« C’ÉTAIT HIER ». #PasséTrèsLointain #Liège-Bastogne-Liège #2020

Corrigé.

Photo. Eloi MEULENBERG remporte l’édition 1937. Il sera champion du monde la même année.

1937

Mais qui c’est ce « MEULENBERG » ? Si vous ne savez pas, nous allons tenter de vous éclairer. Dans la période située autour de la guerre de ’40, il faisait partie des vedettes incontestées. Eloi était un carolo. (Charleroi) Il est décédé à l’âge de 76 ans. Il aura été pro/indépendant/individuel entre 1934 et 1950. Il est de la génération de Omer THYS le lessinois avec lequel il aura certainement couru. Les magazines nous enseignent que « LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE » fut assez dantesque. Ils étaient 114 au départ. Pour la plupart des belges. Ils se sont vite retrouvés à une quinzaine à lutter pour la victoire. Mais c’est au sprint que l’affaire fut réglée. Il faut, bien entendu, nous replonger dans le contexte : route, matériel, ravitaillement, … . Cela n’avait rien à voir avec ce que nous connaissons. Son second, Gustave DELOOR était du même âge. Si MEULEBERG a participé au Tour de France, notons que DELOOR a aussi aligné les TOUR D’ESPAGNE. Il semblait plus expérimenté que MEULENBERG. Quant au 3e, Julien HEERNAERT, c’était une fine fleur du cyclisme flamand : Champion des Flandres. Il n’avait pu détrôner MEULENBERG. Il n’en reste pas moins que les premiers dont WALSHOT, sont des athlètes qui auront fait vibrer les troupes sur les routes liégeoises. Retenez le nom de MEULENBERG. Nous y reviendrons dans le futur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s