« UN PEU DE LECTURE ». #2020

tit

Si vous faites partie des « CAPTAINS OF CYCLING », vous êtes des gâtés. Une superbe box avec des gadgets et des ristournes sur de l’équipement. La participation à des événements en VIP. Une brochure et une casquette team. Une voix délibérative sur des décisions pour l’équipe. Le dernier « TITANS » qui est réservé à Philippe GILBERT. Un journal produit par GRINTA à Audenarde et qui en est à son 6eme numéro. Plaisant. Beaucoup d’images, peu de texte mais des questions/réponses. De quoi passer un bon moment avec ce champion. Qui est d’un réalisme incroyable. D’autres avant lui on fait l’objet de parutions via « TITANS » : CANCELLARA, BOONEN, MERCKX, VAN AVERMAET et SAGAN. Un livre plus complet est également publié sur les titans. Voici quelques phrases tirées de l’exemplaire de GILBERT :

« PERSÉVÉRER LA OU LES AUTRES ABANDONNENT, C’EST CA QUI FAIT LA DIFFÉRENCE ».

« IL M’ARRIVE DE DEVOIR ME PINCER. C’EST INCROYABLE CE QUE J’AI PU RÉALISER ».

« J’AIME LES GENS FANATIQUES. ILS SONT LE MIROIR DE CE QUE JE SUIS ».

« DANS LA VIE, RIEN NE VOUS EST OFFERT ».

« EDDY MERCKX PARLE VOLONTIERS DE SON EPOQUE. J’AIME L’ECOUTER.

Pour le moment, ils sont trois : MERCKX, VANSTEENBERGEN et DE VLAEMINCK à avoir gagné la totalité des MONUMENTS. GILBERT espère rejoindre ce trio en fin de saison ou du moins avant la fin de sa carrière. #Fixation

IL Y A DES EQUIPES « PORTEUSES ». #EFC&LR-VULSTEKE #2020

Photo. Certaines équipes ont engendré bien des pros. « TMC » 2018.

Et 2 TMC à Leuze 2018 363.

L’équipe dont Michel POLLENTIER a un œil rivé sur les coureurs, c’est bien celle de « EFC&LR VULSTEKE ». Le hennuyer Antoine LOY en fait partie. Mais quand vous voyez le nombre de jeunes qui sont passés pros ces dernières saisons, cela fait rêver. Ils font leur classe dans des conditions optimales. Nous en oublierons forcément mais pensons à Sasha WEEMAES, Cédric BEULENS, Thimo WILLEMS, Julien VANDENBRANDE, Jordi WARLOP, Lindsay DEVELDER, Christophe NOPPE, Piet ALLEGAERT, Benjamin DECLERCQ, Aimé DEGENDT, Edward PLANCKAERT, Bert VAN LEERBERGHE, … .

Sans omettre de dire que beaucoup d’autres sont passés dans des continentales de choix comme : Guillaume SEYE, Jordy BOUTS, Jacob RELAES, Maxime DEPOORTER, Maxime FARAZIJN, … et le regretté Daan MIJNGHEER. Une équipe, c’est un tout. Et dans celle-ci, peut-être un peu plus que dans d’autres, l’entourage vise le sommet avec grande discrétion. Mais avec un suivi optimal. Ces dernières saisons, Wim FEYS a été un grand découvreur de talents. #Félicitations

ENCOURAGEMENTS AUX JEUNES. #GrignardEtLesAutres #2020

Photo. Sébastien GRIGNARD doit percer.

Sébastien GRIGNARD est un jeune qui a des qualités supérieures à la moyenne. De plus, il est incorporé dans un team de pointe. Les « LOTTO U23 » ne sont pas des sous-fifres. Cette saison, beaucoup avaient mis des espoirs sur cet espoir. Si ce n’est pas cette année, ce sera l’an prochain mais c’est un jeune qui doit devenir pro. #Encouragements

Nos encouragements vont d’ailleurs à ce coureur comme aux autres qui sacrifient leur jeunesse pour atteindre le firmament de leur sport.

« LE PORTEUR D’EAU ». #2020

Photo. Cédric DELEUZE en 2017.

« LE PORTEUR D’EAU » est un terme très usité dans le milieu cycliste. Il s’agit du ou des coureurs qui descendent aux voitures pour récupérer les bidons et les livrer aux équipiers se trouvant dans le peloton.

Et bien, nous avons détourné l’expression. Quand vous voyez Cédric DELEUZE, un ancien coureur amateur, dont le papa était un très bon délégué RLVB hennuyer, mécano pour « WALLONIE-BRUXELLES-VERANCLASSIC-AQUAPROTECT » » se promener avec ces sacs de la marque « AQUARIUS », vous vous dites : « Çà c’est un porteur d’eau ».

« LA CLOCHE ». #2020

Corrigé.

Un mot, plusieurs sens. Attention aux interprétations.

Dans le cyclisme, la cloche est cet appareil à percussion, activé par un préposé en bord de route, pour signaler aux coureurs qu’ils vont entamer le dernier tour.

Dans un quartier précis, le nom peut très bien être donné à un restaurant comme celui (très connu) de Mouscron. Mais aussi à un lieu-dit voire même à une école.

Et puis, en fromagerie, (exemple) la cloche est un objet creux, transparent quelques fois, qui protège les aliments. Pour la pâtisserie, c’est du pareil au même.

Pour terminer, c’est le nom donné à une personne niaise, maladroite. Elle a une connotation assez négative.

Nous éviterons de parler d’un modèle de chapeau voir d’une jupe d’un certain modèle.

Placer un mot relève donc du contexte. Là, présentement, vous vous doutez que nous montrons celle qui annonce les dernières bornes d’une course … !!!!

« C’ÉTAIT HIER ». #PasséProche #Ghoy #2020

Photo. GHOY, un village qui a toujours été cycliste. Depuis 1906. Antoine LELEU alors dans le team « DUNKERQUE LITTORAL » avait fait une course offensive de premier choix.

GHOY a été le rendez-vous des amateurs de bicyclette durant des décennies. Plus d’un siècle. Nos archives sont claires. Plusieurs catégories ont été concernées. D’abord avec des clubs locaux. Ensuite avec le « RVC Saint-Roch ». Dans les années 1970, la famille PLAITIN était fort entourée. C’était la locomotive des courses avec  » el champet' » et de nombreux bénévoles. Le village a toujours été très animé. Tant au niveau sportif qu’au niveau culturel ou associatif. Il a même connu un club de cyclotouristes avec l’ancien champion Mario WITTENBERG. Au niveau des compétitions, les gros pelotons étaient fréquents. La foule d’accompagnateurs et de spectateurs rendaient le centre bondé. Nous avons connu des éditions durant lesquelles, il n’était plus possible de se garer à moins de deux kilomètres du départ. Ces dernières saisons, nous avons encore assisté à de belles joutes. PREMONT, VANDENBOGAERDE, BOUTRY, VAN IMPE, STIENS, … de beaux vainqueurs. Mais peu à peu, Pascal et ses camarades se sont découragés. Une organisation demande beaucoup de sacrifices. Les (vrais) bénévoles deviennent rares. Finalement, c’est un rien à contre cœur qu’ils ont tout arrêté en 2018. Voici une image des dernières saisons. Félicitations à Pascal, Claudy et Christophe (et d’autres) qui ont été à la manœuvre ces dernières saisons sans grande participation des coursiers wallons. Il faut bien dire qu’en WAPI, ils sont très rares et ceux qui restent sont dans des équipes qui n’ont pas forcément l’esprit « kermesses ».

N.B : Nos deux blogs annexes sur Google contiennent toutes les éditions depuis 2011 sauf 2014. Nous ne parvenons plus à la retrouver. « albumRogerBaudechon » deux blogs contenant des milliers d’images.

g12
2012
g13
2013
g15
2015 avec RTL sur place.
g16
2016 avec Arno SOETENS
g17
2017
g2018
2018

GHOY nous manque. Allez, parions qu’un jour ou l’autre l’ami Pascal ne tiendra plus et remettra le couvert !!! #Soutien Dans une autre page, nous mettrons quelques podiums.

COMPLIQUÉ POUR LES JEUNES PROS. #2020

Photo. Max KANTER, double champion d’Allemagne chez les espoirs.

A l’image de KANTER (22 ans) il y a beaucoup de jeunes coureurs passés chez les pros en 2019. Et pour qui, 2020 est une année compliquée. Lui, peut-être un peu plus que d’autres car il avait chuté et n’avait repris que plusieurs mois plus tard. Tous n’ont pas deux ans de contrat. Ceux qui n’en ont qu’un vont-ils devoir convaincre les managers sur 10 courses ? Pour les teams, il est même possible que le délestage soit à l’ordre du jour en fin de saison. Baisse de salaire. Recrutement réduit. Une perspective négative. La positive serait que le cyclisme se relance après des mois de disette. Tout est possible. Personne ne pouvait prédire que cette pandémie allait prendre une telle ampleur. En attendant, nous souhaitons aux jeunes coursiers de profiter pleinement du moment présent. Demain est un autre jour.

SOYEZ SÛR QU’ILS NE SE CACHENT PAS. #2020

Photo. A Leuze, en 2018.

Non, James ODVART (DV – RTBF) et Freddy HAVELANGE (SPEAKER) ne se cachent pas. Mais dans leur petit cabanon provençal, ils peuvent profiter de la vue. Autant vous aurez remarqué que le premier est fixé sur son écran (mais que peut-il bien faire ?) autant le second s’égosille (sur quoi ?) pour faire palpiter le cœur des spectateurs. Chacun à leur niveau, ils mettent le public en éveil. Une chance que nous les ayons !!! Ils doivent trouver le temps bien long en cette période.