NOUS ÉTIONS « TOUR MAKERS ». #TdF #GrandDépart #Bruxelles #2019

Corrigé, le 05/07/2019.

Photo. Le « TOUR MAKER » est un complément à la sécurité et à l’information. Vous voyez quatre steward qui gardent les passages. (rouge et blanc) Avec Yanis qui passe après sa reconnaissance.

Avec Jhonny, nous étions (au moins) deux lessinois (sur 2.000) à jouer les « TOUR MAKERS ». Une opportunité qui ne se présentera plus jamais pour les mordus de cyclisme que nous sommes. Et même si nos « missions » ne sont pas terminées, nous en avons déjà plein les yeux et plein la tête. Quel bonheur !!! #VuDeL’Intérieur

Mais qu’est-ce que c’est que ça ? En bref. Le « TOUR MAKER » est quelqu’un qui veut investir de son temps pour que le passage du « TOUR DE FRANCE » à Bruxelles soit une réussite. Sécurisation, information, aide, technicien, accueillant, propreté, … sont à son programme. Nous étions steward. Une idée géniale mais fatigante. Dès que nous acceptons une mission, nous sommes soumis au secret professionnel. Nous ne pourrons donc vous en dire plus.

tb1
A BRUSSEL EXPO.

Anecdotes.

  • Le boulot semble facile. Détrompez-vous. Il faut toujours garder le sourire.
  • Comme vous « gardez » les lieux, les spectateurs qui sont derrière vous ne voient rien. Alors, quelques fois, il ne vous reste plus qu’à mettre un genoux au sol pour contenter tout le monde.
  • Nous avons eu beaucoup de chance. Marc SERGEANT est passé juste à nos côtés, tout comme Thierry MARICHAL, Dirk DEMOL, Herman FRISON, Bernard HINAULT, Bernard THEVENET, Max SCIANDRI, … et puis, l’ensemble des 22 équipes.
  • Trouver des toilettes n’est pas évident dans cette partie de Bruxelles. Surtout quand vous ne pouvez pas vous absenter trop longtemps et que les wc publics sont presque inexistants. A deux pas, nous avions le « MUSÉE MAGRITTE ». A coup sûr, nous n’avons jamais autant vu les peintures du maître lessinois qu’en ce jeudi. Hohoho. Et on ne vous dit pas quand les musées de la Place Royale ont été fermés …
  • Nous étions à hauteur de l’espace ou les équipes signaient la feuille, se faisaient prendre le portrait et devaient assister à un briefing de l’organisation. C’est dire si nous avons vu de (très) près la totalité des équipes. Chasseurs de photos, d’autographes, fans … tous étaient agglutinés dans un espace réduit . #Incroyable #Ordre
  • Même les « TOUR MAKERS » étaient pris en photo. Il faut dire qu’avec le shirt et la casquette, cela faisait assez vintage.
  • Nous avons rencontré deux groupes de liégeois. Inutile de vous signaler que les DECEUNINCK ont reçu leur bénédiction. GILBERT, l’enfant chéri n’étant pas retenu, les bleus n’existaient plus à leurs yeux. Si LEFEVERE était passé à leur hauteur, ils auraient été capables de le lyncher. lol
  • Avec ce puissant soleil, le camarade dégarni qui nous accompagnait (photo) a ramassé un coup de chaleur conséquent. Il n’avait plus besoin de la casquette rouge, sa peau faisait fonction. lol
  • Sans bouger de Belgique, nous avons renseigné des allemands, des suisses, des suédois, des chinois, des argentins, des espagnols, des croates, des français, des danois, … et des belges. Bruxelles est vraiment une métropole internationale. Et avec l’anglais, vous accomplissez des merveilles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s