AU « SPORT PALEIS » D’ANVERS EN 1970. #2020

Affiche.

« DE MATCH VAN HET JAAR »-« L’EPREUVE DE L’ANNEE »

MERCKX et VAN LOOY étaient rivaux. Les médias et les organisateurs en profitaient souvent pour faire en sorte que cette rivalité suscite le suspens. En 1970, le « SPORT PALEIS D’ANTWERPEN »-« LE PALAIS DES SPORTS D’ANVERS » organise une lutte de catch. Les protagonistes sont connus. Le public sera au rendez-vous. Chacun aura choisi son camp. Le jeune MERCKX contre le vieux lion des Flandres qui en était à sa dernière saison de compétition.

Entrée oups !!! Place la moins chère : 50fb soit 1€10. Comment ? Quoi ? … #Démocratique-PourTous

12 commentaires sur « AU « SPORT PALEIS » D’ANVERS EN 1970. #2020 »

  1. En voyant Van Looy sur l’affiche, je ne sais pas pourquoi mais je revois des images sur Miroir Sprint quand Benoni Beheyt le bat au sprint en 1963 au championnat du monde. Il y avait eu une salade. Moi j’étais content car Van Looy dominait trop souvent les français, avant que Merkx ne prenne la suite d’ailleurs et on en avait un peu marre. Mais attention Beheyt allait très très vite. Il a marché l’année suivante quand il portait le maillot irisé.
    Sacrés souvenirs tout ça…

    Aimé par 1 personne

    1. De beaux souvenirs. Mais faut savoir que DESMET avait joué un drôle de jeu dans l’affaire des belges. Une girouette. Enfin, BEHEYT a presque été un paria après. Il n’est plus parvenu à faire parler de lui. Le milieu ne pardonne rien ou pas souvent. Aujourd’hui, il a un petit fils qui roule très bien. C’est Guillaume VAN KEIRSBULCK des CCC. En Flandres, c’est souvent une affaire de famille. Quant à VAN LOOY, mon père a roulé le TOUR D’ITALIE en partie avec l’EMPEREUR D’HERENTALS. Ce n’était pas un facile. Sa garde rouge était faite de très bons coureurs.

      J'aime

      1. Roger BAUDECHON : BP MERCIER, FAEMA, PLUME VAINQUEUR, BERTIN BELGIQUE, GROENE LEEUW et chez les jeunes le VC Laeken : championnats du monde, course de la Paix, … . Un peu plus de 110 victoires chez les jeunes, nettement moins chez les pros, souvent au service de BOBET, VAN LOOY et d’autres.

        J'aime

      2. Le nom me dit quelque chose mais je n’arrive pas à mettre un visage dessus. Il allait vite ton père car j’ai vu qu’il avait fini devant Miguel Poblet sur un Paris-Tours. Chez Groene Leeuw si je me goure pas, il y avait De Cabooter qui allait vite aussi. On pourrait discuter des heures car je me rappelle de tout concernant cette époque. T’as du pot d’avoir « trempé » dans ce milieu. Et toi t’as couru ? Tu vas me trouver curieux mais ce n’est pas à toi que je vais apprendre que pour parler vélo, faut avoir « donné » d’une manière ou d’une autre. Faut que j’aille dans ton historique, mais faut que je le trouve… parmi ta riche documentation.

        Aimé par 1 personne

      3. Oui, mon frère jusqu’en juniors et moi-même jusqu’en amateurs internationaux. Mais nous n’étions pas des supers top. Des places de 10-12, c’est pas ça qui fait un bon. Cela attristait même le paternel. Moi, j’ai côtoyé VANCONINGSLO, DAEMS Miel, BAGUET Roger, VANDENBOSCHE Henri et son fils Alain, SCHROEDERS, … et dans les courses même des gars comme DEBUYSCHERE qui après avoir quitté MOLTENI est revenu chez les amateurs licenciés. Quelle époque. Tu sais, le petit vieux qui distribuait des bouteilles aux coureurs dans les cols du tour de France avec un mobilhome et bien BLYAU, c’est un gars d’Everbecq, il a couru avec papa et quand il est décédé, c’est le premier à être passé à la maison.

        J'aime

      4. Si t’as un peu de temps, lis l’historique, tu vas certainement te souvenir des anciens qui faisaient partie de ses équipes comme tu connais très bien les anciens de chez nous. C’est rare pour un français … je rigole bien entendu. Bonne soirée.

        J'aime

  2. Je viens de parcourir très vite les deux parties de la carrière de ton père. J’y retournerai plus profondément. Je connais pratiquement tous ses anciens équipiers. C’est bien d’avoir fait cette rétro. Est-ce que vous l’aviez commencé avant sa disparition en 2012 ?
    Ton blog fait honneur au vélo et je vais en parler à mes potes.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, normalement, cela devait rester statique mais finalement avec mon frère n a voulu que la site vive pour ne pas le laisser comme une brique perdue dans l’océan du net. Et ça marche. On fait tout gratuit et on a pas mal de visites grâce aux 8 ou neufs copains qui m’alimentent. Quand je sais suivre … lol Papa l’a vu et on lui avait fait des cartes qu’il distribuait à ses connaissances cyclos. Une nouvelle jeunesse incroyable. Cela l’a aidé face à la maladie, c’était le but.

      J'aime

  3. Tuur DE CABOOTER était son copain. Oui, papa allait vite mais sur des 200-220 bornes un peu comme MC EWEN. Quand il y avait 270 kms, c’était plus compliqué. Il a aussi battu Pino CERAMI à Lembeek. A L’époque, les équipes, c’était 45 coureurs et quand t’étais pas dans les 10-12 dans le collimateur du DS, c’était kermesses ou rien d’autre. Il y a quelques wallons MATHY ou bruxellois comme DAEMS qui ont marché mais c’était pas trop le tout de faire de son genre quand tu avais 8 néerlandophones autour de toi. C’est ainsi la vie. Quand t’es hyper bon cela ne devait pas arriver. Mais voilà, on a le pays qu’on a … . N’empêche ne FRANCE, avec MAGNE cela ne rigolait pas trop non plus. BOBET juste BOBET même s’il ne gagnait pas toujours. Mais un seigneur.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s