« LA ROYALE UNION SPORTIVE LESSINOISE ». #Foot #2020

Corrigé.

Photo. L’ancien terrain à la Rue des Près/Tordoir. Derrière « LA POLYCLINIQUE ». Actuellement « Home pour personnes âgées ». Ce terrain appartient/appartenait aux carrières. A la fusion, il a été utilisé quelques années puis laissé à l’abandon. Actuellement, les guichets et la buvette ont été rasés.

Plusieurs anciens terrains de football de l’entité ont fait l’objet d’articles sur ce site. Passez par « la recherche » à votre droite.

« L’UNION DE LESSINES » ne date pas d’aujourd’hui. On en retrouve des traces, autant dans le cyclisme (cyclo) que dans l’athlétisme, depuis le début des années 1910. (« LE POSTILLON ») Les deux premiers sports ont engendré le troisième. Car « L’UNION » a toujours su s’adapter. Dans les années 1960-1970, c’était Mr CAROUBEL qui gérait l’athlétisme. Puis Mr ROUGE. Pour le foot, c’était Mr BARBAY avec Mr MARQUEGNIES et Mr GOOSSENS. Lessines a toujours connu des « doublettes » voire plus. « L’UNION » (vert et rouge), c’était la vitrine des patrons. « LE FOOTBALL CLUB » (noir et blanc), celle des ouvriers. Et puis, il y avait de valeureux gaulois qui luttaient à leur échelle comme « L’ES ACREN » (mauve et blanc) ou encore le « FC OLLIGNIES » (jaune et bleu) ou celui de « LES DIBALES ROUGES – DE BOIS-DE-LESSINES » (rouge, jaune, noir). Evoquer « L’UNION » prendrait plusieurs volumes tant son passé est très riche. Riche de joueurs : BETTE, CARLIER, FOURMARIER, LAMBERT, DELPIERRE, VANDERSTOCK, DEROBERTMASURE, HANCE, DEBODT, BOUTRIAUX, les MASQUELIER, … . Riche aussi de performances. Souvent en division régionale 1 ou 2, sans oublier ses années en PROMOTION. « L’UNION » avait ses habitués. Ses derbys contre « L’ESA » ou le « FC », étaient dantesques. La bagarre n’était jamais très loin. Ou plutôt, nous dirons qu’un match sans bagarre n’existait quasiment pas. Nous avons joué quelques années à « L’UNION », en réserve et un (tout petit) peu en première après être passé par ACREN. Nous avons connu l’entraîneur VANDEROOST. Paul, un gentleman. Tout comme Richard CARLIER chez les mauves ou Jean-Pierre DEBLIQUY chez les jeunes. Enfin, vient l’époque des FUSIONS. Le « FC », « OLLIGNIES », « L’UNION » s’associent. 1996. Une première date noire pour le football de l’entité. Était-ce nécessaire ? A ce jour, il ne reste que DEUX-ACREN – « LA REAL » (une fusion de plus). Le choix n’étant plus permis au sein de nos murs, énormément de jeunes s’orientent vers FLOBECQ, ELLEZELLES, WODECQ, ENGHIEN, JS MESLIN-GRAND MARAIS mais surtout BIEVENE et même OVERBOELARE. Si vous passez par la Rue du Tordoir, regardez sur votre droite. La friche … que dire, le terrain vague est l’ancien terrain de football de « LA ROYALE UNION SPORTIVE LESSINOISE » chère à la famille MOTTE (et VANDERSTOCK) qui se dévouait corps et âme pour ce club vers 1980. Comme la famille DEVILLEE l’a fait plus tard. (bénévoles) Un club qui mériterait un bouquin.

Anecdote. Un jour, nous avons assisté à un derby contre le « FC ATH » (aussi disparu tout comme la « JS MAFFLES » et « OSTICHES »). A moins de nous tromper, c’était un match de promotion. Il y avait plus de 1.500 spectateurs. C’était le débordement total. Tout le centre était embouteillé de voitures. Il avait même été nécessaire d’en mettre sur la Route Industrielle. Les gens courraient partout sur la voie publique. Il n’y avait plus une place sur le pourtour du terrain. Le match avait débuté que des files attendaient encore aux guichets.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s