LES « VINTAGE » A BRUGELETTE !!!

Nous avons appris en dernière minute qu’il y avait une « course » VINTAGE organisée par l’EdH et la VIEILLE ROUE BRUGELETTOISE à Brugelette. Comme ce genre d’animation nous intéresse, nous avions préparé l’équipement pour y aller. Mais si à partir de Lessines, le temps était frais et encore passable, sur la route, c’était autre chose. Il pleuvait à drache. Mais que voilà une belle initiative de l’EdH.

Sur place, ils n’étaient que sept à concourir. Trois tours derrière voiture et trois seuls. C’est vraiment un truc pour se faire plaisir et faire plaisir aux spectateurs. Les VINTAGE sur place étaient un peu trop modernes. Il y avait des efforts faits sur l’équipement et sur certains vélos pour cinq d’entre eux. Pédales à cale-pieds. Chaussures à plaques. Casques à boudins. Le PEUGEOT était top. Les SALVARINI, pas mal. Pas de critiques alors que les gars présents avaient fait le maximum pour être là. C’était chouette.

Nous avons eu quelques regrets. Nous avons une tenue BIC et ROKADO complètent, les chaussures d’époque, le casque, la casquette, tout le toutim. Même le vélo avec plaque de cadre de 1975. Mais quand ça caille, on aime pas trop mettre le nez dehors. Dommage. Nous ne regrettons toutefois pas d’avoir été les voir.

Voici quelques images de l’épreuve dans le diaporama.

Marc BOUILLON devrait refaire quelques courses du genre l’an prochain. Avec un peu de pub et le bouche à oreille, sûr que ces « courses » d’un autre temps prendraient de l’essor. Pour notre part, nous y serions. Ce ne sont pas des épreuves pour rouler ventre à terre mais pour « montrer le maillot ».

A refaire !!!! Bonus + à l’EdH.

N.B : PM, l’EdH organise son championnat d’Europe en deux courses. On vous donne les résultats en soirée ou demain. Attention, dernier WE de septembre, nous aurons une course de cette fédération à Lessines. Et on nous annonce la participation de plusieurs cyclos lessinois. Supporters tous au poste.

« GP BORREMANS » VIANE. 18/09/2017.

C’est le 18 septembre qu’aura lieu le traditionnel « GP BORREMANS » à Viane. Ancien coureur cycliste, Paul a également tenu un grand magasin de cycles à Moerbeke. Nous y allions à l’époque. Ce magasin a fonctionné de nombreuses années. Il est d’ailleurs resté dans le vélo avec ses deux beaux-fils que sont Rudy PEVENAGE et Dirk WAYENBERG. Sans compter qu’il avait un genre de club avec des MEERT, ANSIAN, … . Cette année encore, le circuit restera identique à celui de l’an dernier. Si en 2016, il était normal de le détourner de Deux-Acren car il y avait des travaux à la Rue d’en Haut, c’est moins le cas cette année. Alors pourquoi restent-ils sur ce tour plus petit et moins difficile ? Espérons que ce n’est que pour gagner des passages sur la ligne. Et pour gagner des signaleurs. Car il faut bien le dire, nous étions habitués à ce tournant dans notre entité. Voilà des décennies que ça se passe ainsi. Dommage.

Scan0031

Alors, pour la course, le départ a lieu à 14h de la Place. L’arrivée vers 17h30, en face du château.

Scan0030

De nombreuses équipes sont attendues de même que pas mal de régionaux. Nous reviendrons sur ce sujet la semaine prochaine. Viane-Lessines > 5 Km.

Nous vous invitons déjà à lire la toujours belle brochure qui se trouve sur le site du SPORTKOMITEIT VIANE. Elle contient de nombreuses informations sur l’épreuve. Elle rappelle les anciens vainqueurs dont Claudy CRIQUIELION. Elle nous remémore Serge BAGUET décédé en début d’année.

Nous serons toute l’après-midi sur place pour le direct Twitter et en soirée ainsi que le lendemain pour l’article site et les photos.

#LOTTOBELGIUMTOUR : PLUIE, VENT, CÔTES. GRAMMONT DUR DUR !!! #AnouskaKoster

Grammont ne sera jamais le paradis. Quand cela ne fait que monter d’un côté ou de l’autre, c’est déjà l’enfer. Mais quand en plus, il y a du vent et de la pluie quasiment toute l’après-midi, alors, on pourra dire que nous étions presque chez « Irma ». (le cyclone USA) Parler de coureuses que nous ne connaissons que très peu n’est pas évident. VOSS, KOPECKI, D’HOORE, INGELBRECHT, … sont des habituées des classements mais au-delà de ça, nous sommes un peu, beaucoup, des novices en la matière. En plus, il y a énormément de pays représentés. Mais cela n’est pas une raison pour ne pas rapporter cette course qui a eu lieu à côté de chez nous. Tout en faisant attention de ne pas discriminer. lol Il s’agit d’une course internationale avec les meilleures de la planète. Cela vaut le détour. Les charrois ne sont pas aussi imposants à part l’une ou l’autre équipe mais cela n’est pas comparable aux hommes. Il y avait du monde sur les Vesten. Sûr que si le temps avait été de la partie, on aurait pu faire la fête à Grammont. Là, c’était plutôt la fête à la grimace.

Vers 12h40, nous étions à Everbecq pour assister au passage qui avait lieu après 3 kilomètres de course. 114 km étaient au programme avec départ et arrivée à Grammont. Venant de Flobecq, il y avait très peu de flèches. Sur Flobecq même, peu de mesures avaient été prises pour éviter le stationnement. Ce qui n’était pas le cas dans Grammont et son entité. Arrêt et stationnement interdits partout. Peu de monde le long des routes car il faut bien le dire, avec 14° , du vent et de la pluie, il y a juste les signaleurs qui faisaient acte de présence. Au passage, il y avait deux coureuses échappées. Le peloton suivait à un bon rythme. Notez que celui des dames n’a pas grand chose à voir avec celui des hommes. Il n’empêche, un très bon cyclo ne pourrait pas les suivre. Elles étaient parties pour une grande boucle avec quelques monts dont le Puvinage.

Vers 14h30, retour vers Grammont pour assister à la montée des Vesten et du Muur. Elles avaient encore le Bosberg et quelques monts du coin à se farcir. Dans le Muur, c’était un peu la perdition. Deux devant, puis trois, puis quatre, puis un petit peloton, puis une, puis trois et ainsi de suite jusqu’à la dernière plus de cinq minutes plus tard. La voiture de tête attendait en bas du Muur. Seule une moto montait pour ouvrir la marche. Les dames avaient de drôles de têtes. La souffrance se lisait sur leur visage et les traits étaient bien tirés. Elles avaient près de 15 minutes de retard sur l’horaire le plus mauvais.

Vers 15h45, la première arrive au milieu des Vesten pour lever les bras. Il s’agit de KOSTER Anouska, une hollandaise. L’américaine WINDER n’est pas loin. Quant à KOPECKI, elle semblait fortement déçue de sa 3e place. VOS est 4e. DELZENNE 6e. D’HOORE 7e. BRONZINI 11e. INGELBRECHT 33e. Le classement général est un peu chamboulé.

Nous avons pris le temps de les regarder. De très jeunes dames en majorité côtoient des plus âgées. Pour certaines, elles ne doivent pas dépasser les 40 kilos. D’ailleurs quand nous avons vu les maillots exposés sur le podium, nous nous sommes dit que même notre fils de 10 ans ne pourrait pas rentrer dedans tellement ils étaient petits. Une mode, c’est la tresse. Toutes celles qui ont des cheveux longs en ont une. Elles sont hyper fines mais musculeuses également. Par la taille aussi, nous avons été impressionné. La plupart ne dépasse pas le mètre cinquante et encore !!!. Il est un fait que toutes ces athlètes nous ont donné une belle course et une leçon de ténacité car si elles ne sont plus environ 216 (au départ), celles qui restent ont bien du mérite. Chapeau. Il faudrait que ces messieurs se rendent un plus plus souvent sur de telles épreuves pour voir le spectacle donné. L’an dernier nous avions vu un seul passage à Flobecq, cette année nous avons suivi une grande partie de la course et nous ne l’avons pas regretté.

Au général : 

Meilleure belge > Jolien D’HOORE

Aux monts > Vita HEINE

Classement aux points > Marianne VOSS

Aouska KOSTER 1, Ruth WINDER 2, Marianne VOSS 3

Photos et vidéos sur Twitter. Photos dans le diaporama ci-dessus.

Photos dans le blog annexe via ce lien >>> 

http://albums2bsiterogerbaudechon.blogspot.be/p/activites-non-locales-2017.html

DU VINTAGE A BRUGELETTE !!!

Mais que voilà une belle occasion pour les fervents de VINTAGE de sortir les équipements. En effet, ce samedi, en prélude au championnat d’Europe, les amateurs de vieux maillots et vielles bécanes pourront voir une course réservée aux VINTAGE dès 11h00. Pourvu que le temps soit de la partie. Il est toujours possible de se pré-inscrire via le site de l’EdH ou de contacter le responsable de cette épreuve supplémentaire.

Cette année, plusieurs rendez-vous du genre ont été annulés. Pourquoi ? alors que celui du Ronde à Audenaarde marchait du tonnerre, il a également fait l’impasse. Le VINTAGE est toujours à la mode. Mais il y a trop peu d’activités pour permettre de tenir un programme alléchant sauf en se rendant à l’étranger comme en France, en Italie ou en Angleterre.

Souhaitons que cette course soit récurrente chaque année. Elle pourrait prendre de l’ampleur avec le temps.

Pas sûr, mais nous pourrions vous faire un petit compte-rendu samedi soir.

BRAKEL / LESSINES : 13 KM.

C’est donc déjà samedi 16 septembre qu’aura lieu le « GP IMPANIS-VAN PETEGEM » au départ de Brakel. Attention, cette année, départ du « LIBERTY » sur la Grand Place, près de l’église, au lieu de la Rue de la Station. L’an dernier, il y avait des travaux, ceci explique cela. 12h15 départ officieux. Il sera nécessaire de prendre ses mesures car dans le centre même, il n’y a quasiment pas de parking sans compter que tout sera certainement réservé pour l’épreuve. Encore une belle dans laquelle il y aura toutes les équipes habituelles comme T PALM, CIBEL, WANTY GOBERT, WB VERANCLASSIC AQUAPROTECT, AGO AQUASERVICE, TARTELETTO, LOTTO, QUICK-STEP, FORTUNEO, … . La TV retransmet la course en après-midi. Si Peter VAN PETEGEM, le gars de Brakel est aux commandes, c’est le fils de IMPANIS, Ben, qui est directeur de course. (merci à Mr Havelange pour l’information) Passage à 12h40 à Biévène. A Silly à 12h48. A Enghien à 13h12. Enfin à Braine le comte vers 13h30. Puis c’est Ittre, Nivelle avec une arrivée à Boortmeerbeek vers 17h00 suivant les conditions de course.

Nous serons au départ vers 11h30 pour une transmission sur twitter. Plus sur site en soirée.

BALADE DU MUUR A MAGRITTE.

Il devrait y avoir du monde dans autour de la ferme de l’HNDR ce dimanche. En effet, deux événements importants s’y déroulent en même temps. Et les deux, sont aussi axés sur le vélo.

Parcours entre Lessines et Grammont à vélo… ou en petit train.
Een route tussen Lessen en Geraardsbergen op de fiets… of met en treintje.

Dans le cadre des Journées du Patrimoine de Wallonie et de la Koleurenfeest a/d Kaai de Grammont

Avec votre vélo : gratuit. En petit train / avec un vélo prêté : 4/3 € (réservation fortement conseillée)

Du Muur à Magritte est une balade contée le long de la Dendre à vélo ou en petit train, de Lessines la wallonne à Geraardsbergen la flamande, au fil d’évocation théâtralisée. Un bel échauffement pour le Rallye-Théâtre de la Petite Reine.

En fil rouge, le parcours d’un pavé, de sa naissance dans les carrières de porphyre au pays de Magritte à sa vie sous les roues des vélos du Mur de Grammont qui fête cette année son retour dans le parcours du Tour de Flandre.

Car ce col pavé mythique plonge ses racines dans l’histoire de sa voisine Lessines ! L’industrie du pavé a façonné l’image de la cité natale de Magritte. Les derniers tailleurs de porphyre y sont des héros vénérés.

Jonglant allègrement avec le français et le flamand, Andrea Bardos et Herwig Deweerdt nous concoctent un waterzooï linguistique qui ravira aussi les non-bilingue.

Départ à 10h dans la cour du centre culturel, arrivée à Geraardsbergen sur les quais au coeur de la Koleurenfeest. (Retour en petit train assuré)

Une initiative du CCRM et de la Giesbaergske Gazette – Reconnue par la coopération des ministères de la Culture de la Communauté flamande et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mais que voilà une belle occasion d’allier culture, linguistique et vélo. Nous devrions être dans le groupe si le temps le permet.

DIMANCHE, RANDONNEZ AU PAYS DES CARRIÈRES AVEC LE ROTARY LESSINES.

Randonnée des Saveurs au Pays des Carrières

Carrière en exploitation

Randonnée des Saveurs au Pays des Carrières

Le 10 septembre, le Rotary Club de Lessines organise la quinzième édition de la Randonnée des Saveurs aux Pays des Carrières. Une nouvelle dénomination car nous l’organisons à partir du centre de Lessines.

Elle est ouverte aux marcheurs et aux cyclistes qui pourront rallier cinq points de dégustation où leur seront servies des spécialités préparées à partir des produits locaux.

  • C’est l’opportunité d’accueillir un large public d’amateurs de gastronomie et d’activités de plein air dans un cadre hospitalier et une ambiance conviviale.
  • A l’occasion de cette journée, nous voulons également contribuer à la promotion de cette belle région si agréable à parcourir.
  • Nous faisons  appel aux artisans et producteurs locaux. Leurs produits sont employés pour la préparation des repas et le service des différentes boissons.
  • Ce projet est mené au profit du renouvellement d’Ami.. l’ Pattes

COMME CHAQUE ANNÉE, NOUS VOUS OFFRONS  

  • Un service efficace et particulièrement rapide des repas et boissons grâce à cinq équipes bien rôdées.
  • Un balisage revu et adapté aux différents moyens de déplacement dans un cadre naturel et  pittoresque.
  • Des conditions de repas et de service aussi agréables que champêtres.

ET LES « PLUS » DE L’ÉDITION 2017

  • La visite de  l’un des sites des carrières de porphyre avant d’aller déguster le plat d’entrée à  la Blanche ferme.
  • La découverte de la Via Tenera (tronçon Deux-Acren-Lessines du Chemin de Saint Jacques de Compostelle)
  • Une agréable ambiance musicale Jazzi à l’arrivée dans la cour de la ferme
  • La visite avec audio-guide de l’Hôpital Notre dame à la Rose

Alors n’hésitez plus, faites-en part à vos amis , inscrivez-vous individuellement ou en groupe et soyez des nôtres le 10 septembre prochain. Nous vous y accueillerons avec grand plaisir.

Vous trouverez les informations utiles sur la page INSCRIPTIONS  et des informations plus détaillées encore en consultant la page randonnee-des-saveurs-au-pays-des-carrieres

 

C’est de 09h à 22h au départ de la Cour de la ferme de l’Hôpital Notre Dame à la Rose.

Ce parcours était, semble-t-il organisé précédemment dans la région d’Ellezelles.

Visitez le site du ROTARY de Lessines.

Nous serons peut-être disponible pour faire un feed back.

« OPÉRATION FESTIN » : RÉUSSIE CHEF !!!

Dès 08h00, la garde de de Tramasure envahi (c’est un grand mot pour dix bonhommes lol) le centre ville avec armes et tambours. Pas sûr que les riverains soient joyeux d’entendre le bruit tonitruant des coups de fusils leur casser les tympans. L’ambiance monte dans Lessines. Pourtant, avec 9° et un brouillard qui, par endroit, est à couper au couteau, on ne peut pas dire que cela s’annonce bien. Mieux toutefois que l’an dernier car il n’y avait personne ou presque à part quelques cyclos bien courageux de se frotter à une drache longue et tenace. 08h10, les premiers cyclos arrivent. Nous avons trois couches et nous avons encore froid. Mais certains sont présents en culotte courte et avec un maillot d’été. A moins de s’enfiler les 72 km à une vitesse supersonique, il y en a qui vont prendre des rhumes. Les traceurs sont les « 4 AS ». Ils sont d’active depuis plusieurs années pour aider les organisateurs de la Porte d’Ogy. Félicitations et merci les gars. Ils sont les premiers à arriver. Petit à petit, d’autres cyclos se présentent à l’inscription qui ouvre vers 08h30. 2€ et un jeton pour une boisson plus tard, tout prend forme. Les CYCLOS DE SAINT-ROCH sont présents en nombre. Quelques particuliers également. Nous n’avons pas vu d’autres clubs ni celui du VELO BALADE SANTE mais il était encore temps puisque certains rouleurs allaient certainement se pointer jusque vers 09h30. Nous remarquons derechef la présence d’anciens des « 4 AS ». Un retour bien amical et bienvenu de Michel Gravez, Christian Cambier, Emile Wetzel. L’amitié cycliste n’a pas de prix. Même le cousin Jean-Marie « Dedel » est présent avec son fougueux TREK VTT électrique. Vers 08h40, Michel Boisdenghien ne tient plus, il houspille ses troupes parmi lesquelles Dany, Fernand, Jako, Eric, Thomas, André, Romu, Roger, Dédé, Demitri et les autres n’ont plus qu’à suivre. Les voilà partis. Un rien plus tard, le groupe des « Saint-Roch » se met en branle. Pascal prend la tête, cela sent le roussi. Cela ne va pas rigoler. Sébastien, Paul, Mathieu, Jérôme, Eric, Serge, Hans et le reste de la troupe n’a qu’à bien se tenir. Le soleil daigne enfin montrer ses rayons. Mais la température ne dépassera pas les 14° de l’avant-midi. Néanmoins, c’est une belle journée pour le cyclotourisme lessinois. Nous n’avons pas été à la buvette par la suite car nous avons roulé le 72 km sur l’heure de midi. Pour récupérer, nous sommes allés voir le cortège. lol Quand tout se passe à merveille comme cela a été le cas ce dimanche, on peut présenter à Roger (chef) et à son club notre reconnaissance.

Le circuit : 72km. Nous vous avons déjà donné celui des 20 Km dans un autre article. Voici une partie du 72. Départ par Acren le long du Ravel. Traversée du village acrenois et direction le cimetière. Tout droit vers Ghoy. Aux quatre bras à droite vers Everbecq. Là, bonne idée d’avoir pris le Cloître, il y avait longtemps que nous ne l’avions plus roulé. Ensuite, direction Flobecq. Ouf, on évite le Mont. Traversée par la gare et la Rue du Fresnoit. On passe devant mon adorable lieu de travail. lol hein !!! Aux échelles Wallemacq, vers Marais à l’eau. Ouf, pas de Plachettes et pas de Puvinage à des 13%, c’est une bonne chose. Enfin, on va vers la Planche. A partir de là, motus. A vous de voir et de prendre les casse pattes car évidemment, le circuit n’évite pas tout. Après un périple dans … . Retour par Ath et Rebaix. Isières et la Cavée. Wannebecq et sa place. Se dessine la Route de Frasnes jusqu’à la Porte d’Ogy. Pas un circuit facile mais pas avec tous les monts qui se trouvaient dans sa proximité. Nous dirons moyen mais plus difficile que le « A » des Saint-Roch. Le marquage était parfait. Bien visible, très blanc, bien placé. Il restera en place un moment. C’est donc l’occasion de le faire ou de le refaire.

Quelques photos et vidéos dans Twitter. Quelques photos dans le diaporama ci-dessus. D’autres photos dans le blog annexe via ce lien >>>

http://albums2bsiterogerbaudechon.blogspot.be/p/activites-locales-2017.html

Prochaine activité, le LOTTO BELGIUM TOUR pour dames à Grammont vendredi prochain.

OFFICE DU TOURISME GRAMMONT/TOERISTISCH INFOKANTOOR GERAARDSBERGEN

L’office du tourisme de Grammont n’est pas ce qu’on appeler un lieu conventionnel. Ce n’est pour rien qu’il fait partie des trois plus beaux offices de Belgique. Plus qu’un lieu d’information, c’est aussi un petit musée en soi. S’il est consacré à la ville mais aussi à la région, il faut dire qu’il a développé ce qui s’appelle un centre interactif. Très moderne, il est beau, va à l’essentiel et est très attrayant.

Ainsi, via des panneaux, des maillots, des images, … vous pouvez vous faire une idée de ce que représente le MUUR en terme de sport, de culture et d’économie. De même dans plusieurs salles, vous avez l’opportunité de connaître les villages et de composer des circuits pédestres ou cyclistes via des cartes, des panneaux, … . Dans une autre, c’est le Manneken Pis le plus vieux de Belgique, bien avant celui de Bruxelles, qui est représenté dans toutes les tenues qui lui ont été offertes. (en vrai !!!) Rien que ça, c’est super. Dans un autre coin, via un parlophone, on vous explique , panneaux également à l’appui, la fabrication de la Mattetaarte. La très fameuse tarte aux matons dont la naissance se dispute entre Deux-Acren et Grammont. Et puis, si vous souhaitez vous relaxer quelques instants, il y a un bien beau coin salon.

Prenez votre temps, il y a à voir et à faire. Une employée est d’ailleurs à votre service pour répondre à vos demandes. Un bien bel endroit qui mérite d’être visité à l’image qu’est un musée. On y a été en vitesse mais on y retournera.

Attention, la semaine prochaine c’est du « MUUR A MAGRITTE » (de Lessines à Grammont en français et en néerlandais), une activité cycliste ou en petit train, du Centre Culturel René Magritte. C’est certainement une belle occasion de pousser une pointe jusqu’à la Grand Place de Grammont pour aller visiter l’office du tourisme si vous en avez le temps.

Quelques images dans le diaporama ci-dessus.

CYCLOTOURISME A LA PORTE D’OGY.

Dès jeudi, les cyclos des « 4 as » ont marqué les circuits d’un « T » pour de Tramasure, le capitaine des gardes qui est le meneur des troupes du FESTIN. En effet, les « 4 as » sont sollicités chaque année dans le cadre des fêtes de la Porte d’Ogy et plus largement du we du FESTIN pour nous concocter des parcours pour les cyclotouristes. Hier, nous avons fait une reconnaissance du 20 Km. Mais il y a également un 72 km pour les plus costauds. Nous n’allons, bien entendu, pas tout vous dire car il n’y aurait plus de surprise. Mais voici un peu du 20 km qui se veut familial et pourtant … . Départ de la tente de la Porte d’Ogy à partir de 08h30. Descente vers la Rue des Fossés et partant de là, vers le Ravel acrenois. A Deux-Acren, bifurcation des distances. Le 20 va à droite vers Viane et l’autre va à gauche vers le centre du village. Pour le 20, vous prendrez Remincourt et la Lisière du bois avant de revenir vers Bois-de-Lessines à hauteur de Bois d’Acren. Puis, à vous de voir mais ce n’est pas encore terminé car à Gondry, vous repartez direction Ollignies. Un beau circuit mais pas facile au début avec les pavés de Remincourt, la montée de la Lisière et puis celle en faux plat de la Rue Notre Dame. N’empêche, nous avons apprécié. Pour le 70 km, traversée du village et puis direction … . Un 72 km en réalité bien tourné. Mais que les plus aguerris apprécieront. Ce n’est pas un circuit totalement Ravel, si vous voyez ce que nous voulons dire. Le retour se fait par la Route de Frasnes.

20170831_1202010

Souhaitons que demain, dimanche, le temps soit meilleur que celui de ces derniers jours. Si l’après-midi c’est bon, le matin avec les 10° annoncés, c’est assez frisquet.

Nous serons là pour rouler en fonction des températures (nous sommes volontiers frileux) mais de toute façon pour faire un article et prendre des photos. Nous avions même prévu sortir le vélo vintage et la tenue BIC qui va avec mais nous verrons en fonction de notre humeur du jour.

Il y a une PAF pour l’inscription mais nous ne savons pas exactement à combien elle se chiffre. Généralement pas plus de 2-3€. Et puis, au retour, la buvette permettra à ceux qui ont du temps de déguster un bon verre entre copains.

Attention, 14h00 départ du Grand Cortège du FESTIN. Ne laissez pas traîner vos bécanes !!!