« PORTRAIT » : Josse DEMECHELEER.

Corrigé, le 11/12/2018.

Photo. Josse et Simone DEMECHELEER sont  indissociables. Des amoureux de cyclisme.

Dans quelques jours (05/01/2019) il y aura trois ans que Josse DEMECHELEER est décédé. Il avait 85 ans. C’est le moment de nous souvenir. Merci grandement à Simone pour le don de photographies et l’accord donné quant au présent. Grâce à elle, nous allons reconstituer une grande partie du « CYCLO CLUB BDL – LES MOULINEAUX » et du « VC DEUX-ACREN ». Et pouvoir étayer le « PORTRAIT » du jour.

Jeune, Josse, c’était un fana de photographie. Souvent un appareil à la main. Et déjà de cyclisme. C’était aussi un des plus ardents supporters de Roger BAUDECHON avec : CHANOINE, GRANSSON, CHEVALIER, LATTE, VILAIN, PICOUX, CHABOT, BAUDECHON M/GA/GU, HANCE G, … . Le virus, il l’a attrapé très tôt. Il n’a jamais fait de compétition. Le cyclisme c’était un mode de vie. Il devait pédaler comme il devait respirer. Facteur de profession, il en faisait chaque jour. Mais, il n’a rien lâché une fois sa journée terminée. La voiture était utilitaire, rien de plus. Josse a bien été deux ou trois fois signaleur mais ce n’était pas un adepte de la « station fixe » toute une après-midi dans un carrefour. Au début des années ’70, il a fait partie du « VC DEUX-ACREN » cher à Valéry WITTENBERG. (délégué LVB) Ensuite, il a pris un poste de secrétaire dans le club des « CYCLOS B-D-L » cher à son ami. Impossible de faire le bilan de ses kilomètres !!! Il a été partout en Belgique comme en France. (sa belle-famille est française) Par la suite, il a roulé avec Simone ou/et avec ses camarades : DEMEYER, VANDENEYCKEN, DEMARET, BULTIAU, DEFRERE, … . Surtout Jean et Roger VDE sur le tard. Il avait ses fidèles.

josse demechelleer2
Josse avec Michel BULTIAU et Jean DEMARET. (à qui nous consacrerons un prochain « PORTRAIT » dès que nous aurons son accord) ne reculaient devant … aucun sacrifice pour cyclotter. En haut du Galibier. Deux d’entre eux ont les casquettes « CRIQUIELION ».

Accessoirement, le fils de « L’ÉLÉPHANT » (magasin de sa maman au centre du village) était cordonnier. Il en vu passer des chaussures. Son matériel était à la hauteur. Il était aussi mécanicien vélo. Il disposait de tout le nécessaire pour réparer les engins de ses copains. Ses journées étaient bien remplies. Il était également représentant local d’une mutuelle. Nous ne pouvons que le remercier. Le dévoué Josse remplaçait nos rayons cassés. Il montait des vélos, réparait des boyaux, ajustait une selle, … .C’était un homme-providence. Il savait tout faire. C’est à son contact que son frère Jean avait attrapé le virus.

expo1813
A l’EXPO18, quelques pièces de Josse ont été exposées. Nous les avions rachetées à Simone qui était présente au vernissage.

A 80 ans, il enfourchait toujours sa bicyclette malgré les aléas de la maladie.

Rares sont ceux que nous connaissons qui auront consacré toute leur vie au vélo. C’est dire si trois ans après sa mort, avoir une pensée pour Josse, a un véritable sens.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s