JEAN-MARIE DEGAUQUE EST DÉCÉDÉ. LA FAMILLE CYCLISTE EST EN DEUIL.

Corrigé, le 07/11/2019.

Photo. Elle appartient à la famille DEGAUQUE. Elle nous a été donnée en copie pour « Terre de Champions ». Les droits sont donc protégés. (Jean-Marie et Daniel DEGAUQUE.)

Jean-Marie DEGAUQUE est issu d’une grande famille de sportifs. Et de cyclistes en particulier. Daniel, son papa, était un très bon coureur en non licenciés mais aussi en amateurs LVB dans les années 1940-1950. Une vraie force de la nature. Dans les années 1970-1980, Jean-Marie a emboîté son pas dans des endurances comme à Grammont et à Bois-de-Lessines. Il ne faisait pas de compétition à proprement parler mais le vélo était bien une de ses passions. Par ailleurs, c’était au café de son père que le club « Le Bol d’Air » avait pris ses quartiers dans les années 1980. Quand nous le rencontrions, il n’était pas avare des exploits de son paternel. Comme cette fois où il nous a parlé du bouquet de la victoire remporté dans le quartier du « Mouplon ». Il ne tarissait pas non plus d’éloges pour son beau-père, André VAN WAYENBERGE. André aussi a été une vedette dans les années 1940 chez les non licenciés avec DEMEYER, LOSSIGNOL, GOSSELIN, THYS, BOUCHER, SCORIER, … . Et puis, Jean-Marie DEGAUQUE a été membre du Cyclo Club Saint-Roch qu’il a quitté vers 2010 pour se consacrer pleinement à son aventure politique. Nous avons encore roulé avec Jean-Marie qui faisait partie de notre groupe. Aujourd’hui encore, le nom de DEGAUQUE est toujours présent au sein des « Saint-Roch ». Serge, son plus jeune frère, est un membre très actif et très performant des « A ». Jean-Marie DEGAUQUE avait pratiqué la balle pelote, le football, … . Mais il restera néanmoins le plus attaché à l’escrime. Un maître d’arme. Lundi dernier, nous avons appris son décès alors que nous étions en vacances. Ce fut un fameux choc. Vous pensez bien, à 68 ans, mourir d’un AVC, un peu comme son grand camarade Claudy CRIQUIELION. C’est terrible. D’une grande tristesse.

Ses funérailles seront célébrées mercredi 04/01/2017 à 11h00 au Centre sportif Claudy Criquielion à Lessines. Déjà, nous ne pouvons que nous recueillir et penser à la famille, à son épouse Andrée, à son fils, ses petits-enfants, à ses frères et sœurs, à ses proches. LCOW leur transmet ses plus sincères condoléances. La famille cycliste sera bien évidemment présente à ce dernier au revoir.

N.B : Un livre de condoléances a été ouvert à l’Administration Communale de Lessines jusque mercredi prochain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s