LA CARAVANE PUBLICITAIRE. UNE EXPÉRIENCE TOP !!! #TourDeLaProvinceDeNamur #2019

Photo. Des véhicules identiques ouvraient et fermaient la caravane publicitaire.

c2
Une quinzaine de véhicules cela représente une bonne longueur sur la chaussée.

Avec Jhonny, nous avons répondu présents à l’invitation de la famille GUILLAUME pour aider. Et nous avons bien fait. Faire partie d’une caravane publicitaire sur le « TOUR DE LA PROVINCE DE NAMUR », ce fut une très bonne expérience. La première du genre. Habituellement, nous ramassons. Là, nous lancions. C’est très différent. Il y a des consignes à respecter. Ce n’est pas un « petit » tour que celui-là. Quelle organisation !!! Nous avons même entendu parler de la nécessité d’avoir 150 signaleurs sur chaque étape. Prise du véhicule à Surice. Départ vers le lieu de départ. Parcours et arrivée. Retour à Surice pour déposer l’engin. (+/-400 km et plus) Mercredi, Jhonny était sur l’étape 1 « BIEVRE-VRESSE/SUR/SEMOIS ». Il nous a rapporté en avoir pris plein les yeux. Seul à bord de sa camionnette CITROËN, de chez CITROPOL, dédiée au magasin « A LA FOLIE DE BÉBÉ », il n’a pas pu lancer les gadgets comme il le voulait. Il s’est réservé pour l’arrivée. Dans la région de Vresse-sur-Semois, Bohan, Porcheresse, … il a vu des côtes et des endroits magnifiques. Inconnus aussi. Un long déplacement fatiguant mais qui valait le détour. Il signale avoir passé une journée impeccable dans un véhicule très confortable. Jeudi, nous avions la même camionnette. Sur l’étape 2, nous prenions le départ de la petite localité de LESVES (Profondeville) pour arriver à FLORENNES.

Et nous aussi, nous en avons pris plein les mirettes. Forcément, 40 min devant les coureurs, nous n’en avons vu qu’au départ et à l’arrivée. Mais les paysages, les côtes, les petits villages en pierre, la base aérienne de Florennes, les Lacs de l’Eau d’Heure, … . Trop bien. Nous ne fréquentons pas assez une telle région. #VautLeDétour

c1
Le barrage de « La Plate Taille ».

Jhonny signale qu’il y avait peu de monde sur l’étape 1 car il faut dire qu’elle sillonnait vraiment dans de grands espaces désertiques. Mais, que de monde dans la traversée des localités. Le « TOUR DE NAMUR » a encore tout son sens dans l’arrière-pays de la capitale wallonne. Badge, tickets, lunch, … tout a été mis en place par l’organisateur pour assurer notre tâche. A Florennes, une plus grande ville, il y avait la foule. Même si elle était majoritairement néerlandophone. Equipes, coureurs, supporters venaient surtout du Nord du Pays ou des P-B. MERCI à la famille GUILLAUME et au « ROYAL NAMUR VÉLO » … nous reviendrons !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s