TOUTES CES MODES, POUR QUELS GAINS, FINALEMENT ? #Développement #Velofollies #2020

Photo. Depuis quelques années, les VTT évoluent.

De fait, depuis un moment, les vélos de VTT sont équipés d’un petit plateau unique devant et d’une cassette d’une douzaine de vitesses à l’arrière. Nous avons voulu en savoir plus et nous avons questionné des pros de la mécanique. Autant vous dire que les réponses fournies ne sont pas identiques et que la plupart ne sont pas convaincantes. Par contre, concernant l’aspect « mode » et « attractivité commerciale » là, nous avons tout compris.

Ce qu’ils en disent. Nous donnons un des avis mais il y en a d’autres. L’un d’eux revendique le plateau unique pour garder la chaîne, au maximum, dans l’alignement. Avec un +/- 25 devant et un +/-50 derrière, faut voir ça. Surtout que le poids volumineux de la cassette passe sur la roue arrière au lieu d’être central.

Le triple plateau est la transmission idéale. Les étalements peuvent varier. Maintenant, vous aurez rarement un 50 à l’avant. Le débutant sera conquis car il a trois choix possibles. Les vieux de la vielle seront en milieu connu. Notez que le vélo de cyclo cross garde ses plateaux habituels. Avec trois plateaux et une cassette bien étalée, vous pourrez tout envisager. Les pros nous disent que le risque de déraillement est plus grand avec un dérailleur supplémentaire à l’avant. Avec le petit plateau unique, il n’y a plus vraiment de guide. La chaîne risque de sauter à chaque passage ondulé. Nous en avons vu sur les deux dernières courses. #Vécu

Le double plateau est la solution idéale. Un plateau de moins à l’avant, c’est top. Il faudra juste mettre un rien plus grand derrière. Le choix est plus intéressant. Poids, facilité d’utilisation, centralisation, … . Mais il est vrai que celui qui grimpe sera en peine dans les côtes. Le changement de plateau n’est pas toujours facile. Ne vous laissez pas manipuler par les MODES. Le double plateau a encore de très beaux jours. C’est probablement celui qui restera à la MODE.

Le mono plateau c’est la solution de ces dernières années. Les grandes marques n’en démordent pas. Les plus petites restent raisonnables. Mais qui dit : « mode », ne dit pas nécessairement : « bon choix ». SHIMANO et SRAM veulent l’imposer. Ne suivez pas bêtement ce qui vous est présenté. Faites preuve de réflexion, d’évaluation, d’esprit de contradiction. Le commerce est une chose, le consommateur que vous êtes en est une autre. Plusieurs utilisateurs de bonne facture nous ont rapporté que le plateau unique permettait de grimper plus aisément. Mécaniquement, cela peut se comprendre. Il ne faut plus jouer avec le double ou le triple de devant. Un 28/50, c’est quand même un truc pas possible. Comme signalé, la taille de la roue joue ici son importance.

Comme dirait Chris POOLS : « L’essayer, c’est l’adopter ». Alors, si vous comptez acheter ou changer de bécane, demandez à l’essayer. Vous le faites bien pour une voiture … .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s