« RANDO AVEC LE « WTC PARASOL ». #Bredene #2019

Corrigé, le 22/08/2019.

Photo. « HIPO 12 », le local des inscriptions. (« camping »)

Aujourd’hui, nous allons vous proposer la balade organisée par les cyclos du « WTC PARASOL » de Bredene. Une randonnée assez similaire à celles organisées en bord de mer du Nord. Pour ceux qui sont habitués des polders et de l’arrière-pays proche des plages, c’est assez banal. Néanmoins, c’est un beau parcours parsemé de petits chemins mais aussi de villes plus importantes. Le seul point négatif concerne ces satanées licences qui ne sont pas valides d’une fédération à l’autre. (déjà signalé) Finalement, on a eu beau expliquer au préposé (assez carré) que nous étions déjà assuré et affilié à la FFBC, nous avons été obligé de payer deux euros de plus pour une assurance complémentaire. Pas de doute, deux couvertures valent mieux qu’une !!! Quel foutoir !!! Et même si nous ne sommes pas d’accord sur le principe, nous payons, car nous participons. Le club fait un boulot qui mérite « salaire ».

Voici le parcours : (70 km)

BREDENE

BREDENE PARASOL 2019

Vous allez sillonner dans les environs de : Le Coq, Vlissegem, Houtave, Stalhille, Varsenare, Zedelgem, Zerkegem, Jabbeke, Stalhille ET RETOUR. Deux ou trois villages valent le détour comme HOUTAVE et MEETKERKE. Les flèches sont jaunes. Un ravito est prévu.

Le lieu de rendez-vous n’était pas signalé sur les annonces. Une chance que nous savions où se trouve le local de ce club. Il y en a au moins huit dans les trois Bredene. (sans compter les associations de style « Vélo Balade Santé ») Encore que, trouver le café du camping « HIPO 12 » n’est pas évident. Pour l’anecdote, il se trouve à 100 m, à vol d’oiseau, du domicile de feu, l’ancien coureur borain, Robert VANTOURNOUT qui était venu s’établir dans la localité. « HIPO », c’est pour « Hippodrome ». Dans cette zone, il y avait un café du même nom. Le « post 6 » de la plage des nudistes possède un bar « Hippodrome ». Un complexe d’appartements a pris la même appellation. Ce mercredi, il faisait 21° et le vent était raisonnable. Les circuits étaient plats comme la main. L’air marin, il n’y a rien de tel pour l’iode qui s’en dégage. Nous n’avons pas d’anecdotes à vous confier. La présence du soleil fut réconfortante. Par contre, nous supplions les « vélos électriques » (et autres occasionnels) de rester sur leur droite. A croire qu’enfourcher la bicyclette quinze jours par an, leur donne le droit d’occuper (toute) la chaussée à profusion. #Dangereux

Cette randonnée ne laissera pas de traces indélébiles. Par ailleurs, la foule n’était pas au rendez-vous. Pourtant, pour un mercredi, c’était un coup qui aurait pu être fumant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s