A ROCOURT EN 1950, FROSIO (ITA), VOULAIT UN NOUVEAU MAILLOT DE CHAMPION DU MONDE. #2020

Photo. Les pistards et leurs entraîneurs étaient montés sur de drôles d’engins.

Si Jef SCHERENS était encore bien présent en 1950, c’était surtout pour assurer le passage du relais à ses jeunes équipiers. Car Réginald HARRIS (G-B), Fausto COPPI absent à Rocourt (ITALIE), ANDERSEN (DANEMARK) et Hugo KOBLET (SUISSE), seront là pour égayer le meeting mondial de l’UCI. Le belge Wim VAN EST pourrait créer la surprise. Tout comme le hollandais HIJBELENDOORN ou le français VERDEUN. Chez les amateurs, GLORIEUX et PETTERSON tiennent la corde mais rien n’est gagné d’avance. Tant en vitesse, en poursuite, qu’en demi-fond, il y a des incontournables. Autant à ROCOURT qu’ailleurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s