MERCI « NOTELE ». #MotoCross #Mont-Saint-Aubert #Tournai #2020

Photo. « LE CALVAIRE », un lieu mythique.

En ce moment, la télévision locale « NOTELE » retransmet le moto cross du Mont SAINT-AUBERT de 1990. Le circuit du « CALVAIRE », cher à Rudy HOECKMAN et à son équipe fut LE lieu mythique des années 1980-90. En effet, tout pilote FMB digne de ce nom, devait rouler, au moins une fois, sur les pentes tournaisiennes. (voir site net pour revoir)

Anecdote : Nous avons roulé deux années au Mont. Toujours sous la pluie. Le circuit était glissant et une fois dans les parkings, plus moyen d’en sortir (prairies). Un parcours magnifique avec montées, descentes, sauts, sous-bois, clairière de départ, … il avait tout pour plaire. Et puis, il était fait de terre ce qui avantageait les pilotes qui détestaient le sable. Notre meilleure année (non licencié), nous avions roulé sur la KTM 500 de notre ami Dirk GELAUDE. Notre bécane était out. Cette machine était fabuleuse. Souple, tout comme ses suspensions. Un vrai bijoux qu’il fallait savoir maîtriser. Une 500 cc, ce n’est pas une mobylette. A la FMB, ce sont les essais chronos sur un tour qui donnent votre place sur la grille. Dans d’autres fédérations, il faut tirer un numéro/jeton dans un sachet. Entre une première ligne et une troisième, il n’y a pas photo. Un bon départ en dépend. Et tenez-vous bien, 1er au chrono sur une septantaine de participants. Fier l’ami. « Comment j’ai fait ça ? ». Bonne place sur la grille mais mauvais départ. Finalement 9eme au général des deux manches. La sortie n’était pas ratée pour autant. Avec Alain HANNOTIER, Dirk GELAUDE, Pascal et Stéphane MARIAULLE, Robert DECRAENE, Pascal CUVELIER, Jean-Jacques DUPONT et d’autres de notre club, nous avons passé une journée grandiose. Nous n’arrivions plus à sortir la caravane d’Alain du pré. Le MONT plein de monde, c’était vraiment quelque chose !!! Quelle ambiance. Depuis, l’aspect « ECOLO » a repris le dessus (bruit, pollution, réserve naturelle, …) et SAINT-AUBERT ne dit plus rien aux pilotes de cross. Sauf aux « vieux de la vielle » qui ont un jour mis les pneus sur ce Mont majestueux.

Pour le surplus, nous tenons à préciser que le présentateur de NOTELE était Didier TONDREAU. Un camarade de classe qui a fait ses études en éducation physique à Irchonwelz avec votre serviteur. Salut Didier ! (très bon handballeur de l’ESTUDIANTES TOURNAI)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s