Jasper STUYVEN REMPORTE LE « OMLOOP HET NIEUWSBLAD » #Hommes #2020

Mis à jour.

Photo. Généralement, ceux qui se sont dégagés dans le Bosberg restent devant jusqu’à Ninove. C’est aussi vrai pour « OHN ».

Cette semaine, nous avions indiqué qu’il y avait quatre ou cinq coureurs qui avaient l’art de se faire oublier pour mieux bondir. Un objectif est fixé, il faut l’atteindre. STUYVEN en faisait partie. Au Muur (« ‘T Hemelrijk ») et au Bosberg (« El Faro ») nous avons pu suivre les événements en tv dans l’attente de la course. Jhonny était bien rincé dans le Haaghoeck et nous a parlé des pavés bien luisants, de la pluie et des glissades. Quant à Libert, il a fait un peu de marche. Michel a signalé que le départ gantois était top. Il y avait même des places assises et pas mal de monde au ‘T kuipke. Les habitués n’attendaient que ce moment pour (enfin) sortir d’hibernation. La course a été difficile. Le temps a joué un grand rôle. Des échappées se sont formées. Puis d’autres. Des éventails ont permis de délester les groupes. Finalement, vers le 70e km, ils sont une petite dizaine à mettre les voiles. Ils creusent l’écart et ne seront plus repris. Derrière, le peloton ou du moins ceux qui restent, ne s’entendent nullement. Dans le Muur : STUYVEN, LAMPAERT et ANDERSEN s’envolent. Derrière, TRENTIN plafonne tout comme FRISON, DECLERCQ et TEUNISSEN. C’est au sprint que STUYVEN prend le dessus sur LAMPAERT. Pointons le gros travail de VAN AERT, KIRSCH, HAUSSLER, VAN AVERMAET, NAESSEN L et BENOOT. Pointons aussi les noms de PAASCHEENS, DE GENDT A et VAN POPPEL B qui ont mis les équipes régionales en valeur. GILBERT aussi a fait une sérieuse remontée. Il y a déjà quelques enseignements à tirer. Ce sera pour l’après weekend. La saison des classiques vient d’être entamée sous les meilleurs auspices.

Images > Les images sont en blog annexe. Merci à Jhonny pour ses clichés du Haaghoek. Les nôtres sont du Bosberg. Celles de Libert dans le centre de Grammont. Merci aux fidèles équipiers de LCOW !!! Lien >>>

https://albums2bsiterogerbaudechon.blogspot.com/p/activites-non-locales-2020.html

Classement. (20)

1 STUYVEN Jasper BEL TREK – SEGAFREDO 05:03:24
2 LAMPAERT Yves BEL DECEUNINCK – QUICK – STEP 05:03:24
3 KRAGH ANDERSEN Søren DEN TEAM SUNWEB 00:00:06
4 TRENTIN Matteo ITA CCC TEAM 00:00:39
5 DECLERCQ Tim BEL DECEUNINCK – QUICK – STEP 00:01:28
6 TEUNISSEN Mike NED TEAM JUMBO – VISMA 00:01:28
7 NAESEN Oliver BEL AG2R LA MONDIALE 00:01:28
8 GILBERT Philippe BEL LOTTO SOUDAL 00:01:28
9 KÜNG Stefan SUI GROUPAMA – FDJ 00:01:28
10 SENECHAL Florian FRA DECEUNINCK – QUICK – STEP 00:01:28
11 VAN AERT Wout BEL TEAM JUMBO – VISMA 00:01:28
12 DRUCKER Jean-Pierre LUX BORA – HANSGROHE 00:01:28
13 VAN AVERMAET Greg BEL CCC TEAM 00:01:28
14 BENOOT Tiesj BEL TEAM SUNWEB 00:01:28
15 FRISON Frederik BEL LOTTO SOUDAL 00:01:28
16 ROELANDTS Jurgen BEL MOVISTAR TEAM 00:01:28
17 DILLIER Silvan SUI AG2R LA MONDIALE 00:01:28
18 TEUNS Dylan BEL BAHRAIN – MCLAREN 00:01:28
19 DE GENDT Aime BEL CIRCUS – WANTY GOBERT 00:01:28
20 PÖSTLBERGER Lukas AUT BORA – HANSGROHE 00:02:10

28 WELLENS 33 TERPSTRA 40 DEBONDT 44 WARLOP 45 KIRSCH 57 VAN POPPEL B … SIX, TAMINIAUX, ROBEET et tout un peloton terminent loin et ne sont pas classés.

En dernière minute, les présentateurs de « SPORZA » ont mis en évidence le sprint à la limite de la régularité de STUYVEN. De fait, lorsque vous voyez et revoyez les images, il quitte sa ligne pour serrer LAMPAERT à gauche, vers les barrières. Eddy PLANCKAERT dira que c’est un truc de pro. Le métier. Il n’empêche, la manœuvre fut tout de même très tendancieuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s