UNE COURSE N’EST FINIE QU’APRES UN DÉBRIEFING. #2020

Photo. Un débriefing bon enfant mais un débriefing tout de même. (GP CRIQ 2018)

Sur ce cliché, vous voyez Laurent HAEGEMAN, président de l’ECA, en compagnie du président des Commissaires de l’UCI, l’allemand Stefan ROSIEJAK. Une épreuve importante n’est jamais terminée que quand le responsable international a donné son avis sur la question. Avant et après. En effet, un rapport est établi et contient les points positifs et ceux à améliorer. Le cyclisme n’est pas quelque chose d’aléatoire. Il se remet souvent en question. Rien n’est figé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s