UN « VOO TOUR DE WALLONIE » EN MODE COVID. #2020

Photo. 24/07/2016, le « VOO TOUR DE WALLONIE » passait à Ogy. Cliché de Libert.

Grande surprise, le « TW » se fera sans public. Un peu à l’instar des matchs de football. Voici que que dit l’organisateur :

« Le VOO Tour de Wallonie 2020 prendra son envol le 16 août à Soignies et se terminera, au terme des 4 étapes, le 19 août à Erezée, après avoir visité toutes les provinces et régions de Wallonie. La crise sanitaire impose à toute la communauté du sport de faire preuve de la plus grande prudence, pour la santé de tous ses acteurs, coureurs, staffs, officiels, journalistes, partenaires, public… L’édition 2020 du « TRW » se déroulera ainsi à huis clos, donc sans public sur les sites de départ et d’arrivée. Un arrêté de police des Gouverneurs des provinces wallonnes indique, par ailleurs, que « la présence de spectateurs le long de l’itinéraire ainsi qu’aux points de départ et d’arrivée d’une course cycliste est interdite. ». Les riverains d’une course cycliste « peuvent observer le passage de la course uniquement à hauteur de leur résidence… » et sont obligés « de se couvrir la bouche et le nez avec un masque. » Les organisateurs du VOO Tour de Wallonie adhèrent totalement à ces mesures. « Nous avons décidé, dans l’esprit des mesures sanitaires en vigueur, de ne pas publier les parcours précis des étapes. Mais notre épreuve peut se vivre pleinement d’une autre manière », souligne Christophe Brandt, administrateur délégué de TRW Organisation. « Nos réseaux sociaux joueront un rôle informatif important pendant toute la course. Les 4 étapes feront aussi l’objet d’un direct télévisé de deux heures sur l’antenne de la RTBF. Cette belle initiative de notre chaîne publique permettra aux téléspectateurs de vivre, non seulement, le déroulement d’une course de très haut niveau, mais également de revisiter toute la Wallonie, son patrimoine, ses paysages… Nous regrettons vivement de ne pas pouvoir accueillir cette année le public sur les routes du VOO Tour de Wallonie. Le cyclisme est une fête, un spectacle, une passion, il combine proximité, gratuité et convivialité. Il est néanmoins nécessaire cette année d’organiser le TRW avec des mesures exceptionnelles en ces temps… exceptionnels. Pour que nous puissions revivre une édition 2021 pleine et festive pour tous. ».

Les informations communiquées sur d’autres sites signalent que des amendes de 250€ seront délivrées aux personnes qui ne respectent pas ces consignes. Comment les services de police peuvent-ils contrôler une telle mesure ? Exemple : Le fait d’aller faire ses emplettes et de devoir s’arrêter au passage de l’épreuve, mordu ou pas de cyclisme, est-ce une raison valable de verbalisation ou de sanction administrative ? (être au mauvais moment au mauvais endroit) On ne parle pas d’une action VOLONTAIRE ET DÉLIBÉRÉE d’enfreindre la loi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s