ENTRETIEN : François PLUSQUIN. #Secrétaire #RVC Saint-Roch #Lessines #2020

Photo. Mr PLUSQUIN est le nouveau secrétaire du « ROYAL VÉLO CLUB SAINT-ROCH » de Lessines.

En 2019, le poste de secrétaire du « ROYAL VÉLO CLUB SAINT-ROCH » était vacant. Un peu avant les épreuves du mois d’août, nous avions tenté d’obtenir un entretien mais nous étions tous un peu au taquet avec toutes nos activités. Et puis, les vacances étaient là. Finalement, nous devions l’envisager en début d’année mais avec le COVID19, beaucoup de plans ont été chamboulés. C’est finalement ces derniers jours qu’il nous a été permis de savoir qui était le nouveau secrétaire du club lessinois. Alors, comme tout le monde ne connait pas Mr PLUSQUIN, c’est le moment de faire connaissance. Merci grandement à lui d’avoir bien voulu répondre à notre sollicitation. Un entretien instructif !!! #MerciAussiAEric

1) C’est à la fois par un de nos équipiers, Jhonny SERLIPPENS et par un membre du comité, Eric SOYEZ, que nous avons appris votre désignation comme secrétaire dans le club « SAINT-ROCH ». Comment ce « recrutement » a-t-il eu lieu ?

Lors de discussions familiales, car Eric Soyez est le cousin de ma compagne. Il connaissait mon intérêt pour le cyclisme et mon engagement au sein de la cellule de la Province du Hainaut. J’ai accepté de me lancer dans l’aventure et ainsi remonter à la source c’est à dire à la création d’une course.

DSC_0039.
Au RVCSR, tout le monde met la main à la pâte.

2) Vous êtes également délégué, cela ne vous prend-t-il pas trop de temps au niveau de la gestion ?

Étant donné que la préparation et les demandes des épreuves se font hors saison il est tout à fait faisable de combiner les deux. Bien sûr, il y a plusieurs réunions en amont et cela tout au long de l’année. Je voudrais d’ailleurs remercier l’ancien secrétaire qui m’a facilité la tâche grâce à sa base de données et ses documents des éditions précédentes. J’ai gagné un temps précieux même si tout était nouveau pour moi.

3) Vous voilà arrivé dans un des plus vieux clubs de notre région. Saviez-vous que le « ROYAL VÉLO CLUB SAINT-ROCH » avait une telle histoire ? (+/- 70 ans- GP PROS, …)

Je n’avais jamais entendu parlé du vélo club auparavant et pour cause, j’ai emménagé à Silly il y a 2 ans et demi. Je découvre tous ces clubs enthousiastes et passionnés dans le Hainaut à travers ma fonction de commissaire régional. Évidemment au fur et à mesure des rencontres au sein de notre club, j’en apprends davantage sur son histoire.

DSC_0381.
Une partie du comité. Pas facile de ramener tout le monde en même temps sur la ligne !!!

4) Cette année, le « RVSR » avait programmé une épreuve pour aspirants, une pour juniors et une autre pour el sc et esp. N’est-il finalement pas triste de devoir faire abstraction de ces compétitions pour cause de COVID 19 … et de protocoles C.N.S bien lourds ?

Pour ma part, ce n’est que partie remise comme on dit. Le risque était, et est toujours trop grand, pour programmer des courses et mettre en péril la santé des participants mais aussi finalement celle des spectateurs. Évidemment, cette période risque d’affaiblir les clubs cyclistes qui se font déjà de plus en plus rares mais leur passion pour le cyclisme sera encore plus forte l’année prochaine j’en suis certain.

5) Les annulations sont-elles définitives où pourrait-on néanmoins en retrouver (une) dans le calendrier du « CHALLENGE CRIQUIELION » ou en fin de saison ?L’annulation de notre nouvelle course pour les aspirants, le « GP Victor Dubois », nous a semblé évidente au vue des circonstances liées au covid. Quant à nos deux courses estivales liées intimement aux fêtes du Cayoteu, elles sont d’ores et déjà annulées car les festivités n’auront pas lieu. L’un n’allant pas sans l’autre. On espère donc continuer en 2021 sur le même schéma, 3 courses annuelles. Cette année 2020 sera une année sans la fameuse annonce « mesdames, messieurs les coureurs sur la ligne de départ ».

6) Quelques oui ou non ? Ou d’une réponse précise.

Êtes-vous un adepte du cyclotourisme ?
Oui, mais je ne roule pas assez. J’alterne entre le vtt et le vélo de route, vu l’état des routes.

Quel est votre sportif préféré ?
Difficile à dire, je dirais Messi.

Quel est votre cycliste vedette ?
Fin des années 90, Jan Ulrich.
Dans les années 2000, Tom Boonen.
Actuellement, Van Aert, coureur complet ; sprint, pavés, clm.

Vous habitez Silly, un beau petit village ?
Effectivement puis c’est toujours sympa de voir passer le « GP Criquielion » devant chez soi.
7) Ne faudrait-il pas encourager les jeunes à se lancer dans le cyclisme de manière plus proactive ? (Visites dans les écoles, … )
Il faudrait initier au plus tôt les plus jeunes au respect des règles en tant qu’utilisateur de la route ainsi que leur proposer des journées sportives liées au vélo, que ce soit en forêt ou sur route. Cela leur permettrait de découvrir toutes les variantes possibles à la pratique du vélo. Pour ceux que cela intéresserait, il serait alors possible de les renvoyer vers les clubs de leur coin. Qui plus est, peu d’écoles proposent l’option sport étude vélo en Wallonie et c’est bien dommage.

8) Pensez-vous que les dangers inhérents à la circulation soient un frein au développement de la compétition ?

C’est clair que le terrain de jeu du cyclisme est infini mais non pas sans danger.  

Les configurations actuelles des routes empruntées par les coureurs, îlots, dos d’âne et divers éléments urbains sont de plus en plus inévitables et amènent des risques de chute. Quant aux compétitions, il est toujours compliqué de bloquer certains axes routiers. Une solution est de s’éloigner du centre des villes et villages pour éviter ces désagréments ainsi que les mécontents. Mais le public ne suit pas toujours.Quant au respect des usagers, je tiens cependant à souligner que cela va dans les deux sens, je croise parfois des cyclos à 3 de front qui monopolisent la route. Pour paraphraser un vieux slogan, la route se partage. 
9) Pourquoi avoir fait le choix du RVC SAINT-ROCH ?
C’est toujours plus simple d’intégrer un groupe, une équipe via une connaissance. Tel fût mon cas.
freddy
Au « RVCSR », les bénévoles de longue date sont remerciés. #Freddy
10) 2020, une année CATASTROPHIQUE. (Difficile de lutter contre ce virus) Le calendrier sera hyper chargé dès le mois d’août. A votre avis, est-ce une bonne chose ? BOONEN et d’autres souhaitaient une année blanche … et vous ?
Je garderai mon avis sur le sujet.
11) Nous laissons souvent la dernière question ouverte afin que l’entretien se termine sur une note plus personnelle. A vous le choix de votre dernier sujet.
Le cyclisme permet de découvrir de nombreux endroits et paysages, même à côté de chez soi comme par exemple le Pajottenland, souvent baptisé la Toscane du Nord.
Evidemment, cela reste moins dépaysant que les routes blanches de Toscane (Strade Bianche). Routes sur lesquelles j’ai pu effectuer il y a quelques années le Medio Fondo en compagnie de mon frère. Ce fût un vrai régal d’arriver sur la place de Sienne et je recommande à chacun qui aurait la possibilité de vivre cette expérience.Sinon au niveau sportif, j’ai une préférence pour le « Giro » : plus rude que le « Tour de France » et souvent plus ouvert comme course car ça attaque lors de chaque étape.
J’ai déjà assisté à deux départs de celui-ci. A Belfast & à Arhnem (c’est pas vraiment l’Italie, on est d’accord) et au podium final à Milan l’année où De Gendt Thomas avait terminé 3ème du classement général. J’aime vraiment beaucoup cette course comme cette étape N°7 du Giro d’Italia en 2010, épique !Après plus près de chez nous, « Paris-Roubaix » reste mythique surtout lorsqu’il pleut. Bref vive le vélo partout.
Pour terminer, je voudrais remercier les membres du « Royal Vélo Club Saint Roch » de Lessines (N’hésitez pas à aimer notre page Facebook) pour leur sympathie et leur dévouement ainsi que le comité régional du Hainaut de la FCWB pour leur accueil et leur confiance.
LCOW : Vous avez là les convictions d’un adepte de la pratique, d’un délégué mais aussi d’un secrétaire de club. D’un amoureux de cyclisme également. Car on ne fait pas tout cela sans aimer notre sport à tous. Dès maintenant, quand vous vous rendrez sur une course, peu importe laquelle, vous saurez qui il est. Mais surtout, quand vous viendrez sur Lessines en 2021, Mr PLUSQUIN, membre du comité du « RVC SAINT-ROCH » ne sera plus un inconnu. Bienvenue à lui dans la grande famille du cyclisme de l’entité lessinoise. Grandement merci pour ses approches/réflexions quant aux différentes questions. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s