ACHETONS BELGE

Photo. La Poste achète belge.

Peu évident. Plutôt complexe. Acheter un cycle d’une marque belge est toujours possible. « DIAMOND », « GRANVILLE », « MERCKX », « OXFORD », « THOMPSON », « MINERVA », « VIPER » et quelques autres sont toujours localisées en Belgique. De petits artisans existent mais leur production est individualisée. Le coût est nettement supérieur à la moyenne. A ce stade c’est de l’artisanat. Dire qu’en 1940, il y avait des fabricants belges dans chaque commerce serait mentir mais nous n’en étions pas loin. De nos jours, les sociétés communiquent peu sur les composants de leurs cycles. « FLANDRIA », par exemple, annonce fièrement du « Hand Made in Belgium » pour une partie de ses cadres. « GRANVILLE » dit ne plus faire que l’assemblage et de la recherche. 90% des dépositaires d’une marque ne font d’ailleurs que de l’assemblage. Quelques fois, cela se résume même à la simple pose d’un autocollant. La mondialisation est passée par là. Le prix de revient d’un vélo est bien meilleur si ses éléments sont fabriqués à l’étranger. Plus d’intermédiaires. Notre main d’oeuvre est définitivement trop coûteuse. Les marques du monde entier font presque toutes fabriquer leurs vélos à Taiwan, en Chine, en Roumanie, en Hongrie, en Indonésie, en Malaisie, en Inde ou au Cambodge. Quelques unes passent aussi par le Portugal pour les mêmes raisons. Des catalogues de cadres sont d’ailleurs proposés aux futurs acheteurs. Quelques fois les « RD » (research and development) travaillent en symbiose. On retrouve ainsi le même modèle dans plusieurs d’entre elles. Bien sûr, il y a des exceptions. Prenons le cas du géant taïwanais « GIANT ». Et bien, avec sa propre usine, il fabrique pour « TREK » et « COLNAGO ». « TEN TECH » fabrique ceux de « CERVELO » et « SCOTT ». « MERIDA » est même actionnaire dans une entreprise de ce genre en Asie. En Belgique, les « CYCLES MERCKX » sont fabriqués en Chine et assemblés à Taïwan. A Lessines aussi nous avons le siège social d’une usine de vélos : « THOMPSON ». Elle est située dans le zoning ouest, pas très loin de BAXTER. Mais il y a bien longtemps qu’elle ne fabrique plus ses cadres. Elle assemble. Idem dans son atelier de Grammont. Les italiens ont mis du temps avant de partir à l’étranger. Ils ont été obligés de faire face à la concurrence. « COLNAGO » est en grande partie produit à Taïwan. « WILIER », « BIANCHI », « PINARELLO » ont suivi le même chemin. Chez nos voisins, par contre, le « Made in France » redevient un élément porteur pour le marché intérieur. « MAVIC » reste en grande partie dans l’hexagone. « B’TWIN » refait des ateliers de peinture. « CORIMA » et « TIMES », restent françaises. Peut-être a t-on dépassé les limites. La production nationale est à la mode. Et c’est pareil dans bien d’autres domaines. Faire le chemin inverse ne sera pas simple. En tout état de cause, il est toujours possible d’acheter un vélo de marque belge mais il ne faudra pas faire la fine bouche. Le cadre et les accessoires seront très certainement fabriqués à l’étranger. Vous allez nous dire que tout fout le camp. Le chocolat, la bière, le vélo, … . Est-ce le prix à payer pour garder des entreprises dans notre pays ? Peut-être. Mais nous ne validons pas cette approche libérale. Les temps sont à la réflexion. Il n’est pas présomptueux d’imaginer qu’un jour, tout reviendra en Belgique. #Utopique? Notez que le tube de cadre métallique, en alu ou en carbone n’était déjà plus belge depuis belle lurette. Reste à savoir de quoi demain ser fait. Le citoyen « consommateur » a toutes les cartes dans ses mains. A lui de bien s’en servir !!!

N.B : Pour les voitures, nous en sommes au même point. On externalise pour un rendement maximum. Le gain à outrance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s