MAX PICOUX 12e A ISIÈRES. #2019

Dire qu’il n’avait pas la pression serait mentir. Courir dans son entité n’est jamais chose aisée. La course est partie vite. Le vent, la chaleur, la nervosité, l’hétérogénéité, … . Le peloton a vite cassé. Max a donc bataillé pour rentrer groupe après groupe. Jusqu’à s’extirper du dernier en vue de la ligne d’arrivée. Il termine 12e. C’est une belle performance. Parents et fans pouvaient souffler et … prendre un pot bien mérité. 😉 #Félicitations.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s