 > VANDENBRANDEN … 4 DETALLE 10 VAN RILLAERT 11 DEBUYSSCHERE 15 SCLACMENDER M. SCRATCH U17 > 1 VANGUCHT 7 PRESTIANNI 21 LEROY 22 CHINTINNE. POURSUITE U19 > VANDENBRANDEN 4 DETALLE.

SPRINT DAMES > 1 NICOLAES. SPRINT DAMES > 1 VAN HOVE. SCRATCH U19 > 1 VANDENBRANDE 9 VAN RILLAERT. ASP 14 ANS > 1 AERNOUTS. ASP 12-13 ANS > 1 BOGAERT. MADISON U19 > 1 VANDENBRANDE/POLLEFLIET 2 DETALLE VAN RILLAERT 1000M > 1 VANDENBRANDE 6 DETALLE 9 VAN RILLAERT.

Avouons que les francophones étaient très peu nombreux sur la totalité de ces trois journées. Étonnant !!!

TOUS A L’UNIF CE DIMANCHE !!! #CrossULB

Ne confondez pas !!! Le cross de ce dimanche 05 janvier 2020 a lieu sur le Campus de la Plaine, pas sur celui du Solbosch. #Souvenirs

Il y avait plus de 5.000 spectateurs lors de l’édition 2019. Une bonne occasion pour prendre l’air et (re)visiter ce très beau parc situé juste en face des casernes de l’ancienne gendarmerie.

Avant-dernier cross du « DVV VERZEKERINGEN TROFEE ». Début des compétitions à 10h. JUN, U23 et ELITES au programme. (Dames et Hommes)

Peut-être serons-nous sur place.

DANS LA NUIT DE DIEGEM, LES CHATS NE SONT PAS TOUS GRIS. #2019

Photo. Honneur aux dames, aux hollandaises et à WORST Annemarie en particulier.

DIEGEM a fait fort. Comme c’est le cas depuis de nombreuses éditions, c’est dans le centre de la localité que le circuit était tracé. C’est sous les projecteurs que les coursiers devaient arriver à éviter les pièges. Le public était très dense pour une épreuve en nocturne. Il faut bien avouer que les pelotons étaient bien constitués. Les vedettes étaient de la partie. Hilaire VAN DER SCHUEREN (DS WANTY-GOVERT) était là pour voir ses deux nouveaux poulains : HERMANS et VAN KESSEL. Il a même avoué chercher une dame pour compléter l’effectif. Quant à Sven NIJS, il a bon espoir de trouver un sponsor supplémentaire. Au niveau de la course, les hollandaises sont vraiment imbattables. Imaginez, 5/5 et 8/20. Une génération généreuse et jeune avec qui il va falloir compter encore quelques saisons. WORST 1ere. DEL CARMEN seconde et KASTELIJN troisième, complètent le podium. Sanne CANT a fait illusion mais il y a manifestement quelque chose qui ne tourne pas. La « guest star » du jour était Pauline FERRANT PREVOST. Partie de très loin, la française termine 18e. Chez les hommes, VAN DER POEL Mathieu est omniprésent. Qui peut vraiment le battre ? ISERBYT second revient bien. Tout comme VAN THOURENHOUT 3e. Vincent OGER (VC PONT-A-CELLES) est 70e. Il s’agissait d’un cross pour le CHALLENGE SUPERPRESTIGE.

Classements.

Dames

https://cycling.vlaanderen/competitie/uitslagen/detail?date=29-12-2019&key=3058

Hommes

https://cycling.vlaanderen/competitie/uitslagen/detail?date=29-12-2019&key=3059

LE « VTT DES AGONS D’OGY » EST PROGRAMMÉ. #2019 > #2020

Photo. Affiche du « VTT DES AGONS D’OGY » 2020.

Le comité organisateur du « 6eme VTT DES AGONS D’OGY » a programmé la randonnée en date du dimanche 31 mai 2020.

Les distances sont nombreuses : 17 km, 35 km, 46 km, 60 km, 72 km. Proche de Flobecq et du Parc du « Pays des Collines », c’est du pur VTT/MTB dans une nature encore fort préservée.

Nous reviendrons en détail sur cette journée qui attire de plus en plus de bikers chaque année. Un must pour notre entité. Et souvent dans un bon esprit de camaraderie.

Nous remercions Mr Paul-Emile DECLEVES pour la transmission des informations.

L’affiche restera en colonne de droite jusqu’au moment de l’événement.

« BREDENE BEACH RACE ». #28/12/2019.

Photo. La longue plage de Bredene du Post 6 au Post 3.

La « BREDENE KERST STRAND RACE » était organisée ce 28 décembre. Le départ était donné à 10h30. L’entrée sur la plage se faisait à hauteur du « StrandPost 6 », soit celui où se trouve la plage des nudistes !!! (et une belle buvette) 60 km d’un circuit à moitié en bord de mer et à moitié sur le bord de digue de l’autre côté de la 2 x 2 bandes. Le pont pour piétons/vélos ainsi que le tunnel du tram de la halte « Hippodroom » étaient empruntés. Habitué des lieux, nous pouvons dire que le parcours est assez roulant. Les coursiers étaient près de 400 à se présenter au « Staf Versluys » pour les inscriptions. C’est au centre de vacances que se trouvaient les vestiaires. Au niveau des résultats, l’arrivée s’est quasiment déroulée au sprint. Nikolas MAES (LOTTO SOUDAL) terminant avec quelques longueurs sur Bart VAN LEERBERGHE (COFIDIS). 3e Vito BRAET (EFC) est le premier non pro. Quant à Timothy DUPONT (WANTY-GOBERT), il termine 4e dans sa ville d’origine. A Bredene, il valait mieux avoir de grosses cuisses, notons la présence dans les premiers rangs de : VERMEULEN 5e, LEROUX 6e, NAESEN O 7e, LAMPAERT 9e, DECLERCQ T 12e, … . Au niveau des coursiers connus, il y avait également : JOSEPH, KEUKELEIRE, VAN MOER, DEFREYNE, FARAZIJN ou COMMEYNE. Les régionaux : DAME D 56e, BUNTINCX A 69e, DEBUY A 100e, … se sont bien défendus. Compétition OPEN mais avec des catégories. La première dame semble être Grace VERBEKE à la 121e place. Une reprise pour cette récente maman.

Pour en savoir plus sur le classement >>>

http://prod.chronorace.be/angular/results.html#/quickresults/1189499782569883/group/23106/report/20837?ll=157764541866

L’ARRÊTÉ ROYAL DU 28 JUIN 2019. #Pour2020

Photo.  Sur deux roues.

« Arrêté royal réglementant les courses cyclistes et les épreuves tout-terrain. »

Vous en avez entendu parler. Sans doute. Les organisateurs sont au taquet. Certainement. L’Arrêté Royal du 28/06/2019, paru au Moniteur Belge, le 03 juillet 2019 s’était un peu fait oublier jusque là. Il n’est pas passé inaperçu pour tout le monde.

Retenons en priorité l’art 22 : … entre en vigueur le 01/01/2020 … à l’exception des épreuves tout-terrain … entre en vigueur le 01/09/2019. Et oui, en principe, celui qui n’était pas en règle ces trois derniers mois pouvait déjà faire l’objet de sanctions. (lesquelles ? un refus d’organiser, en ce même le jour de la course … )

Ceci n’est qu’un aperçu. Nous ne serons pas l’avocat du diable mais quelques aspects de l’A.R sont sécurisants. Il donne un cadre, un encadrement et des précisions qui tombent sous le bon sens. Complétant aussi les textes qui existent déjà :

Préalables.

  1. Les textes de légaux de 1967,1970, 1974, 1981 et 1983 sont obsolètes eu égard aux transferts vers les entités fédérées. Le réglementation fédérale est axée sur une sécurité générale : coureurs, encadrement, public, voisins, … .
  2.  Cet A.R fait la liaison avec l’A.R de 1968 relatif à la Police de la Circulation Routière (déjà sur site) réglant les compétitions cyclistes sur la voie publique. Des courses plus denses, plus de spectateurs, … il faut donc réglementer même en y ajoutant les signaleurs potentiels dans la Loi du 02/10/2017 sur les sociétés privées.
  3. IMPORTANT. Il ne vise que les COURSES. Cyclos cross, route, vtt, duathlon, triathlon, … même hors voie publique.
  4. La demande d’autorisation pour le trajet doit être demandée de 4 à 14 semaines avant une organisation. Un schéma digne d’Einstein est d’application pour les Bourgmestres, les voiries régionales/provinciales, le SAMU, … . La caravane publicitaire a aussi ses obligations. Notons que le Conseil d’Etat a émis des remarques judicieuses. (sur le SAMU, sur des abrogations, sur le PLANU, sur les termes linguistiques, sur le refus d’autoriser, sur l’absence du modèle de laisser-passer, sur les secouristes et ambulanciers, …)
  5. Les Ministres : PEETERS, DE CREM, DE BLOCK et BELOTT sont à la base du texte.

Texte.

Chapitre I (art 1 et 2, en bref)

  • Les définitions sont précisées. Un circuit fermé de + de 3 kms n’est plus un circuit fermé. (exemple) Mais le Bourgmestre peut y déroger.
  • Un circuit ouvert devient un circuit fermé entre le passage de la voiture de tête et la voiture de fin.
  • Le Bourgmestre sera une « personne de référence » avec de nettes responsabilités.
  • Le signaleur peut aussi être « mobile ».
  • Le Directeur de Course est pointé et un coordonnateur de sécurité est nommé. Le partage de la sécurité est manifeste. Sauf sur les circuits.

Chapitre II ( art 3 à art 9)

  • La journée de compétition. Une demande doit être introduite 14 semaines avant une épreuve. (digitale permise) Pour la course en ligne, la demande doit être digitale. Si refus, le délai de 14 semaines tombe.
  • Pour la course en ligne, la demande doit également être envoyée à la Police Fédérale.
  • Une dizaine de points sont prévus dans la demande. Incomplète ou refus, pas de course.
  • Sur route ou tout-terrain, la demande n’est pas la même. Pour chaque étape, une demande séparée est imposée.
  • Directeur de course et Coordonnateur de sécurité feront la paire. (sauf sur les courses en circuits, la même personne peut jouer les deux rôles) Etudes de risques et briefings sont obligatoires. Sécurité maximale entre l’ensemble des intervenants.
  • Une liste nominative des signaleurs est obligatoire.
  • C’est le Bourgmestre qui interpelle les autorités régionales pour le passage sur un de leurs tronçons. (2 semaines)
  • 6 semaines avant une course, le Bourgmestre autorise ou refuse une compétition.
  • Sur une commune, Bourgmestre et Police Locale désignent les signaleurs.
  • Définitions des carrefours : signaleurs et panneaux. Liste dans la demande d’autorisation.
  • Les refus sont précisés.
  • Une réunion multidisciplinaire 4 semaines avant la course en ligne est obligatoire au niveau supra local.
  • L’assurance obligatoire des organisateurs.

Chapitre III (art 10 à art 20)

  • Pendant la course. Le coureur prend la route ou la piste cyclable ? La voiture, la voie publique. Sauf tout-terrain.
  • Définition d’une zone de départ et d’arrivée. D’autres « zones », comme le ravitaillement ou la collecte sont décrites. #ZonesGéographiques
  • Le signaleur intervient seulement entre la voiture de tête et de fermeture. Y compris pour la caravane publicitaire. Le signaleur peut avoir un drapeau jaune normalisé. #Dangers
  • Equipement des voitures de tête et de fin de course. Idem pour la caravane publicitaire.
  • Les différents cas de laissez-passer.
  • L’arrêt d’urgence d’une épreuve et les personnes habilitées à prendre la décision. (3) Qui a l’autorité supérieure sur l’autre ? Ou doit-il y avoir concertation ?
  • Poste de secours/secouristes ou ambulance(s). Obligations. Secouristes et ambulances obligations. #GrandeNouveauté
  • Les délimitations de zones. Respect des consignes.
  • La caravane publicitaire a ses règles. En outre rien ne peut être tracté.

Chapitre IV (art 21 à art 23)

  • Les abrogations et les entrées en vigueur.

Pour en savoir plus >>>

https://www.etaamb.be/fr/arrete-royal-du-28-juin-2019_n2019013153.html

YVETTE, C’ÉTAIT LA REINE DES GUINGUETTES ET DU MUSETTE !!! #2019

Photo. Merci à Christine pour le transmis de cette image. Nous ne savons pas qui en est l’auteur.

Les accordéonistes français étaient nombreux dans les années folles : AIMABLE, VERCHUREN, EDOUARD, CORTI, AZZOLA, LEDRICH, PRIVAT, …  et bien entendu, Yvette HORNER qui se produisait comme d’autres sur les grandes épreuves cyclistes françaises. Elle a participé en vedette internationale à 11 tours de France entre 1952 et 1963. Et elle aura fait la bise ou approché des sportifs comme : Jean GRACZYK, Louison BOBET, WAGTMANS, WALKOWIAK, SCHAER, BAUVIN, André DARRIGADE, Marcel ZELASCO, BAHAMONTES, IMPANIS, Antonin ROLLAND, … . Elle est décédée à l’âge de 95 ans. C’était en 2018. Elle est devenue un véritable mythe. Le couturier, Jean-Paul GAUTHIER, en avait fait une de ses égéries. Comme Michel PRUVOT le fait encore de nos jours à bord de sa 2cv sur les « QUATRE JOURS DE DUNKERQUE », les accordéonistes font partie de la culture vélocipédique.

hornern

Si vous aimez l’accordéon, n’oubliez pas que le « CCRM » lessinois et Arlette MOTTE organisent un festival en septembre de chaque année. L’occasion d’entendre les airs d’antan. Et de revoir des virtuoses du piano à bretelles.