« HE DID IT !!! ». #AndréDubois #Ventoux #TÉLÉVIE #2019

Corrigé, le 15/06/2019.

Photo. Et oui, il l’a fait le Ventoux, Dédé !!! (déjà un article la semaine dernière)

Parti en voiture avec Olivier (le fiston) et ses copains, ils auront mis une douzaine d’heures pour rallier le Vaucluse. Lyon, la ville tentaculaire et ses sacro-saints embouteillages n’a pas fait exception à la règle. Dont coût, 03h00 de plus que ce qui était prévu. Logés à Aubignan au sein du « Domaine des Portes du Ventoux » (classe), ils avaient tout à leur disposition. Vendredi fut jour de détente, samedi de roulage et dimanche de grimpette. Un gros programme attendait les routiers lessinois. André a donné son accord pour nous dire deux mots de son périple. Merci grandement à lui et félicitations à toute la troupe pour cette aventure !!!!

Alors « Dédé », comment c’était ?

MAGNIFIQUE !!! En vrac, on a eu une maisonnette dans un domaine avec piscine. Nous n’étions pas très loin de Carpentras. Il y avait 220 rouleurs. Nous avons reçu un super équipement, un t-shirt et une casquette. ZECCA mais aussi SAIVE et HAULOTTE ont aussi grimpé. Il n’y avait pas d’autres lessinois. Un vrai super bon moment. Et en famille, puisque j’avais mon fils, Olivier, qui m’accompagnait. (+copains)

Ton programme ?

Vendredi, nous nous sommes installés et on en a profité. Nous avions un pack « tout compris ». Donc, nous avons aussi pu manger, boire, … . Je n’ai rien dû ajouter juste pour la route. Samedi, nous avons fait les Gorges de la Nesque (Monieux-Méthamis) par groupes de 30 avec des « capitaines » locaux. Pas de la tarte mais tout de même à une moyenne (Dédé n’aime pas les moyennes) assez élevée.

nesque

Dimanche, le Ventoux avec départ du côté de Bédoin. Nous n’avons pas eu le temps de jouer aux touristes. Puis, nous reprenions déjà la route.

Comment cela s’est-il passé ?

SUPER !!! Dimanche, nous avons fait 20 bornes vers Bédoin, puis la montée, la descente et retour. Nous avions 80 km. J’ai monté en 02h11. Olivier en 02h27. C’était assez facile. Je l’ai pris seul, à mon rythme. Le dernier mur avec les boutiques, près des parkings est toujours aussi raide. J’étais bien et cela s’est bien passé. Une belle journée ni trop chaude, ni trop froide. Il y avait de l’orage et il faisait gris. Nous avons eu quelques gouttes mais c’était raisonnable. Bien entendu, tout en haut, le vent est violent et il faut remettre une laine car il fait assez frais. Dommage que Fernand, Jean-Marie, Roger et les autres, de l’expédition antérieure, n’étaient pas avec nous.

Une petite anecdote ?

Deux.

  1. Jean-Michel SAIVE était présent. Et dans les rouleurs, il y avait beaucoup de liégeois. Egalement, un gars de Wiers et de Tubize. A un moment donné, ils ont commencé à chanter : « Jean-Mi le short, Jean-Mi le short !!! » Et comme vous le savez, SAIVE, grand champion de tennis de table, avait l’habitude de relever le short jusqu’au fesses pour ne pas être gêné au service. Et bien il l’a fait et c’était la grosse ambiance. Mais arrivé au sommet, les liégeois ont remis ça. « Jean-Mi le cuissard, Jean-Mi le cuissard !!! ». Et il a fait de même avec le cuissard. Terrible rigolade qui va laisser de beaux souvenirs.
  2. Avant le départ, nous recevions des consignes. Pas d’excès. Faite bien ceci et cela, … . Celui qui ne savait pas aller au sommet devait/pouvait faire demi-tour. Vu la condition de certains cyclos sur la ligne, je me demande encore s’ils sont arrivés en haut. 😉 lol

Et les « huiles » qui accompagnaient ?

Honnêtement, ils sont tous très sympas. ZECCA est très communicatif. Olivier a d’ailleurs demandé et reçu un selfie. Il parle avec tout le monde. Idem pour SAIVE. Ils roulent vraiment pour la bonne cause et ne se prennent pas le gros cou. C’est comme ça que je vois les choses, simplement.

ventoux

Et en parlant de bonne cause, qu’es-ce que cela donne ?

100.000 € … pas mal hein ? Une action vélo au Ventoux qui a bien rapporté pour le TÉLÉVIE. Top.

Et maintenant ?

A la fin du séjour, ZECCA a demandé aux cyclos ce qu’ils souhaitaient pour l’an prochain. Il a fait trois propositions. Et c’est le GALIBIER qui a été plébiscité. Mais ce sera sans moi. Je prends de l’âge et puis, faire des kilomètres aussi longs pour rouler un ou deux jours, c’est pour les jeunes. Je ne regrette surtout pas d’être allé au Ventoux.

LCOW : Rien que d’entendre de telles histoires, cela nous met dans le bain. Nous restons convaincus que ceux qui les lisent à leur tour sont à fond dans le machin. Car derrière « Dédé », on sent la passion du cycliste, du cyclotouriste, de l’aventure, … . Et puis, qu’est-ce que cela donne envie. Pas « envieux » … hein !!! Juste « envie » de vivre d’aussi beaux moments. Merci à « Dédé » pour le temps passé à nous raconter son voyage. Top. Nous qui le connaissons depuis 40 ans et les débuts des « 4 AS », il arrive encore à nous émerveiller. #ToujoursJeune Félicitations.

N.B : Si nous avons bien vu, Jean-Pierre DUBOIS (l’ancien pro LOTTO – coach rlvb – représentant BIORACER) était aussi de la partie. Pour sa part, André est en photo sur « GRIFFE PHOTOS ». (Mont Ventoux – Juin 2019 – page 9) Un film de plus de 40 minutes sera diffusé sur « RTL TVI », le 23 juin 2019 à 19h45, juste après le journal télévisé. Tous au poste pour voir Dédé !!!! (et pas que lui, off course)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s